Une tribune pour les luttes

Le CADTM dénonce la manœuvre des Etats-Unis à propos de la dette des pays pauvres

Article mis en ligne le mardi 21 septembre 2004

L’administration Bush vient de proposer un allégement important de la dette multilatérale des pays les plus pauvres, plus précisément pour les plus dociles des 27 pays ayant atteint le point de décision de l’initiative PPTE (Pays pauvres très endettés).

Que l’on ne s’y trompe pas ! Les Etats-Unis ne viennent pas de découvrir la générosité ou la philanthropie. Ils agissent pour des raisons géopolitiques, cherchant à faire accepter une annulation massive de la dette de l’Irak (pour qui on ne peut faire plus que pour la catégorie des PPTE) et à faire pression sur les institutions multilatérales comme la Banque mondiale afin de les affaiblir et de privilégier des accords bilatéraux qui leur permettent d’imposer totalement leurs vues.

Une véritable annulation de dette doit s’accompagner de mesures permettant de s’assurer que les sommes récupérées au Sud permettront de libérer le développement et profiteront aux plus démunis. Tel n’est pas ici le cas. La manœuvre des Etats-Unis ne peut pas régler le problème de la dette, mais il faut reconnaître que là n’est pas son but.

Résolument dans une autre logique que celle des Etats-Unis, le CADTM demande :

- l’annulation totale et inconditionnelle de la dette extérieure publique de tous les pays en développement, une majorité étant détenue par de riches créanciers privés
- l’abandon des politiques d’ajustement structurel et des règles du commerce inégal
- l’instauration de politiques fiscales redistributives à l’échelle mondiale (taxe Tobin, aide publique au développement à 0,7 % du PNB et uniquement sous forme de dons, etc.)
- la restitution aux pays du Sud des sommes détournées par des dirigeants corrompus et placées dans les banques occidentales
- la constitution de fonds de développement nationaux contrôlés par les populations permettant de gérer les sommes ainsi récupérées dans l’intérêt général.

Contact : Damien Millet, 06 60 54 27 13.

Retour en haut de la page

CADTM (Comité pour l’annulation de la dette du tiers-monde) c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35

Communiqués c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 4545