Une tribune pour les luttes

Le Collectif Vauclusien de Soutien à la Marche Paris-Nice des Sans-Papiers

Rencontre en Avignon avec les Sans-Papiers en marche pour leur régularisation

lundi 24 à 14h30 Place du Palais des Papes

Article mis en ligne le vendredi 21 mai 2010

Ils sont arrivés samedi à Avignon et se reposent aujourd’hui dimanche 23 mai au Parc des Libertés

Les marcheurs sont bien arrivés à Avignon, heureux de trouver des conditions d’hébergement confortables et un bon repas, servi par une équipe sympathique et efficace.

Ils sont très fatigués : cette journée de repos improvisée leur sera très bénéfique, surtout dans ces conditions quasi idéales ! (seul bémol : les moustiques… féroces à la tombée de la nuit ;-)

Ce soir samedi, le Parc était bien silencieux : ils ont besoin de repos, et de soins (pieds gonflés, muscles endoloris…).

Ils ont malgré tout de l’énergie à revendre, et leur arrivée à la gare d’Avignon fut remarquée : tambours, banderole, slogans… Ambiance revendicative et sympathique J

De bien belles journées en perspective, pour tous ceux qui auront la chance d’être présents.

A demain, pour une journée paisible dans le beau cadre du Parc des Libertés, le bien nommé...

Et à lundi, pour vivre un moment exceptionnel !


Paris-Nice à pied pour les Sans-Papiers

Lundi 24 mai

Rencontre avec les Sans-Papiers
en marche pour leur régularisation

Rendez-vous à
14h30 Place du Palais des Papes

Conférence de Presse
Prises de parole
Echanges
nterventions diverses

Une centaine de marcheurs, dont quatre-vingt-six sans-papiers ont entrepris de marcher de Paris à Nice, du 1e au 31 mai. Ils demandent la régularisation des sans-papiers qui vivent et travaillent en France. Ils seront dans le Vaucluse les 22, 23, 24 et 25 mai.

Les marcheurs rejoindront le sommet France-Afrique à Nice le 31 mai afin d’interpeller les chefs d’Etat africains qui signent des accords bilatéraux permettant les expulsions, et dénoncer la politique d’immigration choisie française et ses conséquences : contrôles aux faciès, stigmatisation de tous ceux qui sont désignés comme étant « d’origine étrangère », multiplication des centres d’enfermement des étrangers, expulsions, familles brisées, couples séparés, vies détruites.

Cette politique s’attaque aux plus démunis, divise et oppose les habitants de ce pays les uns contre les autres, attisant la xénophobie et le racisme. Derniers exemples dans le Vaucluse : M. Kapan, maçon, dont la femme et les trois enfants sont désormais séparés et restent sans ressources, et M. Lazrak, ouvrier saisonnier, dont le père va devoir intégrer une structure d’accueil pour handicapés.

Assez de souffrances ! Assez d’hypocrisie !

Les immigrés vivent ici, travaillent ici : ils doivent être régularisés.

Le collectif vauclusien de soutien aux marcheurs :

ATTAC, les Alternatifs, CGT Avignon, CNT, FSU, IRC, MJS, MRAP, NPA, NPA comité-populaire, PCF, PCOF, PS, PG, RESF/UCIJ84, RESF Arles, Sud Culture, Sud Education/Solidaires, Survie, les Verts-Europe Ecologie, et individuels.
Le Collectif gardois : RESF Alès, RESF Bagnols, RESF Nîmes, PCF Nîmes, FSU Nîmes, Solidaires 30, Les Alternatifs Nîmes, PCOF, NPA Nîmes, Forum Gardois des Migrants, LDH Uzès Alès, APTI et individuels


Pour les étapes précédentes et les liens avec les photos et vidéos, voir Mille Bâbords14132

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Manif/rassemblements c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 1085