Une tribune pour les luttes

APPEL : TOUS A JERUSALEM EN JUILLET 2005

CARAVANE POUR LA PALESTINE- CARAVANE DU DROIT : 2005

Article mis en ligne le mardi 4 janvier 2005

Nous, femmes et hommes issus de tous les milieux culturels et sociaux, conscients d’appartenir à une seule communauté humaine, nous lançons un appel à une action internationale pour le respect du droit et de la dignité.

Spécifiquement, pour ce qui concerne la Palestine, ce droit et cette dignité sont bafoués avec la complicité des gouvernements du monde. La résistance de la population palestinienne en appelle au soutien de la société civile internationale.

Une Caravane à destination de la Palestine nous semble être une initiative capable de mobiliser de nombreuses énergies afin de concrétiser efficacement cette solidarité.

-1 OBJECTIFS

1) Exiger le respect et l’application du droit international (entre autres, résolutions 194 /1948 , 242 /1967 , 338 /1973 et 1397 /2002 du Conseil de Sécurité de l’ONU) concernant :
- L’arrêt des colonisations et le démantèlement de toutes les colonies installées depuis la guerre de 1967,
- La cessation de toute présence militaire israélienne en Palestine ,
- La reconnaissance du droit au retour pur et simple de tous les réfugiés.
- Le démantèlement du mur érigé par Israël en Palestine (Tribunal International de la Haye),
- La protection des populations civiles et les droits des prisonniers palestiniens (Conventions de Genève).
- L’envoi sur place d’une force internationale de protection des populations et d¹application des résolutions (notamment pour faire évacuer les colonies et désarmer les colons récalcitrants) est indispensable (proposition du Secrétaire Général de l’ONU en 2002).
- Exiger l’application de la décision du Parlement européen concernant la dénonciation des accords privilégiés entre l’Europe et Israël

2) exiger le respect du droit de libre circulation (conformément à la Déclaration universelle des droits de l’homme adoptée par l’Assemblée générale de l¹ONU dans sa résolution 217 A (III) du 10 décembre 1948. (article 13)
- Pour la caravane,
- Pour les citoyens du monde (souvent refoulés aux frontières tant israéliennes que palestiniennes illégalement contrôlées par les forces israéliennes),
- Pour le peuple palestinien dans son ensemble tant à l’intérieur de son territoire reconnu par les instances internationales (suppression de tous les « check points » et autres barrages fixes ou mobiles dans les villes comme en périphérie, ainsi que sur les routes palestiniennes) qu¹à ses frontières. Les « routes de contournement » construites en Palestine doivent devenir propriété des palestiniens qui en disposeront librement.

II - MOYENS

1) L’information : la Caravane fera connaître la situation réelle en Palestine en opposant une information véritable à la désinformation généralisée,
- En traversant le maximum de pays et en rencontrant les populations locales,
- En contactant les médias, les réseaux et associations locales et internationales,
- En créant (ou renforçant) des réseaux de solidarité,
- En organisant meetings, tracts, discussions, interviewes, démarches officielles et directes, interpellations d¹élus, des gouvernements, etc.,
- En organisant des événements culturels (telle une exposition itinérante en bus), politiques et internationalistes (manifestations) et festifs (concerts, etc.),
- En réalisant sur le trajet des actions spectaculaires.
Au total, il s¹agira d¹attirer au maximum la couverture médiatique locale, nationale et internationale dans le but d’augmenter le soutien effectif aux palestiniens et de contraindre les gouvernements du monde à agir pour la Palestine conformément à leurs opinions publiques respectives.

2) La Caravane doit créer un mouvement unitaire international,
- En réunissant au départ des gens de tous horizons et nationalités pour une même action, avec, comme ambition, au moins un véhicule par département français (sans compter les délégations de pays étrangers),
- En rencontrant sur le trajet des gens de tous horizons et nationalités, pour les sensibiliser si ce n¹est déjà fait et les inciter soit à se joindre à nous, soit à réaliser leur propre forme de solidarité avec les palestiniens notamment en faisant pression efficacement sur leur propre gouvernement,
- En faisant le lien partout où cela sera possible avec d¹autres initiatives et mouvements de solidarité.

3) Sur place en Palestine :
la Caravane, comme toute présence extérieure dans ce pays-prison constitue un acte fort de résistance à l’occupation israélienne,
- En créant de fait le lien entre la Palestine occupée et le reste du monde, Palestine isolée, trahie par la communauté internationale ou plus exactement ses représentants,
- En rencontrant pour les soutenir les individus et groupes israéliens qui luttent contre l¹occupation illégale israélienne,
- En adressant de fait au peuple israélien un message de paix, de rejet de la peur et de la haine,
- En favorisant la rencontre entre les deux populations,
- En témoignant de fait de la solidarité active des citoyens du monde.

" Le coup d’envoi de la Caravane est fixé au 2 juillet 2005 par une grande manifestation devant le Parlement de Strasbourg. Nous avons 6 mois pour réussir ce pari !
DES GROUPES LOCAUX SONT EN TRAIN DE SE METTRE EN PLACE.
" il faut que chaque département français, chaque région d’Europe soient représentés !

Contactez-nous !

Caravane pour la Palestine
96 A rue Philippe de Lassalle
69004 Lyon

Site : http://caravane.palestine.free.fr

e-mail : caravane.palestine chez free.fr

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Manif/rassemblements c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 1095