Une tribune pour les luttes

Soutien aux 3 courageuses d’Andromède (pôle psychiatrie de Ste Marguerite) !

Article mis en ligne le dimanche 7 juin 2009

Fait exceptionnel, les 3 ASHQ d’Andromède (unité de soins psy de Ste Marguerite) ont décidé d’entrer dans l’action depuis vendredi 5 juin où elles sont en grève, soutenues par une pétition signée à l’unanimité des personnels de l’unité (AS, IDE, internes)

Dans le pôle psychiatrie de Ste Marguerite où le ménage a été massivement privatisé depuis un an avec comme conséquences l’entrée de personnels privés dans les chambres, des périodes sans ASH, des charges indues pour les AS, ces 3 agents refusent d’être des pions, déplacées au gré de la « mutualisation de la fonction ménage dans le pôle » (entendez par là le refus d’affecter le nombre nécessaire de personnels pour pérenniser les agents dans les services).

Des soins de qualité ont besoin de personnels stables et sereins !

Et cela, que ce soit en psychiatrie ou en médecine/chirurgie !

Les employées (comme nous avons l’habitude d’appeler les ASHQ) font partie intégrante de l’équipe soignante par les informations parfois urgentes qu’elles transmettent, pour l’hygiène des services, grâce à leur proximité avec les malades où elles sont irremplaçables, notamment dans les situations relationnelles délicates..

En psychiatrie où toute information, même celle qui semble la plus anodine, a son importance, il est aberrant que ces personnels soient ballotées à droite et à gauche.

Les soins de qualité réclament un collectif soignant stable qui améliore constamment sa connaissance de la personne soignée et qui inscrive son action dans le durée.

Après la « mutualisation de la fonction ménage »,

la « mutualisation de la fonction soignante »

C’est ce qui va inévitablement arriver. Après le CTE du 16 juin les pôles seront définitivement mis en place à l’AP-HM. Conséquences ? Les budgets prévisionnels ne pouvant plus être dépassés, les variables d’ajustement seront la masse salariale et les duréVotre navigateur ne gère peut-être pas l’affichage de cette image.es de séjours

Plus personne n’échappera à la mobilité dans le pôle, que l’on soit infirmière ou aide-soignante !

Sans oublier qu’avec la loi HPST (dite loi Bachelot), la mobilité imposée pourra s’étendre sur les futurs Territoires de Santé, qui pourront couvrir la région PACA.

La voie choisie par
les 3 ASHQ est celle
du courage, de la dignité,
du respect de leurs missions !

Nous nous devons de leur apporter notre soutien total en signant la pétition !


Soutien aux ASHQ d’Andromède

Parce que des soins de qualité réclament des personnels stables, je soutiens l’action des ASHQ d’Andromède

NOM Prénom Unité Qualité Signature


P.-S.

contact :

Gérard Avena SUD santé-sociaux AP-HM
06 76 47 28 39

Retour en haut de la page

Rubrique "Les pétitions"

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 645