Une tribune pour les luttes

Trêve hivernale des expulsions, enfin !

Un plan d’urgence pour les sans logis et les DALOs, tout de suite !!!

Article mis en ligne le lundi 31 octobre 2011

Trêve hivernale des expulsions, enfin !
Gel des expulsions et baisse des loyers, vite !!
Un plan d’urgence pour les sans logis et les DALOs, tout de suite !!!

Ce soir, les expulsions locatives sont suspendues, jusqu’au 15 mars 2012. Cette trêve, conquête de l’Abbé pierre en 1954, est un soulagement pour 150 à 200 000 personnes qui sont l’objet d’un jugement d’expulsion locative, et qui pour beaucoup n’ont pas de solution de relogement.
Ces dernières semaines, les expulsions se sont accentuées à l’approche de la trêve hivernale, sous la pression des bailleurs et des huissiers.

Ainsi, une mère de famille avec sont fils, a été expulsée vendredi matin, alors qu’elle est reconnue prioritaire DALO depuis 2008, et que sa demande HLM a 12 ans d’ancienneté. Sans logis, elle avait occupé sans titre un logement vide depuis 2 ans, de la régie immobilière de la Ville de Paris. Elle a eu la chance d’être hébergée par le département dans un hôtel.

Ce n’est pas le cas de familles de plus en plus nombreuses mises à la rue sans même un hébergement.
Certaines familles sans abris campent depuis une semaine place Albert Cohen, Paris 15e, face à la Préfecture de Paris-Ile de France, avec des prioritaires DALO en attente de relogement.

Le ministère laisse entendre que les expulsions sont stabilisées, s’appuyant sur les chiffres de 2009, pourquoi ne pas publier ceux de 2010 ? Les jugements d’expulsion ont augmenté de 50 % depuis 15 ans, et les expulsions forcées avec intervention de la police ont doublé.

La cherté du logement, causée par la flambée de l’immobilier et des loyers, nourrissent la hausse des expulsions locatives, pour impayés de loyer, pour congé vente par essence à caractère spéculatif, ou pour occupation sans titre conséquence de l’aggravation de la crise du logement.
Avec des prix du logement supérieurs de 70% aux capacités contributives des ménages, la France se place en tête dans ce domaine, des pays riches, et à égalité avec l’Espagne -
Prix immobilier 2011 friggit maison appartement logement
www.cgedd.fr/prix-immobilier-aout-2...
(selon les séries longues et les analyses de Jacques Friggit, disponibles sur le site du ministère du développement durable )

Nous demandons :
Un plan d’urgence pour héberger et loger toute les familles et personnes sans logis, conformément à la loi, ainsi que les prioritaires DALO, c’est à dire la réquisition et la mise à disposition de locaux et logements vacants.
La suspension de toute expulsion sans relogement, à partir du 15 mars 2012
La baisse des loyers et la taxation de la spéculation immobilière, pour revenir à des prix immobiliers et locatifs raisonnables et en adéquation avec les revenus des toute la population
La réalisation massive de logements sociaux, pour compenser la suppression des aides fiscales aux bailleurs privés, financé par l’épargne populaire, afin de générer emploi et réaliser le Droit Au Logement pour tous.

24h pour le logement et l’urgence , manifs et campements dans toute la France, jeudi 10 novembre

à l’appel des associations, syndicats et collectifs de lutte
Droit au logement : http://www.droitaulogement.org/
DAL fédération est membre des réseaux :
NOVOX : Réseau international des mouvements de lutte des “sans”
http://www.novox.org/
RéSEL : ”Réseau stop aux expulsions de logement”
http:/www.stopauxexpulsions.org/
ATTAC : Association altermondialiste contre la spéculation financière

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Communiqués c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 4250

D.A.L. Droit Au Logement c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40