Une tribune pour les luttes

Toujours plus d’horreurs aux Frontières de l’Europe, là où la France fait la guerre...

Le porte-avion Charles-de-Gaulle aurait refusé de répondre aux appels à l’aide de migrants africains à la dérive au large de la Libye ?

Sur 72 personnes à bord (dont des femmes et des enfants), 61 sont mortes de faim et de soif.

Article mis en ligne le mercredi 11 mai 2011

Les migrants, partis de Tripoli le 25 mars, auraient rapidement appelé le père Moses Zerai, qui dirige à Rome l’organisation de défense des droits des réfugiés, Habeshia, pour qu’il prévienne les garde-côtes italiens. Un hélicoptère serait venu dans la foulée survoler le bateau et aurait lancé des bouteilles d’eau et des paquets de gâteaux. Mais aucune aide maritime n’est venue.

Après avoir commencé à dériver, le 29 ou 30 mars l’embarcation serait passée tout à côté du porte-avions Charles de Gaulle. Deux avions ont alors décollé du navire et volé lentement au-dessus du bateau tandis que les migrants se tenaient sur le pont, tenant à bout de bras les bébés affamés. Mais aucune aide n’est venue. Incapable de s’approcher plus près du porte-avions, l’embarcation a continué à dériver. A court de vivres, de carburant et sans possibilité d’appeler à l’aide, ils ont commencé à mourir un par un de soif et de faim.

Le 10 avril, ils se sont finalement échoués sur une plage près de Misrata, en Libye. Il n’y avait plus que onze survivants.

__________________________________________

Dix pour cent des migrants qui fuient par la mer les combats en Libye trouvent la mort pendant la traversée, qui s’effectue le plus souvent dans des conditions effroyables à bord de bateaux impropres à la navigation, selon le Haut Commissariat de l’Onu pour les Réfugiés (HCR).

Depuis le début du conflit, 12.000 d’entre eux ont été reçus dans des centres d’accueil à Malte et en Italie ; 1.200 autres sont portés disparus et vraisemblablement décédés.

"On estime qu’ils ont une chance sur dix de périr pendant le voyage", a déclaré vendredi Melissa Fleming, porte-parole du HCR, lors d’un point de presse à Genève.

Retour en haut de la page

2 Messages

  • Le 9 mai 2011 à 22:07, par

    quelle honte d’etre un homme

  • Le 9 juin 2011 à 14:15, par grand fred

    c est la déchéance pour notre pauvre france ,nous etions il y a peu la nation des droits de l homme et de la liberté.Aujourd hui nous regardons les oprimés mourir de faim en nous tapant sur le ventre ...
    Que dieu,si il existe nous pardonne.

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

France c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 565

fRance / Libertés fondamentales c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 735