Une tribune pour les luttes

Emmaüs Pointe Rouge

Contre le plan d’austérité, le plan de solidarité !


Article mis en ligne le jeudi 17 novembre 2011

Et ça continue…

Après les arrêtés contre la mendicité à Marseille, les interdictions de fouiller les poubelles ailleurs, on soupçonne les pauvres d’être responsables d’une vaste gabegie.

On menace les mendiants mais aussi ceux qui travaillent (ah les smicards bienheureux !). "Dis donc, avoir un emploi ne te permet pas d’être malade, bosse, serre les dents, relance la consommation et tais-toi, petite nature va !"

Résoudre une crise est simple :
1) faire porter le chapeau au plus grand nombre, c’est à dire ceux qui ont peu.
2) les monter les uns contre les autres
- l’insécurité, c’est la faute aux pauvres qui mendient
- le trou de la sécu, c’est la faute aux pauvres qui fraudent
- le déficit public, c’est la faute aux pauvres qui volent les prestations sociales

La pauvreté gagne du terrain et gangrène notre horizon, plutôt que la combattre on tape un peu plus sur ceux qui ont peu ou qui n’ont rien.

Emmaüs Pointe Rouge écoute, regarde...et agit !

Face aux plans d’austérité successifs nous condamnant à nous serrer (encore !) la ceinture (pour beaucoup, il n’y a même plus assez de trous !) la communauté de la Pointe Rouge propose un plan de solidarité

Vendredi 25 et Samedi 26 novembre,

nous inviterons des artisans locaux et proposerons des paniers solidaires. Pour moins de 10 euros, vous pourrez avoir 1kg de viande, 2 kg de légumes et 1 kg de fruits.

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Humour ? c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 190