Une tribune pour les luttes

Signez la pétition !
Rassemblement samedi à 10h au tribunal administratif de Marseille 22-24 rue Breteuil où le cas d’Hamid sera jugé

Non à l’expulsion d’Hamid BENAIM compagnon d’Emmaüs

Samedi 12h30 verdict : la cour oblige la préfecture à annuler la procédure d’expulsion !!
Voir Compte rendu

Article mis en ligne le samedi 16 juillet 2011

Rassemblement devant le JLD de Marseille

JPEG - 78.9 ko
JPEG - 112.7 ko
JPEG - 149.3 ko
JPEG - 130.1 ko
JPEG - 114.2 ko

Bonjour à toutes et à tous,

Ce jour du 16 juillet est un beau jour.

En effet le tribunal administratif de Marseille a désavoué la Préfecture et a non seulement annulé la procédure contre Hamid Bénaïm mais lui a accordé 1000 euros de dédommagement.

Il s’agit là indiscutablement d’une victoire. Votre mobilisation a une fois de plus démontré qu’ensemble tout est possible.

Ce jugement prouve, s’il en était besoin, que le combat qu’Emmaüs mène contre la pauvreté et la précarité en pratiquant l’accueil inconditionnel est légitime et indispensable

Mais ne nous leurrons pas, l’arbitraire des arrestations va continuer, il convient donc de rester vigilants.

Merci à toutes et à tous pour votre soutien constant à nos côtés

"La responsabilité de chacun implique deux actes : vouloir savoir et oser dire" Abbé Pierre

Les 3 communautés Emmaüs de Marseille


Bonjour,

Nous vous avons envoyé la pétition concernant le soutien à Hamid Benaïm et vous devez continuer à la faire circuler.

Aujourd’hui, l’appel d’Hamid a été examiné par la cour d’Aix en Provence. Suite à l’audience, Hamid a été assigné à résidence et a pu réintégrer la communauté de Saint Marcel. Il s’agit là d’un 1ère victoire face à une possible expulsion expéditive.

MAIS IL FAUT RESTER MOBILISE !

Hamid est convoqué demain au tribunal administratif de Marseille.

Nous invitons toutes celles et tous ceux qui souhaitent apporter leur soutien à Hamid à un grand rassemblement demain à partir de 10 heures devant le tribunal administratif au 22-24 rue de Breteuil.

Nous serons là pour le soutenir dans le calme et la dignité mais nous restons vigilants et déterminés sur la suite des événements.

Les 3 communautés marseillaises

emmaus.saintmarcel chez free.fr

_____________________________________

Hamid BENAIM, compagnon d’Emmaüs à la communauté de Saint Marcel depuis 2005, a été arrêté à la Préfecture alors qu’il venait demander une régularisation administrative.

Hamid BENAIM, compagnon d’Emmaüs, est un travailleur solidaire. Il a grâce a son activité à la communauté permis d’ « aider à aider les autres » selon la propre volonté de l’abbé Pierre

Hamid BENAIM, compagnon d’Emmaüs, risque d’être expulsé comme un vulgaire délinquant…

N’ADMETTONS PAS L’INADMISSIBLE !

Soutenez les compagnons d’Emmaüs dans leur combat contre cette injustice

Signez et faites signer la pétition de soutien jointe

Les pétitions doivent être renvoyées à la communauté de Saint Marcel
- par fax au 04 91 44 08 16
- ou par mail à l’adresse suivante : emmaus.saintmarcel chez free.fr

PDF - 33.2 ko
pétition compagnon


Fête Nationale au CRA

Hamid Benaï, 50 ans, en France depuis 2001 et compagnon d’Emmaüs (St Marcel) depuis 2005, comparaissait ce matin devant le JLD du CRA, CRA où il est enfermé depuis 2 jours après une arrestation en préfecture, alors qu’ il était venu déposer un dossier de régularisation.

A 9h30 une 50aine de compagnons attendaient 51 bd de Lesseps l’ouverture du tribunal, sous un grd portrait de l’abbé Pierre ; il y avait là aussi des mbres de la famille d’Hamid, B.Eynaud de la LDH, le juge Bartoloméi, et moi-même pour Resf.
C’est le juge Martorano qui présidait l’audience, au rôle de laquelle figuraient 4 comparutions.
Une 20aine de personnes ont pu pénétrer ds l’enceinte du tribunal (famille et compagnons), plus M.Bartoloméi et moi-même.

L’avocat d’Hamid a plaidé 3 causes de nullité de la procédure d’arrestation : déloyauté, non notification immédiate des droits et inconventionnalité de la directive L651-1 de la loi Ceseda (il existe d’autres possibilités que le placement en rétention).
Pour le représentant de la Préf (pas très à l’aise), l’arrestation n’est pas déloyale : M.Hamid s’est présenté volontairement ; d’ailleurs tt le mde n’est pas interpellé qd il va à la Préf. La notification des droits a été faite selon la directive retour ; c’est vrai qu’il va y avoir du nouveau à partir de lundi 25/7. Pour le 3e pt, il faut s’adresser à la Cour Européenne de justice. Il y a eu placement en rétention car M.Hamid ne présentait pas de garantie de représentation, il y avait risque de fuite.

En foi de quoi M.Martorano a maintenu Hamid en rétention (...)

Prochain rdv : samedi 16 au TA 20 rue Breteuil ; il faudra être nbreux.

Jean

Retour en haut de la page

Rubrique "Les pétitions"

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 645