Une tribune pour les luttes

dimanche 26 juin 2011

ST MARTIN-DE-CRAU

10 h

à partir de 10 h - 13310

Printemps des Terres à St Parpaing-de-Crau

Citoyens et paysans mobilisés à St Martin-de-Crau contre le bétonnage des terres agricoles

Collectif de Défense des Terres Fertiles des Bouches-du-Rhône

Programme de la journée :
- 10h : rassemblement devant la mairie de St Martin-de-Crau
Bienvenue à St Parpaing-de-Crau
Construction d’une pyramide de paniers vides (ce qui nous pend au nez)
Présentation du programme de la journée militante et festive
Discours du Collectif et de ses membres

- 11h30 : Défilé jusqu’au Mas de Raillon, lieu des festivités

- 12h30 : Pique-nique partagé tiré du sac
Kermesse (avec musique en tous genres)

- 14h-17h : Kermesse (avec glou-glou et miam-miam)
Visite guidée et commentée des dégâts existants
Rencontre et débats avec les associations
Animations

Arrêtons le massacre !
Nous sommes en train de noyer nos terres nourricières sous du béton et du goudron. Dans les Bouches-du-Rhône ce sont plus de 6500 hectares de terres agricoles qui ont été perdus entre 2006 et 2007, soit l’équivalent de 20 stades de foot par jour. Au niveau national, cela correspond à la surface d’un département entier tous les 7 ans.
Si nous ne faisons rien, dans 10 ans l’agriculture aura disparu des Bouches-du-Rhône (d’après une étude de la Direction Régionale de l’Agriculture et de la Forêt PACA).
Qu’en sera-t-il demain si le carburant atteint son prix normal ?
Qu’en sera-t-il du mouton néo zélandais ou du bœuf argentin ?
Gouverner c’est prévoir !
Déjà, des pays (Corée du sud, Chine…) achètent les terres fertiles d’autres pays. Le but pour eux n’étant pas de spéculer, mais bien de rapatrier les productions de nourriture afin de satisfaire leur propre consommation intérieure. Inutile de préciser que des fonds de pensions spéculatifs, face à la montée des matières premières (blé, maïs) sont déjà en action, y compris en France. Nous, pauvres couillons, devrions donc accepter que des centaines d’hectares soient bradés et bétonnés par nos « dirigeants » au profit de tels groupes ?

« St Parpaing-de-Crau » : emblème du gaspillage de terres agricoles
La commune de St Martin-de-Crau (rebaptisée « St Parpaing-de-Crau ») s’en donne à cœur joie !
La spéculation foncière et la promotion du béton s’y multiplient. Pire encore, 65 hectares de plus sont menacés par le nouveau Plan Local d’Urbanisme.
Ce bétonnage des terres agricoles :
- menace la sauvegarde des terres agricoles et par là directement la souveraineté alimentaire du territoire,
- accentue les risques d’inondation et compromet l’alimentation en eau de la population locale,
- nuit gravement à la biodiversité et notamment à des espèces patrimoniales protégées,
- entraîne d’importantes nuisances paysagères,
- supprime des emplois durables et non délocalisables.

Le Collectif de Défense des Terres Fertiles 13 appelle tous les citoyens, élus et acteurs du territoire à s’inviter le dimanche 26 juin à St Parpaing-de-Crau pour dénoncer cette politique d’urbanisation suicidaire digne des années 60.

Nos actions ne sont pas inutiles, les Préfets se mettent à réfléchir à la question (peut être parce qu’ils se sentent soutenus par les populations). Nous avons pu sauver 31 ha de terres agricoles à Tarascon grâce à notre mobilisation en mars 2010, nous ne comptons pas nous arrêter là !
Nous comptons sur tous afin d’avoir, demain, de quoi manger dans nos assiettes autre chose que des parpaings et du goudron.

Agenda de la semaine

jeudi 20 février 2020

vendredi 21 février 2020

samedi 22 février 2020

dimanche 23 février 2020

lundi 24 février 2020

mardi 25 février 2020

mercredi 26 février 2020

vendredi 28 février 2020

samedi 29 février 2020

mardi 3 mars 2020

mercredi 4 mars 2020

samedi 7 mars 2020

dimanche 8 mars 2020

mercredi 18 mars 2020

mardi 31 mars 2020

mercredi 8 avril 2020