Une tribune pour les luttes

Fédération des Bouches du Rhône

Retraités privés de ressources par la CARSAT : une situation intolérable.

Rassemblement devant la CARSAT mardi 22 nov. à 10h30

Article mis en ligne le lundi 21 novembre 2011

 

La Ligue des Droits de l’Homme, Fédération des Bouches du Rhône, apporte son soutien aux retraités ayant effectué des carrières longues et qui ont, en toute bonne foi, dans le cadre des textes règlementaires en vigueur au moment de la liquidation de leur pension, pris une retraite anticipée.

Ils avaient commencé à travailler entre 14 et 17 ans et avaient déjà 42 années de cotisations validées.

En effet, aujourd’hui, la CARSAT (ex CRAM du Sud Est) au mépris de toutes les règles de droit et de justice remet en cause des centaines de dossiers déjà validés et liquidés créant des situations dramatiques pour les retraités concernés et leurs familles, les privant, du jour au lendemain, de ressources vitales et pire, exigeant le remboursement de sommes pouvant atteindre 100 000 euros.

La LDH estime que le Tribunal des Affaires Sociales doit être saisi en urgence comme cela a été le cas à Vannes dans le Morbihan (1).

Il est inacceptable, qu’a priori, le sort de retraités de bonne foi soit confondu, dans un but évident de réduction des droits sociaux, avec d’éventuels dossiers constitués abusivement.

Dans l’attente, tous les retraités doivent être rétablis dans leurs droits.

le 20 novembre 2011

(1)Jugement du 12 septembre 2011 qui a rétabli les retraités dans leurs droits en rappelant « le principe d’intangibilité des pensions et retraites liquidées »

Retour en haut de la page

Communiqués c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 4475

Ligue des Droits de l’Homme (LDH) c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 250