Une tribune pour les luttes

LES JUIFS FRANÇAIS SONT MENACÉS... PAR SHARON !

Article mis en ligne le vendredi 23 juillet 2004

A la suite des déclarations de M. Sharon, incitant à l’immigration des Juifs de France en Israël, présentée comme échappatoire à un prétendu " antisémitisme déferlant " en France, nous pensons, citoyens français juifs, qu’il est nécessaire de rappeler quelques faits.

Ariel Sharon, tout comme l’ensemble de la classe politique israélienne, a toujours parlé au nom d’une seule partie de ses citoyens, excluant prés d’un quart de la population israélienne, qu’elle soit druze, chrétienne ou musulmane. C’est donc le dirigeant d’un Etat étranger xénophobe qui exhorte des citoyens de France à émigrer et en même temps appelle à la discrimination de la population française d’origine musulmane.

Les propos du premier ministre de l’Etat d’Israël, auto-proclamé juif, ne relèvent pas du simple délire. Ils viennent conforter le vieux sentiment de persécution - encore malheureusement présent chez nombre de Juifs - qui a toujours servi la cause sioniste tout en masquant sa nature réelle : agrandir sans cesse le territoire conquis, organiser un afflux permanent de futurs colons, compensant du même coup des départs importants d’Israël que l’on tait " pudiquement ".

Les propos de M. Sharon ne relèvent pas non plus d’une simple paranoïa. Ils ont une visée politique essentielle : masquer le non respect du droit international et des droits humanitaires que manifeste ce pays à l’égard de la population palestinienne maintenue depuis 50 ans dans un état d’oppression et en passe de subir un nettoyage ethnique.

Aussi, la négation, par le boucher de Sabra et Shatilla, de l’Etat de droit qui existe en France, et qui protège l’ensemble de ses citoyens de tous les racismes dont l’antisémitisme, n’est pas un hasard.

La France, longtemps considérée comme un des plus grands réservoirs d’immigration reste, pour l’équipe dirigeante israélienne, un point de mire : sa capacité à faire vivre ensemble avec les mêmes droits des citoyens d’origines différentes reste pour l’Etat israélien un modèle honni car il va à l’encontre de ce qui est pratiqué en Israël.

C’est pourquoi il ne faut pas s’étonner si M. Sharon n’hésite pas à s’ingérer dans les affaires intérieures françaises, à exacerber les tensions et les replis communautaires pour in fine légitimer sa politique en ajoutant à l’hystérie collective de notre quotidien qui fait de chaque basané un criminel judéophobe en puissance.

UNION JUIVE FRANÇAISE POUR LA PAIX

ujfp chez filnet.fr

Retour en haut de la page

Communiqués c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 4480

Union Juive Française pour la Paix (UJFP) c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 130