Une tribune pour les luttes

Lettre au Prefet

Gala « pour le bien être du soldat israélien »

Marseille, le 6 mai 2004

Article mis en ligne le lundi 10 mai 2004

Monsieur le Préfet,

Un gala « pour le bien être du soldat israélien » doit se dérouler à Marseille le 16 mai au parc Chanot.
Pour notre organisation syndicale qui défend les dynamiques de paix entre palestiniens et israéliens, le respect des droits et de la sécurité des deux peuples, une telle initiative, prise à Marseille, ne peut que générer des tensions et peut représenter un trouble manifeste à l’ordre public dans un contexte international où la politique du gouvernement israélien qui mise sur la surenchère, la négation des résolutions de l’ONU est largement décriée.
Aussi, il nous paraît important que ce manifestation ne puisse se tenir, comme cela s’est produit à Paris pour « raisons de sécurité », l’accord pour la location de la salle ayant été retiré.
Nous espérons que vous tiendrez compte de nos arguments qui n’ont comme seuls objectifs que l’espoir d’une paix juste au Proche Orient, et le refus de conflits néfastes entre citoyens français.

Nous vous prions de croire, monsieur le Préfet, en l’assurance de notre considération.

Pour la FSU des Bouches du Rhône
Le Secrétaire général
Jean Paul Beauquier

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Communiqués c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 4475

FSU c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 50