Une tribune pour les luttes

Marseille samedi 17 septembre

Pique-nique victorieux

Quetzalcoatl

Article mis en ligne le lundi 19 septembre 2011

Pique-nique à la Porte d’Aix : ON A GAGNE !!

Malgré un dispositif policier impressionnant, quelques 150 à 200" illégaux" (mais légitimes) ont pique-niqué et occupé toute une après-midi durant, une pelouse interdite par "arrêté municipal" de 1998 ( mais jamais affiché...)

Nous avons mangé, bu, ri, dansé devant les ridicules manœuvres "militaires" des quelques 300 CRS venus de Bretagne pour défendre une pelouse publique marseillaise...(mais à quoi servent nos impôts !!??...).

Une famille maghrébine est venue nous rejoindre avec minots et pizzas invitant les CRS à interdire les plages privées plutôt que ce pic nic.
Un vieil arabe a laissé tomber sa canne sur la pelouse interdite pour s’y allonger et partager un camembert avec nous. "C’est bien ce que vous faites" nous dira-t-il avant de partir.

Les flics avaient l’air bien patauds et à part nous demander poliment (mais sans résultat) de dégager, ils se contentaient d’arpenter dans tous les sens la pelouse de la Porte d’Aix.

Après le "ménage" anti-roms, anti-tunisiens, anti-arabes de Guéant et Gaudin à la Porte d’Aix, nous sommes nombreux à ne pas vouloir nous faire déposséder de cet espace public et convivial.

Ce genre d’action gagne à être pérennisée .

Pourquoi ne pas le prévoir tous les samedis ? Viendra qui pourra et...petit à petit l’oiseau fera son nid...

JPEG - 170.8 ko
Début du picnic dans une folle ambiance....
JPEG - 228 ko
Gardiens de pelouses.
JPEG - 173.2 ko
Marseille, ville sécurisée.
JPEG - 181.4 ko
JPEG - 181.2 ko
JPEG - 162.2 ko
Trop de bleu....
Retour en haut de la page

1 Message

  • Le 20 septembre 2011 à 12:05, par

    Plusieurs centaines d’"indignés" ont manifesté samedi après-midi à Paris derrière une banderole indiquant en espagnol : "Marcha popular a Bruxelas" ("Marche populaire vers Bruxelles"). Il réunit plusieurs groupes d’"indignés" européens, dont de nombreux Espagnols, venus parfois à pied, et qui doivent rejoindre Bruxelles pour une journée d’action le 15 octobre.

    Les manifestants ont tagué les vitrines de plusieurs banques sur leur passage et apposé du scotch sur les distributeurs. Arrivés en fin d’après-midi devant la Banque de France, quelques-uns ont accroché une pancarte proclamant "Mort aux banques" tandis que d’autres scandaient "Culpable" (Coupable").

    "Nous sommes un mouvement pacifique, citoyen, qui a envie de faire bouger les choses. On s’adresse au peuple et on lui demande de se réveiller", explique Pierre-Yves, 29 ans, qui a participé à l’organisation de la journée.

    A la fin de cette manifestation parfaitement pacifique,deux "indignés" ont été gravement blessés et 71 personnes interpellées par la police pour "marche non déclarée" (ce qui n’est en aucune façon un motif de répression) pendant que les manifestants criaient "Liberté", Nous sommes Indignés, indignés, indignés", "Police partout, Justice nulle part..

    Voir vidéos

    http://thalasolidaire.over-blog.com...

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Tribune libre c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 245