Une tribune pour les luttes

Le CODIF en danger.

Pour ne pas mourir à 37 ans !

Article mis en ligne le vendredi 23 septembre 2011

Le 25 septembre prochain, le CODIF devrait fêter ses 37 ans (?...)
37 années d’accueil, d’information, de conseil et de soutien aux femmes. 37 années
de lutte et de défense pour l’égalité femmes/hommes, contre les discriminations et
les violences, de revendication pour l’accès à la culture pour toutes et tous, via le
Centre Ressources offrant un fonds documentaire de plus de 5000 référencements,
plus de 30 dossiers thématiques, un site internet et de nombreuses actions pour les
publics en difficultés, sociale, professionnelle et psychologique.

Nos publics témoignent : le CODIF, c’est une "écoute attentive, un accueil
chaleureux, un lieu riche pour échanger, découvrir, s’informer, un espace qui permet
de rencontrer d’autres femmes et hommes, de lier connaissance, de réagir et de
rebondir, de rester combatives !
"

Combatives, nous l’avons été, depuis toujours et encore plus depuis ces dernières
années, en continuant à offrir à nos adhérentes, adhérents et à toute personne
venant vers nous, aide et soutien, et ce malgré les difficultés pouvant se présenter
régulièrement. En effet, depuis quelques années nous subissons, comme nombre
d’associations, des baisses voire des pertes de subventions dues elles-mêmes aux
restrictions budgétaires supportées par nos Financeurs.

Et malgré l’investissement de chacune des salariées pour trouver d’autres rentrées
d’argent, nous arrivons à l’évidence ce jour : les caisses sont vides ...
Les membres du Conseil d’Administration, dans un ultime sursaut, rencontrent les
élu-e-s concerné-es par "notre objet" - les femmes et leurs droits, afin de trouver
d’ici la fin du mois de septembre, les finances qui pourraient couvrir l’exercice 2011
et permettre de régler les salaires, de tenir les engagements d’interventions auprès
des partenaires et de payer les fournisseurs...

"Notre objet"... Qui n’est pas concerné par le droit ? et par les femmes ? Chacun à
au moins une mère, une soeur, une amie, une collègue, une fille, une voisine... qui
sont d’ailleurs des administrées comme les autres, et doivent être entendues et
écoutées par quiconque exerce à un poste à responsabilité politique (et financière) et
quel que soit son service/portefeuille.

C’est pourquoi aujourd’hui, nous faisons appel à toutes celles et tous ceux qui
connaissent le CODIF, nos actions, notre militantisme au quotidien et y ont participé
de près ou de loin : adhérent-e-s, financeurs, partenaires, personne de passage,
artistes et écrivain-e-s...

N’hésitez pas à contacter vos connaissances, à faire passer notre appel à soutien, à
nous contacter pour proposer votre aide, vos idées afin que le CODIF marque encore
longtemps la terre de Gyptis...

Régine FARCI, Responsable du Centre Ressources

Retour en haut de la page

1 Message

  • Le 9 mai 2012 à 11:00, par Celle

    Un sincère encouragement aux femmes en lutte pour la survie du CODIF, association féministe née il a bientôt 37 ans. Son combat nous concerne toutes car il défend les droits des femmes. Je suis de tout coeur avec les codifettes et toutes les autres qui oeuvrent dans le sens de la liberté, de la justice et du respect de notre gente. Mobilisons nous et plus que jamais militons !

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

CODIF c'est aussi ...

Communiqués c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 4470