Une tribune pour les luttes

Plus belles les luttes :

Les Azur chimie de Port de Bouc se rebiffent

Article mis en ligne le jeudi 23 juillet 2009

8 juillet 2009

Plus belles les LUTTES-Épisode 17

http://www.plusbelleslesluttes.org/...

Il y a à Marseille, le fameux feuilleton, Plus belle la vie. Il y a désormais à l’Ouest de l’étang de Berre et sur le golfe de Fos, Plus belles les luttes.

Un blog dédié à ceux qui ne s’en laissent pas conter, qui ont décidé que face à l’adversité il fallait relever la tête, se battre, retrouver du respect, de la solidarité. Ce blog est le leur et celui pour qui la lutte multiforme est devenue la seule et vraie réponse aux patrons qui utilisent la crise actuelle pour licencier, mettre au chômage technique, refuser toute augmentation salariale, virer les intérimaires, asphyxier les sous-traitants.

Un feuilleton tout comme Plus belle la vie au coeur d’un quartier. Ce n’est pas la Belle de Mai à Marseille qui a vu sa dernière entreprise fermer en 1990 (Manufacture des tabacs), mais un quartier beaucoup plus grand : celui des entreprises grandes et petites où travaillent, des milliers d’ouvriers, cadres, techniciens… C’est ce peuple que nous allons suivre semaines après semaines, mois après mois.

Bienvenue sur Plus belles les luttes !

http://www.plusbelleslesluttes.org/

Retour en haut de la page

2 Messages

  • Le 23 juillet 2009 à 13:13, par

    22 juillet 2009

    http://www.plusbelleslesluttes.org/...

    Des salariés du groupe chimique néerlandais LyondellBasell licenciés à Fos-sur-Mer ont menacé de couper une conduite d’éthylène alimentant trois grosses usines de la région, si la direction ne garantit pas leur reclassement lors d’un ultime CE mardi, a-t-on appris auprès d’eux.

    Cette conduite qui passe sur le site du groupe, alimente les usines des groupes Naphtachimie, Arkema et un autre site de production de LyondellBasell à Berre qui appartenait à Shell jusqu’en 2008. Les vannes seront fermées à 21H00, contraignant ces entreprises à réduire leur production, si les salariés n’obtiennent pas satisfaction lors de ce troisième et dernier comité d’entreprise extraordinaire organisé mardi sur le site de Fos-La Feuillane,
    l’un des trois sites du groupe pétrochimique sur l’étang de Berre.

    Les 72 salariés du site que LyondellBasell ferme à Fos réclament tous leur reclassement au sein du groupe qui emploie 2.000 personnes sur ses deux autres sites, mais deux entretiens leur ont seulement été proposés pour l’instant.

    La fermeture du site de la Feuillane à Fos-sur-Mer a été annoncée le 14 avril en comité d’entreprise. L’usine produit du polyéthylène, un dérivé pétrolier destiné entre autres à fabriquer des sacs en plastique, des emballages et qui entre également dans la fabrication des tableaux de bord des voitures.

    Le syndicat CFDT conteste les motifs économiques avancés par LyondellBasell, troisième chimiste indépendant au monde, pour justifier la fermeture du site. Un cabinet d’expertises a estimé que le site était rentable et pouvait continuer à fonctionner, selon une source syndicale. La direction du site aurait répondu que l’activité serait encore plus rentable en Allemagne. (Sic)

  • Le 25 juillet 2009 à 15:09, par Christiane

    Les 48 salariés de l’usine Legré Mante qui fabrique de l’acide tartrique et dont la liquidation judiciaire a été prononcée hier par le tribunal de commerce de Marseille, occupent depuis ce matin leur usine.

    Derrière le portail décorésde nombreus slogans de lutte, une bonbonne de gaz et des flacons posés sur des piles de palettes

    "On a connaissance des produits qui sont à l’intérieur et on sait comment s’en servir"

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Vidéos c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 75