Une tribune pour les luttes

RECit (Réseau des Ecoles de Citoyens)

Le Pélican N° 39

Lettre d’information de RECIT à l’usage des adhérents et sympathisants

Article mis en ligne le lundi 6 février 2012

Tout maigre, le Pélican engrange de la nourriture dans son bec généreux pour la restituer à ses petits. Cette lettre mensuelle apporte quelques informations sur des thèmes qui ne sont pas traités dans les medias, ou qui s’y trouvent noyés. Un lien permet d’accéder à la source de l’information et de la consulter dans son intégralité.

Comprendre : spécial crise financière

Nul ne peut être indifférent aujourd’hui à la crise financière. Mais comment le citoyen ? peut-il s’y reconnaître dans les explications biaisées ou totalement opaques données par les médias, les experts et nombres de responsables politiques ? Il nous a paru important, et conforme à notre volonté d’éducation citoyenne, d’essayer de donner aux citoyens non spécialistes, c’est-à-dire la plupart d’entre nous, des clés pour comprendre et pour se faire leur propre opinion. Plusieurs outils sont proposés ici. Nous souhaitons qu’ils permettent à ceux qui le souhaitent d’organiser des réunions similaires en région.

Une nouvelle publication de RECit : Pourquoi la crise financière, comment s’en sortir ? (76 pages)

Il a paru essentiel de rassembler des extraits de quelques textes parmi les plus éclairants, en les simplifiant, pour permettre au lecteur de mieux comprendre les événements que nous vivons, prendre conscience de la folie collective qui s’est développée à l’échelle mondiale, entrevoir les solutions qui existent, afin d’agir collectivement. Il n’y a pas de fatalité, nous pouvons trouver l’énergie pour agir. Ce texte de 76 pages peut-être téléchargé avec le lien ci-dessous et utilisé sans modération, même s’il reste provisoire. Il sera disponible au prix de 6 euros dans une dizaine de jours (+ port).

En l’état, ce texte est inachevé, car l’actualité apporte tous les jours des éléments nouveaux, et surtout les solutions à la crise financière ne sont pas seulement financières. La crise est globale, il faut lui apporter des solutions globales. Ce texte de travail aura donc sans doute d’autres versions. http://www.recit.net/?No20-Pourquoi-la-crise-financiere

Soirée de travail, d’explication et de débats sur la crise financière mardi 14 février

Une soirée de travail aura lieu mardi 14 février, de 18 heures 30 à 20 heures 30, 1 rue Sainte Lucie, 75 015 Paris, pour faire une lecture commune du fascicule « pourquoi la crise financière, comment sortir » afin de déjà de comprendre et de se poser un certain nombre de questions. Nous verrons avec les présents quelle suite donner à ce premier travail.

Vidéo : Comprendre la création monétaire en 10 minutes

Une petite vidéo « comprendre la dette publique en 10 minutes » a beaucoup circulé sur le net. Cette vidéo très pédagogique permet de comprendre comment la monnaie est créée par les banques et comment cette création constitue un énorme détournement de richesse. Pour comprendre la dette publique il manque un facteur essentiel : c’est l’abaissement des ressources, notamment des impôts payés par les plus riches et les grandes sociétés, qui explique les 3/4 du déficit budgétaire. http://www.dailymotion.com/video/xlen9m_comprendre-la-dette-publique-en-10-minutes_news

Il est très utile de consulter le débat qui a eu lieu autour de cette vidéo avec Arrêt sur images. http://www.arretsurimages.net/contenu.php ?id=4470

Autre vidéo La dette publique, mythe ou réalité ?

Sans doute pour équilibrer la vidéo précédente, la vidéo précédente, la fédération des Finances CGT vient de réaliser une animation « La dette publique, mythe ou réalité ? ». La dette est-elle si élevée ? La seule solution pour y remédier passe-t-elle par une réduction drastique des dépenses publiques ? Qui nous prête de l’argent ? Comment faire pour sortir de là ? Durée 5 minutes : http://www.youtube.com/user/FinancesCGT

Résister à l’inacceptable

Fukushima  : 40 ans  !

Il faudra 40 ans pour venir à bout des trois réacteurs endommagés de la centrale nucléaire de Fukushima-Daiichi. C’est la durée annoncée par le gouvernement japonais, qui avait auparavant misé sur une période de 30 ans pour mettre officiellement « hors service » les trois réacteurs. Leur combustible a en partie fondu lorsque les systèmes de refroidissement ont été cassés par le séisme et le tsunami du 11 mars 2011. Cela peut nous éclairer, nous positionner ici. http://www.sciencesetavenir.fr/crise-nucleaire-au-japon/20111222.OBS7383/le-chiffre-40-ans.html

Ces pauvres qui boudent le RSA

Le discours sur le « cancer » des assistés va prendre du plomb dans l’aile : Non, les pauvres ne pompent pas les finances de l’Etat jusqu’à la moelle. C’est le très officiel rapport du Comité national d’évaluation sur le RSA, remis ce 15 décembre à Roselyne Bachelot, qui le démontre. Plus de 1 million de foyers qui vivotent avec quelques heures de boulot et pourraient donc toucher un complément de salaire via le RSA "activité" ne le réclament pas. Un million ! Soit les deux tiers des ayants-droit qui regardent passer les plats. http://www.actuchomage.org/2011122218432/La-revue-de-presse/ces-salauds-de-pauvres-qui-boudent-le-rsa.html

Abeilles ou OGM : il faut choisir !

Le 26 septembre, la Cour de Justice de l’Union européenne a jugé que le miel contenant du pollen OGM devait être considéré comme « denrée alimentaire contenant des ingrédients produits à partir d’OGM non autorisés pour la consommation humaine » et doit donc être interdit de commercialisation. Suite à cette décision, des centaines de tonnes de miel espagnol, roumain, etc. sont déjà sous séquestre. Avec la fin du moratoire et la volonté du lobby pro OGM (AGPM, FNSEA, Monsanto …) de semer dès le printemps, ce sont les apiculteurs français qui verront les produits de leurs ruches interdits de vente. http://www.ogm-abeille.org/

Quand le Ministère de l’Intérieur veut cacher la façon dont il traite les étrangers aux frontières … la justice intervient !

Le ministère de l’Intérieur veut-il cacher la façon dont il traite les étrangers aux frontières ? Depuis plusieurs mois, il ne cesse, à grand renfort d’arguties, de mettre des bâtons dans les roues de l’ANAFE pour l’empêcher d’accomplir sa mission d’assistance auprès des étrangers en zone d’attente – là où sont maintenus ceux qu’on ne veut pas laisser entrer en France. Une attitude qui s’apparente de plus en plus « à l’impérieuse nécessité de l’emmerdement maximum [1] ». http://www.gisti.org/spip.php?article2542

Lettre à Guéant : Le crachat et le rêve français, par Amine El Khatmi

« Monsieur le ministre, La sous-direction de l’accès à la nationalité française du ministère que vous dirigez vient de signifier à madame S. Boujrada, ma mère, le classement de son dossier et un refus d’attribution de nationalité. « Vous ne répondez pas aux critères », est-il écrit dans un courrier sans âme que l’on croirait tout droit sorti de l’étude d’un huissier ou d’un notaire... » http://www.recit.net/?Lettre-a-Gueant-Le-crachat-et-le

Construire

Nissa, la géante de la Villeneuve

Nissa, la géante de la Villeneuve, symbolise l’espoir. Elle a été l’un des supports de l’éducation populaire dans le quartier en novembre. Elle est enceinte, elle accouchera quand le quartier ira mieux. Mais ça va bientôt venir. Regarder la vidéo du retour de Nissa la géante à la villeneuve… Et la totalité de son dialogue avec "l’enfant’… Dans le cadre de l’opération "un homme debout"…. "Villeneuve debout" ! le quarantième anniversaire du quartier…. http://youtu.be/8jCGdKuWfW4

Liberté de circulation : quelques pistes pour y réfléchir

C’est la question limite que chacun se pose à un moment ou à un autre : l’aide humanitaire, certes, mais il faudrait que ces gens soient accueillis dignement ; l’asile certes, mais les autres ? Qui faut-il accueillir ? Qui faut-il renvoyer ? Qui faut-il empêcher d’entrer ? À quel prix ? Et comme malgré les barrières des exilés entrent quand même, ne revient-on pas à la case départ ? Il n’y a sans doute pas de réponse simple, mais le pire serait de s’empêcher de penser. Et il convient de se dégager de la masse des idées fausses qui circulent sur les sujets liés aux migrations. http://www.recit.net/?Liberte-de-circulation-quelques

Revenu garanti pour tous : un article de Bastamag

Revenu de base, revenu de vie ou allocation universelle... Et si chacun, indépendamment de son statut, de son âge ou de son activité, disposait d’un revenu garanti, de sa naissance jusqu’à la mort ? À première vue, l’idée paraît utopique et suscite de sérieuses interrogations. Pourquoi les familles riches en profiteraient-elles autant que les pauvres ? Cela va-t-il favoriser « l’assistanat » ? Comment le financer pour quels résultats ? Observer les expérimentations sociales réalisées à travers le monde tend à renverser les idées reçues. http://www.bastamag.net/article2056.html

Faut il constitutionnaliser la désobéissance civile ?

La désobéissance civile désigne une action politique illégale et non-violente fondée sur des motifs de conscience et destinée à modifier une loi ou à contester l’ordre juridique dans son ensemble. Opposants à la désobéissance civile et garants de l’ordre établi ne manquent pas de pointer le danger inhérent au fait de laisser à chacun le droit d’apprécier librement la validité d’une loi. Reconnaissant à mi-mot l’existence de lois injustes, ils ordonnent qu’on s’y plie malgré tout car, comme le disait Goethe, mieux vaut une injustice qu’un désordre. http://www.rue89.com/2011/12/22/pourquoi-il-faut-constitutionnaliser-la-desobeissance-civile-227534

LAssemblée approuve le référendum dinitiative populaire (mais en lambeaux)

Il aura fallu attendre trois ans et demi pour que le projet de loi organique soit présenté à l’Assemblée nationale. Mais seulement quelques heures auront suffi aux députés pour l’entériner. Ou l’enterrer, selon les points de vue. Car si le référendum d’initiative « populaire », le tout dernier volet de la révision constitutionnelle de 2008, a enfin été adopté mercredi matin par les députés, ses conditions d’application sont telles que son usage paraît pour l’heure très théorique. http://www.recit.net/?L-Assemblee-approuve-un-referendum

Des expériences porteuses d’alternatives

A Rennes, avec ATD Quart-Monde, un "espace parents" qui favorise la réussite scolaire

Un projet est lancé à l’école Trégain dans le quartier de Maurepas, « pour que l’école tourne mieux, que des parents en grande difficulté sociale puissent avoir accès à l’école », explique la directrice, Danièle Buttifant. Le pari : si un dialogue est établi avec ces parents, peut-être que l’enfant se sentira mieux à l’école. http://www.recit.net/?A-Rennes-avec-ATD-Quart-Monde-un

Quand l’agriculture paysanne arrive au cœur des quartiers populaires

Dans la ville ouvrière de Saint-Étienne, associations de quartier et paysans travaillent ensemble pour livrer des légumes de saison et des produits sains au plus près des quartiers, tout en créant des emplois. Rencontre avec les membres du projet « de la ferme au quartier », une plateforme d’approvisionnement alimentaire solidaire en circuit court, et une alternative au « low-cost » de la grande distribution. http://www.bastamag.net/article2054.html

Rencontrer

Soirée débat sur le revenu d’existence, 8 février, 19h, à Paris (Studio des Ursulines),

Le film « le revenu de base » sera projeté. Puis débat, avec Marc de Basquiat, qui vient de terminer une thèse de doctorat sur l’allocation universelle. « Achevée en janvier 2012, cette thèse constitue la proposition la plus aboutie de financement d’un revenu de vie en France » (Celina Whitaker). Inscriptions sur http://tinyurl.com/REXauFSM2012

5ème Festival du Film Altermondialiste d’Ivry, du 9 au 16 Février 2011 « Indignations et Résistances »

Pour la 5e année consécutive, le Forum social à Ivry s’associe au cinéma Le Luxy pour vous convier au Festival du film altermondialiste d’Ivry : 6 films et des débats au Luxy et dans les quartiers. Les 9, 11, 14 et 16 février, avec notamment : “Le fil d’Ariane” de Christophe Rabinovici (France, 2011, 86mn), “Pluie noire” de Shohei Imamura (Japon, 1989) Mardi 10 janvier à 20h, « Leur dette, notre démocratie Dimanche 15 janvier 2012, de 9h30 à 18h. Pour en savoir plus http://fsivry.wordpress.com/

FestiFric  : face à la crise, inventons nos monnaies complémentaires et solidaires

Avec ses 400 participants attendus les 23 et 24 février 2012 à Salon de Provence (13), Festi’Fric constituera une étape décisive au niveau régional pour l’émergence de monnaies complémentaires, en mettant en lien les acteurs institutionnels, les structures économiques et la société civile, et œuvrant ainsi à « la métamorphose de notre « société » vers une société plus humaine et plus reliée, chère à Edgar Morin. www.festifric.org

Livres, sites et documents

Pour quelques hectares de moins

Christophe Beau est vigneron en Languedoc, aussi ancré à son terroir qu’il est nomade, comme on le verra dans ce livre. Il a raconté dans un précédent ouvrage publié en 2003 aux éditions REPAS, La Danse des ceps, l’histoire de son « installation atypique », cousue de partenariats et de démarches aussi justes qu’échevelées. Cette fois-ci, il nous fait vivre ses tribulations autour du monde, que ce soit auprès des pionniers du renouveau vigneron français que des paysans du Chili ou du Minnesota, en passant par la Thaïlande et bien d’autres horizons. http://www.recit.net/?Pour-quelques-hectares-de-moins

"Je suis Palestine"

A l’occasion de la demande d’adhésion de la Palestine à l’ONU, le film « Ana Falastine (Je suis Palestine) » est en libre accès sur la Toile. Sélectionné au « Festival International des films documentaires d’Al Jazeera » au Qatar et à celui du « Moyen-Orient, que peut le cinéma ? ». « Je suis Palestine » est un film indépendant et entièrement autoproduit. http://www.dailymotion.com/video/xl3re2_je-suis-palestine-le-film_news

Bernard Stiegler : la crise et nous

Quelles conséquences la crise produit-elle sur notre façon de vivre, de travailler, d’aimer ou de penser ? Change-t-elle quelque chose à notre manière d’être au monde et d’envisager l’avenir ? Bernard Stiegler, président de l’association "Ars Industrialis" et directeur de l’Institut de Recherche et d’Innovation du Centre Georges Pompidou est interviewé par Antoine Mercier. La crise et nous... Où en sommes nous ? http://www.franceculture.fr/2011-12-16-la-crise-et-nous

Pierre Joxe défend la justice des mineurs contre «  l’acharnement sarkozyste  »

Vient de paraître : Pierre Joxe, Pas de quartier ? Délinquance juvénile et justice des mineurs, Fayard, 2012. Le 2 février 1945, Charles De Gaulle motivait une Ordonnance historique sur la justice des mineurs, inspirée par le programme du Conseil national de la Résistance. Depuis 2002, un demi-siècle plus tard, une majorité parlementaire et des gouvernements prétendant pourtant se réclamer du « gaullisme », démantèlent méthodiquement par des lois successives la célèbre ordonnance de 1945. http://www.laurent-mucchielli.org/index.php ?post/2012/01/12/Pierre-Joxe-defend-la-justice-des-mineurs

Pour participer à RECIT, adhérer, en savoir plus, participer aux actions, le site vous attend www.recit.net. Ou appeler Erika (06) 59 26 71 35

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Analyse/réflexions c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 1870