Une tribune pour les luttes

Pétition à l’initiative de l’association "Un Centre Ville Pour Tous"

Réhabilitation oui, Expulsion non !

26/04/2004

Article mis en ligne le lundi 3 mai 2004

SIGNEZ LA PETITION EN LIGNE

http://www.centrevillepourtous.asso.fr/article.php3?id_article=6

A monsieur le Maire de Marseille,
A monsieur le Préfet des Bouches du Rhône

Nous usagers, habitants et commerçants du centre aimons nos quartier, leur diversité, leur commerce et les associations dynamiques. Mais nous voulons en finir avec la lente dégradation des immeubles, des espaces publics, avec l’entretien bâclé qui tirent le quartier vers le bas. Oui, nous voulons un habitat décent, des espaces et des services publics de qualité !

L’ Etat et la Mairie ont décidé un programme de réhabilitation du quartier Noailles, par un "Périmètre de Restauration Immobilière" confié à Marseille Aménagement. Ils se sont aussi engagés, par un Protocole signé le 30 Mars 2002, à supprimer l’ habitat indigne en réalisant dans les quartiers dégradés 700 réhabilitations sociales par an, et à résorber les Hôtels - taudis du Centre Ville en préservant les droits des habitants.

La municipalité a engagé une politique de réhabilitation des immeubles avec les autorisations et les financements de l’Etat, mais où est l’habitant dans tout cela ?

Aucune information sérieuse et complète sur le devenir du quartier n’ est donnée par les pouvoirs publics.
Ni les propriétaires ni les locataires n’obtiennent un traitement transparent de leurs droits et obligations,
Et les propriétaires se voient imposer une "taxe parking" exorbitante pour réhabiliter.
Des commerçants qui voulaient réhabiliter leur commerce se sont vu refouler, ou proposer de le transformer en parking !
Et Marseille Aménagement refoule nombre de candidats au logement dans les immeubles qu’elle gère sans critères clairs.

C’est pourquoi nous nous adressons à vous pour exiger le respect de nos droits :

- Le droit à une information claire et transparente sur les projets de la municipalité sur le quartier.

- Le droit à la concertation, à une écoute personnalisée, pour une réhabilitation avec les habitants et usagers.

- Le droit à un logement décent, permettant aux habitants actuels des quartiers de demeurer dans le quartier de leur choix après réhabilitation : Pas d’expulsion ou d’expropriation sous prétexte de travaux sans relogement décent des habitants.

- Le respect de l’engagement du protocole Ville- Etat de réhabiliter en logement social 700 logements par an, et de transformer les Hôtels - taudis en résidences sociales.

Nous voulons une véritable aide à la réhabilitation et l’amélioration des commerces du quartier.
Nous voulons que vous réhabilitiez avec les usagers et habitants.

Après 7 ans de mise en oeuvre des réhabilitations du Panier et de Belsunce marquées par des dérives, des expulsions illégales et la non transparence, nous sommes en droit d’attendre que la réhabilitation de Noailles et du centre se fasse dans la transparence et avec l’habitant. Oui, nous voulons une véritable qualité de l’habitat et de vie ,des services publics de proximité, des espaces publics de qualité, des équipements sociaux et culturels ouverts aux habitants des quartiers, des actions de prévention et d’animation pour les jeunes, des espaces de jeu pour les enfants, un nettoiement et une sécurité de proximité à la hauteur des exigences du 21° siècle .

Retour en haut de la page

Rubrique "Les pétitions"

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 650