Une tribune pour les luttes

24ème jour d’emprisonnement à Lyon pour 3 jeunes enfants ...

29 décembre. Bonne nouvelle : la mobilisation a réussi à les faire libérer. Ils doivent maintenant être régularisés.

Article mis en ligne le jeudi 29 décembre 2011

Bonne nouvelle : le couple Ajredinovski et leurs 3 enfants viennent d’être relâchés ce matin. Ils étaient retenus depuis le 6 décembre au CRA de Saint-Exupéry. Nous n’en savons pas plus pour l’instant : Forum Réfugiés et Resf 38 s’occupent du retour à Grenoble.

Merci à tous pour le soutien apporté à Elisée, Adam et Ronaldo et leurs parents.


Bonsoir,
Les parents Ajredinovski/Todorova et leurs 3 enfants ont été libérés ce jour après plus de trois semaines d’emprisonnement au Centre de rétention administrative de Lyon Saint-Exupéry.
Un passage devant le juge des libertés été prévu pour samedi 31 décembre mais la libération est intervenue avant sans plus d’explications.
Il est cependant évident que la mobilisation a été un facteur essentiel dans le renoncement de la Préfecture d’expulser (et de séparer) cette famille.
La famille que nous avons rencontré hier au parloir du CRA (avant qu’ils apprennent la nouvelle) tient à remercier toutes les personnes qui les ont soutenus.
C’est une victoire, mais une victoire en demi teinte, puisque la situation administrative de la famille est la même qu’avant leur arrestation et qu’ils ne peuvent toujours pas vivre sereinement en France.
Bonne soirée.
RESF38


RESF 69

la pétition : http://resf.info/P2077

CRD des visites au CRA

26 décembre 2011

Je suis donc allée voir la famille cet aprem ; ils semblaient très émus d’avoir autant de visites et toujours très inquiets pour le Tribunal du 31 décembre.
J’avais emmené qques jeux de société, on a joué au Memory avec Elisée et les parents, pendant que Ronaldo tentait de faire un puzzle. J’avais aussi emmené un jeu de dames, Adam et Ronaldo ont commencé à comprendre les règles.
Je leur avais fait une copie de l’article du Progrès ; Adam s’est plié de bonne grâce à un exercice de lecture, que j’ai achevé en résumant.
Comme il n’y avait rien de nouveau sur leur situation, j’ai plutôt essayé de leur faire passer un bon moment afin d’oublier la monotonie et l’angoisse de l’attente. On a partagé aussi des chocolats et gâteaux que j’avais apportés. J’avais aussi des cigarettes pour le papa.
Je les ai quittés au bout de 40 mn, avec toujours ce petit pincement au cœur quand on quitte les parloirs...


25 décembre 2011.

Nous sommes allées voir la famille Ajredinovski/Todorava. A 14 h, peu de voitures, en attente ; on a pu entrer tout de suite.On a eu de la chance : c’était Noël, on a pu rester 40 minutes et des pâtisseries non emballées ont passé.
On a rencontré une famille simple, soudée, les parents inquiets (le 31 c’est le tribunal.) mais contents de voir du monde. Les enfants étaient détendus et très ouverts. Ils nous ont beaucoup parlé. Ainsi on apprend qu’il y a en ce moment 43 personnes au CRA mais une seule femme ... et seulement ces trois enfants. Ils se plaignent du bruit, des cris et des bagarres entre les autres détenus
On apprend aussi que Monsieur.Ajredinovski est maçon qu’il avait en Macédoine une petite maison qu’il a vendue pour venir en France. Ils nous ont redit la situation en Macédoine
Les enfants ont beaucoup de BD apportées par les visiteurs, aussi on n’en a laissé que deux. On a apporté aussi des chaussettes et des chaussures de randonnée pour Élysée, pull et chemise chaude pour le père, des lacets ; mais pas de cigarettes, on a oublié.Adam dit que ses baskets, ça va... il chausse du 40. Ils disent que au CRA, il ne fait pas froid ; ils disposent de deux chambres Ils sont heureux des visites, de parler, mais c’est important pour nous aussi de les rencontrer.
Peut-être que je pourrai y aller le 30, mais ce n’est pas sûr…

Visite hier 24 décembre 2011 après midi à la famille Ajredinovski / Todorova. Pas d’attente à l’extérieur... Ce qui laisse entendre qu’il y avait peu de visite en ce 24 décembre. On a pu apporter des baskets, des pulls, BD, des clémentines et cigarettes. On a pu voir la famille dans le grand parloir “on vous met là, vous serez mieux “ ...C’était pas le moment de dire que la famille serait mieux dehors ... Mais bon.....on nous a laissé tranquille et largement plus de 20 min.
Beaucoup d’émotion, le plus grand des garçons, Adam, 13 ans, s’est caché dans ses mains pour pleurer, suivi du père et de la mère. Ils sont tous très contents de voir du monde et très touchés par notre présence régulière. Ils nous ont parlé de bagarres au CRA, non pas à leur égard mais entre retenus.... ça doit être tendu. Elisé, le garçon de 9 ans, nous a dit que la nourriture n’était pas bien. Le père nous a expliqué qu’en Macédoine il y avait beaucoup de discrimination à l’égard de sa femme Bulgare. Les enfants allaient un peu à l’école, mais pas tout le temps, “la maitresse me tapait” ne nous a dit Elisé en faisant le geste sur sa figure. “C’est parce qu’on est rom” a expliqué le père. Les 3 enfants parlent assez bien français et traduisent, surtout Ronaldo qui a 11 ans. Les parents ont très envie de parler avec les quelques mots de français qu’ils ont... De fait entre leur français à eux et la traduction des enfants ont arrive pas trop mal à échanger. On leur a réexpliqué que normalement ils ne devraient plus y avoir de tentative d’expulsion en séparant la famille ... Et qu’on faisait ce qu’on pouvait pour essayer qu’ils puissent rester ensemble en France... Mais que rien n’était sur pour l’instant. La maman nous a demandé comment c’était Lyon, nous a parlé un peu de Grenoble... de fil en aiguille à causer de choses et d’autres, Elise à même fini par rire en parlant de Paris “c’est comme Paris” ... Ils ne connaissent pas mais ont vu à la télé .... Un peu de rêve est passé par leurs yeux l’espace d’une minute.



18ème jours de rétention pour trois enfants à Lyon.

la famille Ajredinovski / Todorova a été arrêtée à Grenoble le 6 décembre ; Le pére est macédonien, la mère bulgare.
Le père et les enfants ont failli être expulsés vers le Danemark (le père y a passé une journée avant d’arriver en France) la semaine dernière. _Grâce à des problèmes techniques sur l’avion, ils ont été ramené au CRA ;
_La mère devait elle être expulsée en Bulgarie (elle est Bulgare) .... Elle a été embarquée hier jeudi mais est revenue au CRA.

Il semble que maintenant, l’objectif soit de les garder en rétention jusqu’à trouver une solution pour “garder l’unité familiale” !! ...

Mais pour l’instant l’unité familiale se fait au CRA .. Alors la seule solution est de les libérer et de leur permettre de vivre ensemble en France !

Des visites à la famille sont organisées de façon quotidiennes, des communiqués de presse sont parties sur le rhone et sur l’Isère.

Nous vous appelons à vous mobiliser massivement pour les faire sortir de là !!

Pétition à signer, fax et mèl à envoyer à la préfecture de l’isère (dont dépend la mise en rétention) , au ministère (où se prennent les décisions), et pourquoi pas au préfet du Rhone (en sa qualité de préfet de région)


 la pétition : http://resf.info/P2077


la préfecture de l’Isère 



ET AUSSI AUSSI ECRIRE à M. Claude Guéant et Nicolas Sarkozy et à leurs collaborateurs.

Nicolas Sarkozy et ses conseillers :

Elysée fax : 01 47 42 24 65
Conseiller : Guillaume Larrivé guillaume.larrive chez elysee.fr
Conseiller spécial : Henri Guaino henri.guaino chez elysee.fr
Secrétaire général : Xavier Musca xavier.musca chez elysee.fr

Ministère de l’intérieur : 
claude.gueant chez interieur.gouv.fr

Directeur de cabinet : Stéphane Bouillon stephane.bouillon@interieur.gouv.fr
Directeur de cabinet-adjoint : Georges-François Leclerc georges-francois.leclerc@interieur.gouv.fr

Les membres du cabinet chargés de l’immigration :
pierre.regnault-de-la-mothe@interieur.gouv.fr
henri.zeller chez interieur.gouv.fr

christophe.reynaud@interieur.gouv.fr

Secrétariat général à l’Immigration :
Fax : 01 77 72 61 30 et 01 77 72 62 00
Secrétariat général : secretariat-general@immigration-integration.gouv.fr
Secrétaire général : stephane.fratacci@immigration-integration.gouv.fr

Directeur de cabinet : gautier.beranger@immigration-integration.gouv.fr 01 77 72 62 66
Chef de cabinet : charlotte.orgebin@immigration-integration.gouv.fr 01 77 72 62 40


contacts préfecture Rhône

 
mél + fax préfet :
jean-francois.carenco@rhone.pref.gouv.fr <mailto:jean-francois.carenco@rhone.pref.gouv.fr> <mailto:jean-francois.carenco@rhone.pref.gouv.fr> <mailto:jean-francois.carenco@rhone.pref.gouv.fr>
 04 78 60 49 38

mél + fax secrétaire général  :
 josiane.chevalier chez rhone.pref.gouv.fr <mailto:josiane.chevalier@rhone.pref.gouv.fr> <mailto:josiane.chevalier@rhone.pref.gouv.fr> <mailto:josiane.chevalier@rhone.pref.gouv.fr>

04 72 61 49 38 ou 04 72 61 60 86
mél + fax directeur de cabinet : 
michel.tournaire chez rhone.pref.gouv.fr <mailto:michel.tournaire@rhone.pref.gouv.fr> <http://michel.tournaire@rhone.pref.gouv.fr> <http://michel.tournaire@rhone.pref.gouv.fr>

04 78 60 15 46
mél + fax directrice de la réglementation :
michele.denis chez rhone.pref.gouv.fr <mailto:michele.denis@rhone.pref.gouv.fr> <http://michele%2Edenis@rhone.pref.gouv.fr/> <http://michele%2Edenis@rhone.pref.gouv.fr/>

 04 72 61 62 41
mél + fax sous-directeur de la réglementation :
sylvia.legris chez rhone.pref.gouv.fr <mailto:sylvia.legris@rhone.pref.gouv.fr> <http://sylvia.legris@rhone.pref.gouv.fr> <http://sylvia.legris@rhone.pref.gouv.fr>

 04 72 61 62 52 ou 04.72.61.63 36

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Sans-papiers c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 855