Une tribune pour les luttes

"Paris-Nice" monte sur la scène
La Cie Irrégulière : "Toute vie est une vie"

Appel à la préparation d’un après-midi le 29 mai

Sans papiers sans frontières, utopie ou solution ?

Article mis en ligne le vendredi 22 avril 2011


En 2010 "Paris-Nice à pied"

Une centaine de marcheurs/ses, dont 86 sans-papiers ont entrepris de marcher de Paris à Nice, du 1e au 31 mai 2010. Ils demandaient la régularisation des sans-papiers qui vivent et travaillent en France. Ils étaient le 29 mai à Marseille. Les marcheurs ont ensuite rejoint le sommet France-Afrique à Nice le 31 mai afin d’interpeller les chefs d’Etat africains qui signent des accords bilatéraux permettant les expulsions, et dénoncer la politique d’immigration choisie française et ses conséquences souvent tragiques.

Les kilomètres enfilés ont vu naître une pièce de théâtre, nourrie par l’expérience et habitée par la condition, le quotidien de tous les sans-papiers.
Incarnée par une quinzaine de marcheurs/ses sans-papiers, mis en scène avec une compagnie de théâtre présente sur la marche, le spectacle est répété et travaillé à chaque étape.


En 2011, "Paris-Nice" monte sur la scène

Depuis l’an passé, les tabous de la xénophobie tombent un à un, le discours politique stigmatisant se radicalise quotidiennement. Pendant que dans l’Europe forteresse les discours populistes se multiplient jusqu’à oser dire que la solution serait de repousser les bateaux clandestins à la mer, en Tunisie, les portes des maisons s’ouvrent et le peuple s’organise depuis deux mois pour accueillir les réfugié-e-s...

Concernant la liberté de circulation, nous ne sommes pas égaux : dans un sens, des visas touristiques sont délivrés automatiquement pour un confortable voyage ; dans l’autre sens, les risques, la mort parfois, la clandestinité, la répression et la peur quotidienne...

La Cie Irrégulière reprend la route pour présenter son travail, pour que jamais ne cessent les témoignages sous toutes leurs formes, face à la xénophobie décomplexée et au fascisme qui progresse à toute allure.

Un an après, la situation de certain-e-s marcheurs/ses a évolué en bien ou en mal (régularisation, expulsions, promesses préfectorales rarement tenues, silence administratif...) mais les questions restent les mêmes.

La répression et la lutte des sans papiers semblent être sans fin et sans limites...

Nous vous convions à un après-midi pour partager des idées, des émotions, des expériences, des écrits, des idées et des perspectives...

"Toute vie est une vie", par la Cie Irrégulière


Nous vous sollicitons, car votre collectif (ou asso, réseau) s’engage aux côtés des sans papiers et/ou contre les CRA à Marseille, et nous aimerions savoir si vous seriez intéressé-e-s pour participer à cette journée en y tenant une table, un infokiosk, une animation...

D’autre part, si dans votre collectif il y a des personnes intéressées pour coorganiser cette journée, elles sont les bienvenues (besoin de bras pour coller + tracter + afficher, pour participer à la préparation de la bouffe de soutien, pour s’occuper du bar, pour accueillir un-e ou des intervenant-e-s venu-e-s de loin chez soi, etc.).

Une réunion de préparation sera bientôt organisée, nous vous tiendrons au courant,

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Sans-papiers c'est aussi ...

0 | ... | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | 45 | 50 | ... | 905