Une tribune pour les luttes

Pétition :

Non au projet de loi de "prévention de la délinquance" !

Article mis en ligne le vendredi 3 décembre 2004

signez cette pétition en ligne

www.antidelation/abri.org

Le projet de loi de "prévention de la délinquance" devrait être présenté au conseil des ministres en décembre et débattu au parlement au printemps.

« Tout professionnel intervenant au titre de l’action éducative, sociale ou préventive est tenu d’informer le maire [...]. »

Sous couvert de prévention, cette loi sonne la fin du travail social, médico-social et éducatif. C’est la fin du droit à la vie privé, à l’intimité des personnes et la systématisation du contrôle au nom du partage de l’information avec le maire. Avec cette loi tout citoyen peut être soumis au contrôle du maire et être qualifié de délinquant potentiel !

Nous, citoyens, parents, professionnels, refusons l’obligation de délation qui anéantit toute politique de prévention et d’accompagnement des personnes.

Nous dénonçons tout amalgame entre le champ du social, de l’éducatif, de la santé et le champ répressif et sécuritaire.

Nous exigeons l’abandon immédiat de ce projet de loi et de tous textes qui stigmatiseraient les pauvres, les jeunes et toutes les personnes « dites » en difficultés.

Le Collectif Unitaire National :
CGT - FSU - SUD - Syndicat de la Magistrature - SNMPMI (Syndicat National des Médecins de PMI) - Union Syndicale G10 Solidaires - CNT - Union syndicale de la psychiatrie - Coordination des Etudiants du Travail Social - Collectifs de Prévention spécialisée -AC ! - Ligue des Droits de l’Homme - APEIS - CFDT Cheminots - Collectif pour les droits des citoyens face à l’informatisation de l’action sociale - Collectif des formateurs en travail social - CPO (Conférence Permanente des Organisations professionnelles)7-8-9 vers les états généraux du social.

Retour en haut de la page

Rubrique "Les pétitions"

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 655