Une tribune pour les luttes

Communiqué du Resf du Gard

Désespérance au CRA de Nîmes

ATTENTION Face à la situation climatique dans le Gard, le réseau RESF reporte le rassemblement prévu aujourd’hui 5 novembre. Le rassemblement contre “la Désespérance au Centre de Rétention Administrative de Nîmes” aura bien lieu, mais plus tard.

Article mis en ligne le samedi 5 novembre 2011

Suicides et tentatives, grèves de la faim, enfants enfermés !

Le Centre de Rétention Administrative (CRA) de Nîmes est un lieu de privation de liberté pour des étrangers n’ayant commis aucun délit et n’ayant été condamnés par aucun tribunal. Ils sont emprisonnés sur décision purement administrative. Malgré l’humanité et la correction que le
personnel policier peut manifester dans son action au CRA, malgré l’efficacité que les conseils juridiques peuvent déployer, le durcissement continu des textes de lois et règlements entraine des drames de plus en plus effroyables.

Les conditions d’expulsion sont devenues expéditives, les recours à la
justice pour la défense des droits des retenus se sont fragilisés, la machine
à briser des vies fonctionne à plein.

La politique d’Immigration du gouvernement (faire du chiffre d’expulsions, supprimer des droits juridiques pour laisser son administration décider seule, développer la haine de l’étranger dans l’opinion publique) est une impasse aux conséquences désastreuses et inhumaines.

Des gestes de désespoir et de révolte (suicides, grèves de la faim au CRA
de Nîmes) se multiplient dans ces prisons qui ne disent pas leur nom.

Samedi 5 Novembre, le réseau RESF (Réseau Education Sans Frontière) du Gard et les associations qui le constituent, appellent à un Rassemblement, Place de la Maison Carrée à 15 h.

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Communiqués c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 4525

RESF 13 c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 500