Une tribune pour les luttes


Marseille 2011 : interdiction de culture !

Communiqué des DJ’s du Soleil :

Article mis en ligne le mardi 5 juillet 2011

Après les refus d’aider les différentes fêtes de quartiers,
les animations amplifiées dans l’espace public semblent être la nouvelle cible de la préfecture de Marseille.

Dernières victimes de cet excès de zèle, les DJ’s du soleil, membres du groupe Massilia Sound System (pas des débutants tout de même) annulent toutes leurs dates.
Ils animent les bars de quartiers et jouent leur son gratuitement sur les places publiques.
Les Marseillais sont donc priés désormais de faire la fête en silence...

Je comprends que les habitants veulent un peu de calme chez eux mais là on parle d’une animation de 2 heures à une heure qui ne dérange pas grand monde et sur des lieux différents à chaque fois !!

Communiqué des DJ’s du Soleil :

Les marseillais devront se passer des quelques moments festifs proposés par les D.J.’s du Soleil, concept musical initié par les M.C’s Papet-J et Gari du Massilia Sound System : le 23 juin au Bar de l’Evêché, le 29 juin au Bar du marché et en juillet au Flint à La Pointe Rouge, au Polikarpov au Vieux Port…

La priorité des D.J.’s du Soleil était de développer une courte animation de 19 h à 21 h, gratuite et régulière en fin de journée sur la terrasse des bars de différents quartiers de Marseille.

La raison de ces annulations est simple : toute autorisation est désormais refusée, inutile de demander…. La réponse est catégoriquement négative de la part de la Préfecture de Police, toute animation amplifiée n’est plus autorisée à l’avenir dans l’espace public.


http://www.marseille2013.com/2011/solidarnosc/

Solidarnosc

le 23 juin 2011 par Stéphane Sarpaux

Par solidarité avec la fête du Plateau, celle de l’Estaque, les apéros de la Grenouille et ceux des DJ du Soleil, le directeur général de Marseille2013 a décidé d’annuler Marseille2013 cette année. Explications.

voir le communiqué OFFiciel

« Trop, c’est trop » aurait déclaré ce matin en se levant le directeur général de Marseille 2013. L’objet de son courroux ? L’annonce, après l’annulation de la fête du plateau, de celle de l’Estaque, des apéros de la Grenouille au Petit Pavillon, de celle des apéros du Soleil. « Non, trop, c’est trop », aurait-il répété lors de la réunion qu’il préside chaque matin avec son équipe. « Qu’on coupe les subventions aux fêtes du Plateau et de l’Estaque, bon, ça c’est normal, l’argent, c’est chez nous qu’il arrive. Qu’on interdise les apéros de la Grenouille au petit Pavillon, c’est pas de notre faute, c’est celle de la loi littoral. Mais comment peut-on interdire les apéros des DJ du soleil, s’est-il exclamé en se levant, furibard ! Non, mais, qu’est ce qu’il va rester à Marseille si on interdit le petit jaune et Massilia Sound System ? Je suis venu ici, c’est pas pour rencontrer Gaudin ou Guérini, c’est juste pour avoir la chance de me retrouver dans les loges avec Papet J et Gari ! Ils auraient dû être nommés à la Criée, pas Makeïeff ! Et pourquoi on interdit leurs apéros ? Parce que ça fait trop de bruit ? Enfin, merde, on a instauré le couvre-feu sur Marseille et je ne suis pas au courant ? C’est quoi cette ville où rien n’est possible une fois la nuit tombée ? Non, mais, c’est quoi cette ville où l’on s’emmerde ? Non, décidément, ça je ne peux pas laisser passer. Ecoutez-moi tous attentivement. Je sais que cette décision est difficile à prendre, mais je n’ai plus le choix : j’annule Marseille 2013 cette année. »

Selon les témoignages recueillis à la sortie de la réunion, la stupeur pouvait se lire sur le visage des membres de l’équipe à cette annonce. Personne n’avait vu le patron dans un tel état d’énervement. Certains affirment que c’est un signe de son acclimatation à Marseille. D’autres estiment déjà qu’il a commis sa première connerie. Mais tous se sont quand même bien abstenus de préciser au Directeur Général que la Capitale Européenne de la Culture est dans 2 ans.

Seul le représentant des CIQ arborait un large sourire à cette annonce surprise. « Yes, la voie est libre pour la fête Bleue de ce week-end. La culture en 2013, ce sera ça : sardinades dans les quartiers et boum jusqu’à minuit dans le centre-ville »

Stéphane Sarpaux

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

France c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 565

fRance / Libertés fondamentales c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 745