Une tribune pour les luttes

Agir tous ensemble contre le chômage et la précarité Marseille et le comité chômeur CGT 11e arr.

Conférence de presse-action contre les contrôles et les sanctions abusifs.
Non au délit de solidarité.

Rendez-vous vendredi 26 mars, à 10h00, métro station Perier, côté rue de Cassis.

Article mis en ligne le jeudi 25 mars 2010

Agir tous ensemble contre le chômage et la précarité Marseille et le comité chômeur CGT 11e arr. vous invitent vendredi 26 mars, à 10h00 à une conférence de presse où une action aura lieu dans une CAF concernant les fins de droit et les radiations scandaleuses dont sont victimes des personnes au RSA.

Les négociations gouvernement/partenaires sociaux se poursuivent difficilement, et à aucun moment les revendications des organisations de chômeurs ne sont prises en compte. Pendant ce temps la criminalisation des fins de droit s’accélère, les sanctions et les demandes inadmissibles de remboursement de trop-perçu sans aucune négociation possible, entraînant des familles entières dans la misère et la perte de logement et de conditions minimales de survie.

En pièce jointe la situation de Sophie pour laquelle nous demanderons le rétablissement immédiat des droits sociaux.

Le rendez-vous est donc vendredi 26 mars, à 10h00, métro station Perier, côté rue de Cassis.

Cordialement ;

— 
Agir tous ensemble contre le Chômage et la précarité
C/o Mille Babords
61 rue Consolat
13001 Marseille
06 60 41 82 14
acmarseille chez gmail.com

==========================================
Permanence le mercredi de 10 à 12 h,
le jeudi de 9 à 12 h et le vendredi de 15 à 17 h


EN FIN DE DROIT, ALORS QUE GOUVERNEMENT ET
PARTENAIRES SOCIAUX N’ONT ENCORE TROUVE AUCUNE
REPONSE DE REVENU DECENT POUR NOUS, NOUS
SOMMES DE PLUS SANCTIONNES ET CONTROLES
ABUSIVEMENT.

CA SUFFIT !

Sophie nous remet ce courrier adressé à la direction de la CAF :

«  Je conteste ma radiation du dispositif RSA et le trop-perçu qui en est la conséquence, due au contrôle forcé et
erroné d’un contrôleur de la CAF en visite chez M. F, qui m’héberge.
Je rappelle ma situation :
j’ai été expulsée par la force publique de mon domicile en juin 2006, après le décès
de ma grand-mère, et
recueillie par une connaissance, qui est un adulte handicapé présent le jour de mon expulsion pour m’éviter la
rue, et d’entreprendre des démarches administratives (logement, dossier surendettement, etc.)
Etant donné des réponses négatives pour le logement privé, et la longue attente pour le logement social, cet
hébergement s’est éternisé. Il avait par ailleurs besoin de mon aide, étant donné qu’en avril 2009, il est atteint
d’une grave maladie. Nous n’avons pas de contrat de mariage, ni concubinage, ni PACS.
Une situation de solidarité mise à défaut par le contrôle erroné d’un contrôleur de la CAF en décembre 2009,
une solidarité qui devient un délit. J’ai même été traitée de « délinquante » et M. F. de fraudeur envers la CAF
par le médiateur de la République.
Le résultat de ce contrôle a eu pour conclusion la suppression du RSA pour moi, et la suppression des
allocations logement pour M. F. De plus, nous avons reçu les trop-perçus d’un montant de 16 000€. M.F ne
perçoit que le minimum vieillesse de 677€/mensuels+38€/ retr. complémentaire mensuelle.
Personnellement, je me retrouve avec zéro €, pour vivre, et un découvert bancaire de 220€+frais bancaires
occasionnés, dus à cette suspension totale de prestation. M. F. s’est retrouvé avec un loyer de 315€ au lieu de
65€, et il doit faire face à des frais médicaux importants non remboursés par la CPCAM, ni la mutuelle de
santé... »

NON AU DELIT DE SOLIDARITE

POUR UN REVENU DECENT, EGAL AU SMIC,
ET QUI PRENNE EN COMPTE LA PERSONNE CONCERNEE ET NON LE FOYER.

Comité chômeur CGT 11e arr.
Permanence : les lundi au pôle emploi William Booth, de 8h30 à 10h30.


Agir tous ensemble contre le chômage et la précarité, Marseille.

C/o Mille Babords, 61, rue Consolat, 13001, Marseille
acmarseille chez gmail.comTél:06 60 41 82 14.
Permanence : devant le pôle emploi Gibbes, 14e arr., les jeudi de 8h30 à 10h00.
permanence : au local, 61, rue Consolat, 1ier arr. vendredi de 15h00 à 17h00.
et mercredi, de 10h00 à 12h00

Retour en haut de la page

2 Messages

Retour en haut de la page

AC ! Marseille : Agir tous ensemble contre le Chômage et la précarité c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15

CGT 13 - Comité Chômeurs et Précaires c'est aussi ...

0 | 5 | 10

Manif/rassemblements c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 1090