Une tribune pour les luttes

Turquie :

Seul le dialogue conduit à la Paix

Initiative "Une voix pour la paix"

Article mis en ligne le lundi 14 février 2005

En Turquie, depuis des décennies, la paix civile rencontre des obstacles sérieux. En particulier la reconnaissance du peuple kurde, tant sur le plan politique que culturel.

Il n’y a rien sur cette question qui ne puisse être abordé, débattu et résolu et qui soit contradictoire avec le développement de la Turquie, sa modernisation et sa reconnaissance pleine et entière sur la scène européenne et internationale.

Des premiers pas non négligeables ont été faits, avec les changements constitutionnels adoptés en août 2003 et plus récemment avec la libération de Leyla Zana et des trois autres députés kurdes emprisonnés dep uis de longues années.

Ce processus doit se poursuivre et s’amplifier en ouvrant plus largement le dialogue avec les composantes politiques kurdes légales ou pas, afin de rechercher avec celles-ci les conditions d’une normalisation des rapports entre le peuple kurde et turc.

Turcs et kurdes sont les citoyens d’une même nation qui doivent dans une reconnaissance mutuelle construire la Turquie du XXI siècle. Ils doivent ensemble pouvoir rejoindre, le plus tôt possible, les peuples qui sont engagés dans la construction européenne.

Cela suppose que des signes forts soient donnés par les plus hautes autorités de l’Etat Turc, pour que s’engage un véritable processus de paix et de dialogue. L’amnistie de tous les prisonniers politiques, des combattants et civils qui se sont opposés à la politique de non-reconnaissance de leur identité est le préalable à la réconciliation nationale.

La reprise du conflit armé s’oppose à toute nouvelle avancée. De leur coté, les Kurdes doivent, en renonçant à la lutte armée, inscrire leur action dans le cadre d’une solution politique et pacifique en vue du règlement de leurs problèmes.

Nous sommes convaincus que le dialogue et l’action démocratique permettront aux turcs et aux kurdes d’arriver à cette paix auxquels ils aspirent tous. L’ensemble des signataires de cet appel sont prêt à contribuer sous quelques forme que ce soit, à l’aboutissement de cette solution politique et pacifique et sont disponibles au service des parties en présences.

SIGNATAIRES

SIGNER

Retour en haut de la page

Rubrique "Les pétitions"

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 655