Une tribune pour les luttes

Calais : réouverture par No Border du hangar rue de Kronstadt

Nouvelle intervention policière en fin de journée. 7 arrestations.
Un anglais convoqué devant le tribunal correctionnel de Boulogne-sur-Mer, le 22 avril prochain pour le fameux nouveau délit d’outrage au drapeau français .

Article mis en ligne le mercredi 17 février 2010

Il est poursuivi pour un double outrage

Un Britannique se mouche dans le drapeau français et le jette vers un CRS

vendredi 19.02.2010

Il a voulu faire un peu de provocation gratuite, il est convoqué devant le tribunal correctionnel de Boulogne-sur-Mer, le 22 avril prochain.
Pour un double outrage qui risque de lui coûter cher.
Mercredi soir, les CRS interviennent à l’intérieur du hangar Cronstadt.
« Ils sont arrivés avec un bélier pour défoncer la porte, explique un témoin, mais les no-borders présents à l’intérieur ont préféré ouvrir la porte par eux-mêmes. Pour éviter des dégâts et des réparations ». _ Cinq militants no-borders sont interpellés, conduits au commissariat de police de Calais pour vérification d’identité. Parmi eux, un ressortissant anglais âgé de 42 ans. Professeur de cyclisme au pays de sa gracieuse majesté... ça ne s’invente pas.

« A la fin de la rétention, il est venu récupérer les affaires de sa fouille, explique une source proche du dossier. Parmi les objets, se trouvait un drapeau français ». Selon plusieurs sources, c’est ce moment que l’Anglais choisit de se moucher dans le drapeau bleu-blanc-rouge et le jeter au sol, au pied d’un CRS.
« On pourrait croire que c’est symbolique, assure Jean-Philippe Joubert, procureur de la République de Boulogne-sur-Mer.
Mais ce qu’il a fait constitue un double outrage : au drapeau français et envers le fonctionnaire de police ».

(...)

Vincent DEPECKER

http://www.nordlittoral.fr/actualit...


La Voix du Nord
Le hangar des No Border réouvert, hier, avant une nouvelle évacuation
Jeudi 18.02.2010
Avec photo :
http://www.lavoixdunord.fr/Locales/...


REOUVERTURE DU HANGAR KRONSTADT AUX MIGRANTS A CALAIS

A 10h aujourd’hui, le réseau No Borders (1) a officiellement réouvert le Hangar Kronstadt (2) à Calais à la population migrante. Cela fait suite à la première ouverture au public le samedi 6 Février, et à l’expulsion violente de la police le lendemain (3).

Le maire de Calais a ordonné l’expulsion du Hangar au motif que celui-ci n’était pas conforme à un usage public. Maintenant le Hangar Kronstadt est ouvert comme un espace privé pour les membres de SOS soutien O Sans Papiers . Tous les migrants et les militants du Hangar sont membres officiels.

Le Hangar est actuellement ouvert aux migrants de 10:00 jusqu’à 18:00. _ Le Hangar n’est pas un espace humanitaire, mais un espace de discussions politiques et de débats, d’ échanges culturels et de divertissement.

Marie dit : « Alors que les autorités bloquent toutes les propositions d’hébergementt, les migrants de Calais sont confrontés à l’un des hivers les plus froid de l’histoire récente et au harcèlement policier quotidien Cette situation indigne est contraire aux valeurs communes de solidarité humaine . Alors, quelque chose doit être fait, et nous nous battons pour la création d’un espace où les migrants puissent venir disposer d’un temps de répit "

Au moment de la rédaction de ce communiqué nous ignorons si la réouverture fera l’objet d’une intervention de la police. Toutefois, sur la nouvelle porte d’entrée du Hangar , l’article 1 de la Déclaration Universelle des Droits de l’homme (4) a été peint. Toute intervention violente de la police sera considérée comme une atteinte à nos droits.

Tim Wallace dit "une autre expulsion violente ne nous découragera pas, nous n’allons pas rester là à regarder des êtres humains être traités comme des animaux. 8 années de violence et les migrants sont toujours à Calais, car nos gouvernements ne veulent pas reconnaître la légitimité de vouloir quitter des zones telles que l’Afghanistan, le Darfour, l’Iran

No Border

(1) Le réseau No Border est un mouvement mondial d’individus et de groupes luttant pour le droit à la liberté de circulation des personnes, et non uniquement pour les marchandises de l’Europe ultraconsommatrice . Depuis le camp No Border à Calais en juin , les militants noborders ont eu une présence constante à Calais sous la bannière de Calais migrants Solidarité. , Nous avons été témoins d’actes de violences policières et avons collectivement résisté à des expulsions. Nous avons organisé la distribution d’aide humanitaire, et agit concrètement en faveur des droits des migrants.

(2) Acte de résistance et de solidarité avec les sans-papiers de Calais, No Borders a loué le hangar Kronstad pour les mois de février et mars, en collaboration avec SOS Soutien O Sans Papiers. Le hangar est situé entre le port et le centre de Calais.

(3) Le samedi soir, environ 100 migrants sont venus au Hangar, avec l’intention d’entrer. Ils ont été accueillis par deux rangées de CRS bloquant l’accés à la rue. Criant "Liberté ! liberté ! ", les migrants et des militants ont forcé le barrage policier et ont réussi à pénétrer dans le hangar. Des couvertures, des vêtements de rechange, du thé chaud... ont été fournis aux migrants.

Toutefois, après une nuit en sécurité, 75 CRS ont forcé l’entrée du hangar en cassant au passage les portes d’entrée et le comptoir d’accueil. 12 militants ont été arrêtés, mais relâchés par la suite, tandis qu’un autre était transporté à l’hôpital.

(4) L’article 1 stipule : "Tous les êtres humains naissent libres et égaux en Dignité et en droits. ILS SONT doués de raison et de conscience et DOIVENT agir les uns envers les autres » Dans un esprit de fraternité. "

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Sans-papiers c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 900