Une tribune pour les luttes

Réquisition des logements vides, logement de tous !

Respect des lois, plan d’urgence de mise à disposition et de réquisition pour les DALOs et les sans logis.

24h des sans logis et des DALOs, depuis mardi soir, devant la Préfecture de la région Ile de France

Article mis en ligne le mercredi 19 octobre 2011

COMMUNIQUE

Paris le 19 octobre 2011

Une centaine de personnes ont passé la nuit sous des bâches, place Albert Cohen PARIS 15e (métro Ballard ou RER C BD Victor), face à la Préfecture de Paris région Ile de France, pour demander leur hébergement et leur relogement, ainsi qu’un plan d’urgence pour accueillir tous les sans logis et loger les 21 000 prioritaires DALO en attente de relogement par l’État.

Malgré des convention signés avec le 1% logement, les laissés pour compte du DALO, reconnus prioritaires depuis 2008, 2009 et même 2010 sont désormais clairement abandonnés. Ils sont surnommés par l’administration préfectorale, les “DALOs historiques” !
Mais les oubliés du DALO ne sont pas là pour l’histoire !
Ils ont suivi consciencieusement la procédure, ils ont respecté la loi, ils ont souvent obtenu une condamnation de l’ État à une astreinte, et maintenant on voudrait les mettre au musée. Surement pas !

L’état devra appliquer et respecter ses obligations légales. En attendant, l’arbitraire le plus total règne à Préfecture, lorsqu’il s’agit de reloger les prioritaires DALO. Nous attendons toujours les soit disants critères “objectifs”, que le Ministre Apparu devait nous faire parvenir rapidement, au lendemain de la rencontre du 10 octobre.

D’autre part, le DAL héberge toujours 34 ménages sans abris dans ses bureaux. Ces personnes et familles souffrent depuis des semaines du refus des institutions de les héberger et de se mettre en conformité avec la loi, qui prévoit que l’État héberge toute personnes sans logis, et que s’agissant de familles avec enfants les conseils généraux s’en chargent.

La situation est aussi dramatique pour les expulsés de la barre Balzac, qui campent depuis le 18 avril Place de la fraternité à la Courneuve, et les 230 expulsés du 94 rue des Sorins, à Montreuil sous bois, qui campent depuis le 30 juillet, actuellement sur un terrain de foot, situé Bd de Chanzy.

Une délégation sera reçue par le secrétaire général de la Préfecture de région, Mr Fiskus, à 12h, conduite par le DAL, avec les déléguées des DALOs et des sans logis, et ceux de la Courneuve et de Montreuil.

Nous demanderons l’application et le respect des lois, un plan d’urgence de mise à disposition et de réquisition pour les DALOs et les sans logis.

Nouvelles actions en perspective :

Mercredi 2 novembre 18h, Préfecture de Bobigny : nuit blanche des expulsés et des mal-logés de la Seine Saint Denis

Jeudi 10 novembre, vers 18h : Manifestation et nuit blanche régionale des sans logis et des laissés pour compte du DALO.

Vendredi 19 octobre 9h30 petit déj de presse 24 rue de la banque : DAL déménage, bientôt des HLM rue de la Banque !

Droit au logement : http://www.droitaulogement.org/

Droit Au logement Paris et environs – 24 rue de la Banque - 75002 Paris
tél : 01 42 78 22 00 • fax 01 42 78 22 11 •

Retour en haut de la page

1 Message

  • Le 20 octobre 2011 à 09:24, par

    si on nous donnes pas un logement digne nous occuperons les maisons de bourgeois
    ce sera a eu de dormir dehors et non pas aux pauvres gens qui vivent deja assez de misere . recuperons ce qu ils nous doivent ou plutot recuperons ce qu ils nous on vole

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Communiqués c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 4250

D.A.L. Droit Au Logement c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40