Une tribune pour les luttes

18 décembre - Journée internationale des migrants

Défendre leurs droits, c’est aussi défendre ceux qui les défendent :

soutenez La Cimade, participez à sa liberté d’action

Article mis en ligne le vendredi 18 décembre 2009

Il y a trois jours, un charter franco-britannique renvoyait de force neuf exilés Afghans vers Kaboul, capitale d’un pays ravagé par la guerre. Pendant plusieurs jours, La Cimade, présente auprès de ces personnes, n’a cessé de diffuser toutes les informations dont elle disposait pour alerter l’opinion et faire pression sur le Gouvernement afin qu’il renonce à ce projet.

Avec les principales organisations syndicales, La Cimade soutient depuis des mois la grève et la revendication de plusieurs milliers de travailleurs sans-papiers qui ne demandent qu’une chose : poursuivre légalement leur vie dans le pays où ils vivent, travaillent et à l’économie duquel ils contribuent.

Pour être devenue l’une des principales associations de défense des droits des migrants et des exilés, pour la qualité de son action quotidienne comme de son témoignage, La Cimade dérange. Elle est devenue la cible du ministère de l’Immigration qui, depuis deux ans, par petites touches ou par décisions plus générales, a tenté d’affaiblir l’association, de casser ses moyens d’actions jugés trop efficaces, parfois de la dénigrer...

Chaque jour, dans ses nombreuses permanences d’accueil, La Cimade agit concrètement avec les citoyens de ce pays, qu’ils soient français ou non, pour que l’égale dignité de tous soit reconnue et respectée, pour que les droits de chacun se soit pas différenciés selon l’origine ou la croyance, pour que la fraternité, inscrite au fronton de nos mairies, ne soit pas qu’un vain mot.

Avec de nombreuses associations du Sud, La Cimade développe un réseau d’aide, de vigilance et de défense des droits des migrants qui sont renvoyés de pays en pays ou bloqués aux frontières africaines et européennes. Ensemble, il nous faut construire des relations plus justes entre sociétés du Nord et du Sud, pour un avenir commun vivable et respectueux de tous.

En cette journée internationale des migrants, défendre leurs droits, c’est aussi défendre ceux qui les défendent. Je vous invite donc aujourd’hui à participer aux projets de La Cimade et à soutenir ses actions au moyen d’un don.

Votre aide est indispensable pour garantir la pérennité de notre action du et notre indépendance. D’avance, un grand merci pour votre soutien.

Laurent Giovannoni
Secrétaire général de La Cimade

http://www.cimade.org/espace_donateurs/faire_un_don

Les dons à La Cimade sont déductibles de
l’impôt sur le revenu à hauteur de 66%

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

CIMADE c'est aussi ...

0 | ... | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | 45 | ... | 100

Communiqués c'est aussi ...

0 | ... | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | 45 | ... | 4515