Une tribune pour les luttes

« UN BATEAU FRANÇAIS POUR GAZA »

Mobilisation nationale à MARSEILLE le 18 juin à 14 h au Vieux-Port

Quelques photos.

Article mis en ligne le dimanche 19 juin 2011

AFPS
http://www.france-palestine.org/art...avec photos.
Quelques milliers de personnes réunies sur le Vieux port ont manifesté samedi 18 juin leur soutien à la campagne "un bateau français pour Gaza", dont les bateaux se joindront dans les tout prochains jours à la Flottille de la Liberté II, pour exiger la fin du blocus illégal de Gaza et l’application du droit international.

http://img.over-blog.com/1200x899/4...

JPEG - 170.1 ko
JPEG - 160.3 ko
JPEG - 133.8 ko
JPEG - 177.2 ko

JPEG - 129.3 ko

JPEG - 117 ko




http://www.maritima.info/actualites...

Marseille s’est mobilisée pour Gaza


Le 18 juin à Marseille : Tou-te-s sur le pont !


- pour soutenir le bateau français et la flottille internationale qui prendront le large fin juin

- pour demander à notre gouvernement la protection du bateau français et de la flottille de la liberté II

- pour exiger la levée immédiate et sans conditions du blocus de la bande de Gaza

Au programme, une grande manifestation dans la ville, un rassemblement festif avec animations et prises de parole de responsables politiques mais aussi de membres de la délégation française.

 Ensemble, nous menons une campagne exceptionnelle, avec plus de 1500 évènements partout en France et plus de 500 000€ de dons.

Aujourd’hui, les pressions contre la flottille se multiplient. Notre nombre et notre détermination doivent répondre aux intimidations et tentatives d’empêcher la flottille II de prendre la mer.

Tou-te-s à Marseille le 18 juin : mobilisons largement autour de nous pour poursuivre cette formidable campagne de solidarité, pour briser le blocus de Gaza !


Communiqué du 17 juin du collectif :

Le bateau français pour Gaza devait initialement partir de Marseille le 18 juin pour rejoindre la flottille européenne d’une quinzaine de bateaux, dont un cargo chargé de 250 tonnes d’aide humanitaire pour Gaza.
Craignant des actes malveillants, le collectif a amarré le bateau dans un port étranger, tenu secret. Le CRIF estimait récemment dans un communiqué que la flottille était "une provocation, un acte de guerre."
Demain une grande manifestation de soutien, avec des personnalités du monde politique et syndical, est organisée à 14 heures au Vieux-Port.

PALESTINE 13 - Groupe marseillais de l’AFPS
Association France Palestine Solidarité
61 rue Consolat - 13001 Marseille
asso.palestine13 chez gmail.com
www.assopalestine13.org


Un bateau français rejoindra fin juin la Flottille de la Liberté II

Paris le 16 juin 2011,

Grace au soutien de milliers de citoyens, un bateau français rejoindra la Flottille internationale fin juin. Fort de la mobilisation populaire et du succès de cette campagne, un second bateau français est même envisagé.

Le bateau français sera bel et bien présent pour se rendre dans le port de Gaza contrairement à ce que différentes rumeurs ou articles de presse laissent entendre.

Pour des raisons pratiques, le choix a été fait de ne pas présenter ce bateau dans le port de Marseille. Certains membres de la délégation française seront eux présents le 18 juin à Marseille pour témoigner de leur engagement. La liste complète de la délégation y sera rendue publique samedi lors d’une conférence de presse.

Un bateau français sera donc aux côtés des autres bateaux de la Flottille, et l’ampleur de la mobilisation et des fonds récoltés en soutien au bateau français ont permis d’envisager un second bateau.

Nous accosterons à Gaza, pas de doute.


Le 05 solidaire de Gaza

JPEG - 16.9 ko

Nous vous rappelons la participation organisée par le Collectif 05
à la manifestation nationale de ce samedi 18 juin à Marseille
pour une rencontre avec la délégation française et départ symbolique du bateau à partir de 14h, du Vieux- port jusqu’au Pharo

Les retours qui me sont parvenus pour le covoiturage :
- Briançon : 1 voiture, 3 personnes/ 1 à 2 places disponibles
- Gap : 1 place demandée
- Laragne : 1 voiture, 2 personnes, 2 places disponibles.

Nous vous rappelons les RV envisagés (sous réserve de participation) :

BRIANCON Départ 9h Parking sud :

GAP Départ 10h15 Parking Piscine de Fontreyne

LARAGNE Départ 10h Place des Aires

VEYNES Départ 10h devant la gare SNCF

Si vous comptez participer à ce mouvement de solidarité, merci de vous faire connaître le plus vite possible par retour de mail, en précisant si vous êtes :

Conducteur + nombre de places offertes / Demandeur + nombre de places demandées. Je referai un point final vendredi soir.

N’hésitez pas à répondre dés maintenant si vous êtes intéressé à l’adresse :
mobilisation chez bateaupourgaza.fr

JPEG - 35.5 ko

Rendez-vous à Marseille le samedi 18 juin à 12h (le lieu de rendez-vous vous sera communiqué très bientôt)

Départ collectif pour Marseille : (Pris A/R : 110 E + 100 places à 70 € pour les étudiants et précaires)

De nombreuses places pour un :
- Départ de Paris Gare de Lyon à 7h16 arrivée Marseille à 10h34 /
Retour de Marseille à 20h26 arrivée Paris Gare de Lyon à 23h39.

Quelques places sur le train suivant :
Départ de Paris Gare de Lyon à 8h16 arrivée Marseille à 11h19 /
Retour de Marseille à 19h28 arrivée Paris Gare de Lyon à 22h45

Permanences au cicp, 11ter rue Voltaire, Paris 11°.
Vendredi 10 juin 18h-19h30
Mardi 14 juin 18h-19h30
Mercredi 15 juin 18h-19h30>
Jeudi 16 juin 18h-19h30


Plus de 1 500 activités dans toute la France ont permis de collecter près de 600 000 € en 4 mois et d’affirmer la solidarité du PEUPLE DE FRANCE avec le

PEUPLE PALESTINIEN

POUR LE BATEAU FRANCAIS POUR GAZA

POUR DIRE OUI AU DROIT INTERNATIONAL

POUR REFUSER LA FORCE BRUTALE DE LA COLONISATION

POUR QUE LA 2ème FLOTTILLE INTERNATIONALE PARTE BRISER LE BLOCUS ILLEGAL !

http://www.youtube.com/watch?v=1Ymq8hr79fY&feature=related

Alors que les intolérables pressions s’accentuent pour interdire le départ de la Flottille (12 bateaux, 25 pays) le peuple de Marseille et des Bouches du Rhône se mobilise pour exiger le respect du droit international, la levée immédiate et inconditionnelle du blocus illégal de Gaza

Le 18 juin à 14 h sur le Vieux-Port, ensemble affirmons

YES WE DO IT ! OUI, NOUS LE FAISONS

FREE GAZA ! FREE PALESTINE


PDF - 329.6 ko
Tract 18 juin 2011 modifié


Un acte solidaire, politique, pacifiste et humanitaire, un acte citoyen.

◊ Dénoncer et briser le siège israélien de Gaza.

◊ Promouvoir le droit international et exiger son application.

◊ Répondre à la crise humanitaire que subissent un million et demi
de palestiniens de Gaza.

La campagne nationale exemplaire « Un bateau français pour Gaza » a ren-
contré un succès historique.
Des centaines d’initiatives ont été organisées par des dizaines de collectifs lo-
caux pour que s’exprime la solidarité avec le peuple palestinien de Gaza.
La collecte a rapporté à ce jour 530 000 €. C’est au sein du peuple de France
que s’est manifestée cette générosité avec des dons modestes mais si nom-
breux !

C’est au peuple de France qu’il revient de mettre à l’eau le « bateau français
pour Gaza
 » pour qu’il puisse naviguer au sein de la « flottille de la liberté 2 »

Toutes et tous à Marseille le 18 juin !

Votre présence, accompagnée de nombreuses personnalités, honorera un Port
aux traditions solidaires et pacifistes, mais aussi une cité et sa région qui, mal-
gré les grandes difficultés économiques de leurs populations, ont

Retour en haut de la page

6 Messages

  • Le 14 juin 2011 à 09:19, par

    LEMONDE.FR avec AFP | 13.06.11

    Avec un taux de chômage s’élevant à 45,2 %, la bande de Gaza est l’un des territoires les plus sinistrés au monde, affirme l’Agence de l’ONU pour l’aide aux réfugiés palestiniens (UNRWA) dans un rapport publié mardi 14 juin à l’approche du 5e anniversaire du blocus du territoire palestinien par Israël.

    Le porte-parole de UNRWA, Chris Gunness, dans le rapport, juge "difficile de comprendre la logique" du blocus israélien, qui "appauvrit délibérément autant de personnes et condamne à l’indigence des centaines de milliers de personnes potentiellement productives", sans, selon lui, affaiblir le mouvement Hamas, au pouvoir à Gaza.

  • Le 16 juin 2011 à 23:24, par

    ce matin dans le journal la p^rovence était titré que le bateau pour Gaza ne partait pas du port de Marseille ?
    info ou intox ?

    • Le 17 juin 2011 à 12:44, par

      Par Jean-Marie LEFORESTIER

      le 16 juin 2011

      http://www.marsactu.fr/2011/06/16/i...

      La Provence l’annonçait ce matin sous la plume d’Hervé Vaudoit : la flottille française pour Gaza ne partirait pas de Marseille citant pour cela un responsable CGT du CE de la SNCF Paca, membre du collectif local « Un bateau pour Gaza ». Pas sûr du tout.

      Une porte-parole nationale du collectif, par ailleurs vice-présidente de l’association France Palestine solidarité (AFPS), Claude Léostic, a opposé ce matin un démenti ferme à Marsactu.
      «  Sauf contrainte technique de dernière minute, et aujourd’hui ce n’est pas le cas, le bateau français sera bien à Marseille samedi prochain et il partira dans les quelques jours qui suivront vers le point de ralliement de bateaux venus du monde entier situé au large de Gaza dans les eaux internationales.  », nous a déclaré la militante. A ses yeux, il ne s’agit là qu’ « une des multiples rumeurs qui ont fleuri ces dernières semaines, certains sites pro-israeliens allant même jusqu’à affirmer que le navire français n’existait pas. »

      (...)

      Les pressions sont en effet nombreuses et régulières tant au niveau politique qu’associatif pour mettre à mal l’opération. Hier, c’est l’hostilité radicale du Conseil de représentations des institutions juives (Crif) Marseille Provence, qui s’est manifestée. L’association a dévoilé un plaidoyer complet et un tract pour dire qu’il n’y a « pas de crise humanitaire » à Gaza., le tract citant de manière erronée une responsable de la Croix-Rouge en charge de Gaza, Mathilde Redmatn.. Cette femme s’appelle en réalité Mathilde De Riedmatten. Dans une interview sur le site du CICR, elle rappelle au contraire « le fait qu’un million et demi de Gazaouis ne peuvent pas mener une existence normale et digne ». Pas vraiment de quoi approrter de l’eau au moulin du Crif qui convoque aussi une commissaire européenne, Kristalina Georgieva : « Je souligne mon opposition la plus totale au projet de la flottille, qui n’est pas humanitaire mais politique. », déclare-t-elle confirmant ainsi la position de Catherine Ashton. Reste que l’UE a accordé 185 millions d’euros d’aide à la Palestine (rappelant au passage « son soutien infatigable en faveur du peuple palestinien ») et que la même Georgieva réclame « l’ouverture immédiate, durable et sans condition de points de passage avec la bande de Gaza ». Des largessses avec la vérité pour lesquelles la présidente du Crif Marseille Provence, Michèle Teboul, fait amende honorable.

      Infos, intox : des deux côtés, le refrain est très connu dans ce conflit. Il ne fait malheureusement qu’attiser les tensions sur le terrain comme à distance. La manifestation du Crif, prévue ce soir et finalement annulée, comme le grand rassemblement samedi après-midi en soutien à la flottille mettent les autorités sur les dents. Le Crif n’organisera rien samedi mais Michèle Teboul elle-même reconnaît qu’il lui faut « tenir ses troupes. Maintenant, le risque d’affrontements reste réel : il se peut qu’il y ait des agitateurs, venus de Paris, Lyon ou je ne sais où. Pensez, il y a même certains plaisanciers qui souhaitent louer des bateaux pour faire barrage ! Que voulez-vous que l’on fasse contre cela ? » Voilà un beau moyen de renforcer, sans avoir l’air d’y toucher, à la fois l’alerte lancée aux autorités concernant les risques de heurts entourant la journée de samedi et la demande d’annulation de la manifestation qui en découle.

  • Le 17 juin 2011 à 19:08, par

    « Contrairement à ce que disent certaines rumeurs, nous pouvons affirmer qu’il y aura bien un bateau français qui rejoindra la flotille internationale pour Gaza, » a déclaré au Figaro.fr Alain Bosc, membre de la Cimade, qui fera partie de l’équipage du bateau français. «  Mais l’appareil ne partira pas de Marseille. Nous avons eu quelques soucis techniques.  »

    Maxime Guimberteau, le chargé de communication de l’opération française, a expliqué au Figaro.fr que les travaux permettant d’assurer la sécurité et la navigabilité du bateau en haute mer ont pris du retard. De plus, les autorisations administratives ne sont pas arrivées à temps. Le bateau ne sera donc pas présent à Marseille samedi. Il partira dans les prochains jours d’un autre port méditerranéen dont le nom est tenu secret. « Nous prenons beaucoup de précautions, car nous avons été témoins de manifestations d’opposition excessives de la part de personnes soutenant Israël », explique Alain Bosc.

    L’identité des personnes embarquant vers Gaza reste pour l’heure confidentielle. « Nous annoncerons samedi à Marseille les personnalités qui partiront avec nous », affirme Maxime Guimberteau. L’une d’entre elle a déjà vendu la mèche. Jean-Paul Lecoq, député communiste de Seine-Maritime, a déclaré qu’il ferait partie du voyage.

    Selon Maxime Guimberteau, on devrait retrouver à bord du bateau français « quatre députés européens et nationaux, des leaders syndicaux, des leaders politiques, ainsi que des associations telles que la Cimade, France Palestine Solidarité, la CGT ou le Mrap ». La présence de personnalités de la culture ou des médias serait également en discussion.

  • Le 18 juin 2011 à 21:00, par SVPat

    Ben un petit montage pour une belle manif’ !

    Sais pas mette les photos sur ce site !

    • Le 20 juin 2011 à 22:21, par Den

      Plutot un beau montage pour une belle manif : allez voir c’est super.

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Manif/rassemblements c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 1090