Une tribune pour les luttes

MARSEILLE

Rassemblement de Rroms expulsés de leur terrain et de leurs soutiens associatifs au Conseil Régional

"Les Roms ne savent plus où aller"
Revue de presse et vidéo

Article mis en ligne le mardi 19 juillet 2011


Nous avons appris que le préfet avait refusé la demande de moratoire sur les expulsions... qui vont donc continuer, sans proposition d’hébergement, et mettre ainsi à la rue des enfants, des femmes et des hommes qui viendront rejoindre les centaines de sans-abri aujourd’hui sous la pluie à Marseille.


Une grande page (5) ce matin mardi 19 juillet dans la Marseillaise
Les Roms ne savent plus où aller
http://www.lamarseillaise.fr/societ...


— -

LCM
http://www.lcm.fr/fr/fil-info/id-1689-roms-moratoire-sur-les-expulsions

19/07/2011 » Roms : Moratoire sur les expulsions
Liste complète »
Avec l’été, les expulsions de camps de Roms s’accélèrent...
Une quinzaine de bidonvilles ont été évacués à Marseille en un mois et demi.

Sans toit et sans ressources, des centaines de familles se retrouvent à la rue.


.med-in-marseille

http://www.med-in-marseille.info/spip.php?article1456

Rroms : quelles issues à la crise humanitaire ?
_Publié le 18 juillet 2011
par Claire Robert



Comme disait hier une dame Rrom : Nous ça n’existe pas .

Les Rroms de la dernière expulsion de Chanterelle (quinzième expulsion de terrains ou squats occupés par des Rroms en deux mois à Marseille) sont venus demander avec leurs soutiens associatifs ( des représentants de LDH, Médecin du Monde, Rencontres tsiganes, Artiballe, Emmaüs, Resf, Mille Bâbords, Ampil, PG..) une solution d’urgence au Conseil Régional. Ils sont pour le moment à la Porte d’Aix où la police leur interdit de monter des abris avec menace d’expulsion imminente

Une délégation a été reçue par le Directeur de Cabinet du Président du CR, puis par une élue, madame Gaëlle Lenfant qui vont tenter de convoquer une réunion cet après-midi à 15h30 des élus des différentes instances concernées et demandent au préfet un moratoire sur les expulsions qui ne font que déplacer le problème de l’hébergement sans le résoudre mais relève du harcèlement physique et moral.
Ces Rroms vivent dans la peur des expulsions et des agressions et n’arrivent plus à remplir aussi bien leur travail de récupération et de vente du contenu ainsi recyclé de nos poubelles débordantes qui leur permet de subsister.

JPEG - 139.3 ko
JPEG - 121.3 ko
Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

France c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 565

fRance / Libertés fondamentales c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 745