Une tribune pour les luttes

1 an après ... On n’oublie pas !

Exigeons l’appui de notre gouvernement pour passer à Gaza.

Signons et faisons signer tous nos ami-e-s !
Marseille - Rassemblemnt dimanche 27 décembre 2009 16 h - Angle Belsunce/Canebière

Article mis en ligne le vendredi 25 décembre 2009

http://www.urgence-gaza.net/content/petitionGaza

A l’attention de Monsieur Bernard Kouchner, Ministre des Affaires Etrangères

Monsieur le Ministre des Affaires Etrangères,

Nous sommes des citoyens soutenant la Marche de la liberté pour Gaza. Comme vous le savez, cette initiative a été appelée par la société civile palestinienne, que vous avez récemment récompensée par la remise du prix des Droits de l’Homme. Cette marche est organisée par des groupes issus de différents pays, parmi lesquels la France. Elle a mobilisé 1500 personnes de plus de 40 nationalités qui vont tenter de rentrer à Gaza depuis l’Egypte dans les jours à venir. Le Collectif National pour une paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens, auquel nous nous référons, a contribué à construire un cadre français unitaire, solide et responsable.

Le siège de Gaza, imposé par Israël, n’obéit qu’à une logique de punition collective. Comme si ce siège ne suffisait pas, Israël a mené il y a tout juste un an, une agression des plus meurtrières, commettant des crimes de guerre voire des crimes contre l’humanité, comme l’atteste le rapport de la commission de l’ONU dirigée par le juge sud-africain R. Goldstone, et de nombreux autres rapports d’associations internationales des droits de l’homme.

Monsieur le Ministre, vous déclariez le 18 février 2008, il y a bientôt deux ans déjà, lors d’une rencontre avec le gouvernement israélien : « Nous sommes partisans de l’ouverture des points de passage vers Gaza. La situation de la vie quotidienne des Palestiniens de Gaza n’est pas supportable ». Depuis, la situation n’a fait qu’empirer.

Monsieur le Ministre, la responsabilité de l’Europe et particulièrement de la France, dans le siège de Gaza, est importante. La pire couverture à ce crime est le silence ; et l’inaction relève de la complicité. C’est pourquoi notre détermination à rompre le siège de Gaza sera grande et la campagne de notre collectif pour atteindre ce but ne fait que commencer.

Monsieur le Ministre, nous n’acceptons pas que puisse perdurer sous nos yeux ce déni de justice que continuent de subir les Palestiniens tout comme l’impunité totale dont jouissent les criminels de guerre israéliens. Nous exigeons de notre gouvernement d’entreprendre toutes les initiatives nécessaires en vue de briser le siège de Gaza et juger les criminels de guerre israéliens.

Monsieur le Ministre, cette Marche n’est qu’une maigre contribution parmi tant d’initiatives à entreprendre pour soulager cette population meurtrie qui vit dans une prison à ciel ouvert depuis près de 3 ans. Il est de votre responsabilité de lui apporter un soutien politique franc et, en conséquence, d’intervenir auprès du gouvernement égyptien, contre lequel cette Marche n’est pas dirigée, pour faciliter son passage à Rafah à la fin de l’année.

Signer la pétition !

http://www.urgence-gaza.net/content/petitionGaza

Retour en haut de la page

Rubrique "Les pétitions"

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 645