Une tribune pour les luttes

Réfugiés de Libye : la France fait la sourde oreille

Visite de M. Guéant en Tunisie : pour quoi faire ?

Article mis en ligne le lundi 16 mai 2011

JPEG - 59.9 ko

Lundi 16 mai 2011

Lundi 16 mai 2011, Monsieur Guéant se rend en Tunisie pour aborder la question du contrôle des migrations aux portes de l’Union européenne.

Amnesty InternationalI France espère que cette rencontre du ministre de l’intérieur français avec les autorités tunisiennes sera l’occasion pour la France de se montrer solidaire de la Tunisie dans l’accueil des réfugiés en provenance de Libye.

Depuis le début de la crise, AIF s’inquiète du refus de la France de proposer une solution pour protéger les personnes qui fuient le conflit en Libye. Certaines sont actuellement réfugiées en Tunisie, d’autres n’ont qu’un choix, tenter de rejoindre l’Europe au prix d’une traversée de la Méditerranée parfois mortelle.

Lors de la réunion des ministres de l’Intérieur de l’Union le 13 mai, certains Etats membres ont accepté d’accueillir un millier de réfugiés, 300 se trouvant à Malte et 700 bloqués en Afrique du Nord. Malheureusement, les informations dont dispose AI France indiquent que la France n’entend pas accueillir des réfugiés de cette région sur son territoire.
Tunisie, réfugiés

Protéger les réfugiés de Libye : adressez-vous au ministre de l’Intérieur, nous lui transmettrons votre demande Signez

http://www.amnesty.fr/AI-en-action/...


[12/05/2011]

Après une nouvelle relance d’AI France auprès du ministre de l’intérieur pour lui demander de réinstaller en France les réfugiés de Libye, bloqués en Tunisie, AIF espère une réponse...

Un premier courrier en date du 16 mars dernier puis un envoi le 7 avril d’un premier millier de signatures de soutien sont demeurés sans réponse à ce jour. AIF espère que celui-ci, accompagné de 1 100 nouvelles signatures, permettra d’obtenir une réponse et les éclaircissements nécessaires quant à la position de la France.

En effet, lors du sommet franco-italien du 26 avril, les déclarations communes du Président de la République et du Président du Conseil italien ont porté essentiellement sur le renforcement du contrôle des migrations aux frontières du territoire européen.
Protéger les réfugiés de Libye : adressez-vous au ministre de l’Intérieur, nous lui transmettrons votre demande Signez

Pour les personnes nécessitant une protection internationale, le développement de programmes de protection a été évoqué mais uniquement "sur zone".

La nécessité de réfléchir à " une certaine forme de facilitation de la mobilité" a été mentionnée sans que l’on puisse déterminer si cela concernerait les personnes nécessitant une protection internationale et se trouvant dans ces pays.

Pendant ce temps, les conditions d’accueil dans les camps se détériorent. En l’absence de solutions alternatives et durables, des hommes et des femmes prennent le risque de retourner en Libye pour tenter ensuite de traverser la Méditerranée et rejoindre les territoires européens.

Plusieurs centaines d’entre eux l’ont récemment payé de leur vie. Dans ce contexte, répondre favorablement à l’appel du HCR constitue un moyen positif d’éviter que la recherche d’une protection efficace ne mette en danger la vie des réfugiés.

Dans ce courrier adressé au directeur de cabinet du ministre le 7 avril, AIF recommandait notamment que l’Union et ses États membres :

* donnent priorité aux besoins humanitaires de quiconque atteint ou tente d’atteindre l’Union européenne ;

* garantissent que toutes les personnes soient prises en charge convenablement, qu’elles aient accès à des procédures d’asile justes et efficaces et que le principe de non-refoulement soit toujours respecté ;

* répartissent plus justement les responsabilités en termes d’aide et d’accueil des migrants et des demandeurs d’asile dans toute l’Union européenne, y compris en permettant les transferts vers des lieux d’accueil plus adaptés ailleurs en Europe, si nécessaire.

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Amnesty International Marseille c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 90

Communiqués c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 4500