Une tribune pour les luttes

Liberté pour Guvan

Après 8 ans passés en France avec ses deux parents, Guvan a été expulsé hier mardi !

Une quarantaine de personnes s’étaient réunies à l’aéroport de Marignane .

Article mis en ligne le mardi 17 février 2009

Communiqué Resf13

18 février 2009

Un jeune de 23 ans arraché à ses deux parents : la préfecture des Bouches du Rhône continue sa basse besogne !

Guvan Yldiz a été expulsé hier soir en direction de la Turquie, où il risque la prison et un service militaire qu’il n’avait pas fait.

Ses parents avaient décidé de venir s’installer en France en 2000, et il était venu les rejoindre en 2001, à l’âge de 16 ans. Il a fait l’apprentissage de la langue et avec plusieurs stages en poche, il travaillait dans le bâtiment. La préfecture des Bouches du Rhône nous donne régulièrement la peine et la colère de conjuguer les vies à l’imparfait.

Le présent est bien douloureux pour Guvan Yldiz, qui n’a absolument personne en Turquie, ses deux parents, ses oncles et tantes, cousins, cousines, amis, sont en France où il vivait depuis huit ans. Il a un frère en Allemagne. Le voilà donc banni loin des siens, pour le simple fait d’avoir croisé un contrôle routier.
Avec le soutien de ses amis et de sa famille, il avait une première fois refusé d’embarquer vers la Turquie. Hier, malgré la présence à l’aéroport d’une quarantaine de personnes de sa famille, de l’association Démocratie anatolienne, de RESF, il n’a pas pu s’opposer. Il été expulsé de force, pieds et mains attachés.

Encore une fois, les droits fondamentaux sont bafoués. Nous refusons qu’une partie de la jeunesse de ce pays soit continuellement obligée de raser les murs pour ne pas connaître le même sort. La France c’est tous ceux qui y vivent ! Régularisation !

Réseau Education Sans Frontières 13
resf13 chez no-log.org

06 31 32 48 65


La famille et les amis de Guvan Yldiz ainsi que le Réseau éducation sans
frontières appellent à un rassemblement

Mardi 17 février, 12h, à l’aéroport de Marignane.

La préfecture des Bouches-du-Rhône entend mettre à exécution l’expulsion en
Turquie de Guvan Yldiz, un jeune turc de 23 ans, arrêté lors d’un contrôle
routier le 1er février.

Guvan habite à Marignane depuis 2001, il est venu rejoindre à l’âge de 16
ans ses deux parents arrivés en 2000. Il a fait plusieurs stages
d’apprentissage de la langue et a commencé à travailler dans le bâtiment. Il
ne veut absolument pas partir, il n’a personne en Turquie !

Ses deux parents, qui sont en attente d’une réponse pour un dossier déposé
en préfecture vivent ici, ainsi que ses oncles et ses tantes, ses cousins
et ses amis. Ses deux frères habitent en France et en Allemagne. Il risque
la prison s’il est expulsé en Turquie car il n’a pas fait son service
militaire. Son avocat espère qu’il aura la possibilité de repasser devant le
juge mercredi !

Guvan ne doit pas être expulsé, il doit être régularisé !

Mailez, téléphonez et faxez :

cabinet chez bouches-du-rhone.pref.gouv.fr
michel.sappin chez bouches-du-rhone.pref.gouv.fr

Fax chef de cabinet 04 91 15 60 70 (Mme Morin Favreau)

Secr Gal Adj chargé de la Réglementation : Tel secrétariat : 04 91 15 64 90 Fax : 04 91 57 01 22

Secrétaire Général M. Martin Fax 04 91 15 60 44


RESF 13 :
06 31 32 48 65

courriel resf13 chez no-log.org

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Communiqués c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 4520

RESF 13 c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 495