Une tribune pour les luttes

Syndicat de la magistrature

"Guide du manifestant arrêté"

Le Syndicat de la magistrature a mis à jour le "Guide du manifestant arrêté" qui avait été diffusé pour la première fois en 2003.

La réactualisation de ce document correspond à une attente régulièrement exprimée par nos partenaires du mouvement social, dont les actions sont l’objet d’une pénalisation croissante.

Le Guide sera également diffusé à 70.000 exemplaires en supplément de l’hebdomadaire "Les Inrockuptibles" dans son édition du mercredi 9 décembre

Par ailleurs, le Syndicat de la magistrature a créé un site dédié reprenant le contenu intégral de ce document :

http://www.guidedumanifestant.org

Edito

En avril 2005, alors que les gouvernements s’étaient installés dans une habitude législative et policière ayant pour conséquence et parfois pour finalité la répression de nombreuses formes d’expression collective, le Syndicat de la Magistrature, fidèle à sa tradition d’accompagnement des luttes et des revendications du mouvement social, rédigeait son premier « Guide du manifestant arrêté ».

Depuis, la situation s’est aggravée sur tous les fronts : interpellation de très nombreux lycéens manifestant contre le CPE en 2006, intimidations constantes contre les faucheurs d’O.G.M. ou les militants « anti-pub », projet de fichage généralisé des figures de la contestation, renvoi en correctionnelle de ceux qui refusent d’alimenter le fichier des empreintes génétiques, incidents extrêmement préoccupants survenus lors d’une manifestation à Montreuil, décret contre les cagoules et maintenant, loi contre les bandes...

La remise à jour et l’édition d’un nouveau « Guide du manifestant arrêté » était donc d’impérieuse nécessité. Plus précis, bénéficiant d’une visibilité plus large sur la toile, le présent guide n’a toutefois pas pour vocation à se substituer aux conseils des professionnels du droit intervenant dans le cadre de la procédure pénale.

Il n’a d’autre ambition que d’exposer les droits et devoirs des citoyens et de la puissance publique dans l’une des expressions majeures de la démocratie que constitue la manifestation, de rappeler l’impérative conciliation des nécessités de l’ordre public et du droit constitutionnel des citoyens à la sûreté contre les incursions de l’administration et par-dessus tout, de mettre chacun en garde contre les conséquences désastreuses d’une forme contemporaine de pénalisation de la contestation.

Retour en haut de la page

Nous Soutenir

Mille Babords est une association à but non lucratif. Ce site ne propose volontairement aucune publicité et vit sur les adhésions et dons des visiteurs. Nous vous incitons donc à nous soutenir en adhérant ou en nous contactant

Articles de la rubrique

0 | 10