Une tribune pour les luttes

Le 23 septembre, en grève et dans la rue pour obtenir le retrait du projet de loi !

+ Ce gouvernement veut détruire notre protection sociale solidaire !

Article mis en ligne le vendredi 17 septembre 2010

http://www.solidaires.org/article32506.html


Le 23 septembre, en grève et dans la rue pour obtenir le retrait du projet de loi !

Le vote des députés UMP à l’Assemblée nationale ne change rien. Les déclarations, droit dans ses bottines, de Nicolas Sarkozy ne peuvent changer la réalité : la mobilisation ne cesse de grandir.

Plusieurs millions de salariés se sont mobilisés le 7 septembre amplifiant les mobilisations précédentes.

Les quelques mesurettes annoncées par le Président de la république ne modifient en rien la régression sociale majeure portée par le projet de loi sur les retraites.

Dans la Fonction publique, les grévistes ont été de plus en plus nombreux, la colère de plus en plus forte amplifiée par un contexte nauséabond dans lequel les suppressions de postes, le gel des salaires, la dégradation des conditions de travail pèsent de plus en plus à l’approche, notamment, de l’examen du projet de loi de finances 2011.

Solidaires « Fonction publique » appelle l’ensemble des personnels de la Fonction publique à manifester et à faire grève le 23 septembre prochain.

Le 7 septembre et dans tous les rassemblements organisés depuis, partout en France et dans tous les cortèges, un slogan grandit : Retrait du projet de loi. Discuter pour améliorer les retraites, les pensions et notre système de protection sociale, oui mais certainement pas sur la base du texte gouvernemental.

Face à la morgue et à l’entêtement idéologique du Président de la république et de son gouvernement la mobilisation devra encore s’amplifier. Cela passe d’abord par la réussite de la journée du 23 septembre. Mais un affrontement social majeur est indispensable !

D’ores et déjà des intersyndicales ministérielles ou d’établissements publics appellent les personnels à se réunir en assemblée générale pour réussir la journée du 23 et créer les conditions de la reconduction du mouvement de grève dès le 24 septembre.

En ce sens, Solidaires « Fonction publique » a déposé un préavis de grève illimitée à partir du 23 septembre !

17 septembre 2010


http://www.hns-info.net/spip.php?article25557


Ce gouvernement veut détruire notre protection sociale solidaire !

Alors que la contre-réforme des retraites est encore en débat au Parlement et la population dans la rue pour s’y opposer, ce gouvernement prépare déjà d’autres mauvais coups contre la protection sociale.

En effet, le journal « Les échos » annonce que Sarkozy a validé certaines mesures touchant les assurés sociaux dans le cadre du PLFSS 2011 (projet de loi de financement de la sécurité sociale).Il s’agit de nouvelles baisses de remboursement des actes médicaux et des médicaments.

Le ticket modérateur de tous les actes médicaux (médecins, dentistes, kinés, infirmiers…) serait augmentés de 5% (par exemple, les consultations ne seraient plus remboursées qu’à 65% au lieu de 70%). Le gouvernement espère ainsi ponctionner les malades de 200 millions

Les actes techniques des médecins ne seraient pris en charge à 100% qu’à partir d’un montant de 120 euros au lieu de 91 euros.

Les médicaments à vignette bleue seraient remboursés à 30% au lieu de 35%. 165 millions seraient ainsi ponctionnés aux assurés.

Le périmètre des ALD (affections de longue durée) serait réduit et certains actes liés à ces maladies ne seraient plus pris en charge à 100%.

Les médecins seraient incités à réduire leurs prescriptions.

Ces mesures s’ajoutent à d’autres en préparation comme la modification du calcul de l’indemnité journalière ou la remise en cause partielle de l’aide médicale état (AME)

Elles s’ajoutent aussi aux mesures mises en place par les précédentes reformes comme la ponction de 1€ sur les actes médicaux, les franchises médicales….

Directement ou via l’augmentation des complémentaires santé, ce sont, une fois de plus, les assurés sociaux qui paieront !

Ces mesures montrent bien que ce gouvernement vise à réduire la protection sociale solidaire et à offrir une partie du « gâteau » aux assurances privés

Il est grand temps de mettre un coup d’arrêt à cette politique !

C’est une raison supplémentaire pour amplifier la mobilisation du 23 septembre 201

17 septembre 2010

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Communiqués c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 4525

Solidaires 13 (Union syndicale) c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 155