Une tribune pour les luttes

vendredi 11 mai 2012

MARSEILLE

18 h 30

18 h 30 au théâtre Mazenod, 88 rue d’Aubagne, 13001

À la lumière des combats passés, traçons la route de l’avenir

Rencontre-débat avec Biko Nkosinathi (Fils de Steve Biko), Fanon Mendes France Mireille (Fille de Frantz Fanon), Shabazz Malaak (Fille de Malcom X)

à l’initiative de la Fondation Frantz Fanon et du Front Uni des Immigrations et des Quartiers Populaires, le Collectif Solidarité Maghreb et les organisations signataires*

« Qui peut nous réinstaller dans la servitude ? » Frantz Fanon (Pour la révolution africaine)

photo Jean6/4

Au moment où le monde s’enfonce de nouveau dans des guerres coloniales, il est urgent de se réapproprier la pensée et l’action des combattants des indépendances africaines et des minorités de couleur opprimés dans les pays colonisateurs. Alors que l’arrogance des dominants tend à reprendre des formes qui auraient dû, à jamais, être révolues, il est indispensable de se ressourcer dans l’expérience de ceux qui les ont fait reculer il y a quelques décennies. Dans une période où sévit le révisionnisme historique comme en témoigne le projet de loi sur « l’œuvre positive de la colonisation » en France, il est nécessaire de s’inspirer de la période qui a été productrice de Bandung, de la Tricontinentale, de la mise à mort de l’apartheid.

Ce n’est pas par nostalgie ou logique passéiste que le passé est regardé et questionné. Au contraire, c’est parce que le changement des rapports de forces mondiaux nécessite des mobilisations radicales et de grande ampleur, des solidarités concrètes entre les luttes, des consciences fortes, des liens qui unissent les combats antiracistes, anticoloniaux et anti-impérialistes, qu’il y a besoin de se réapproprier le patrimoine de pensée et d’action.
Frantz Fanon, Malcom X et Steve Biko sont des figures exemplaires des luttes contre l’oppression et pour l’égalité réelle. Le premier est mort avant d’avoir vu l’indépendance de l’Algérie à laquelle il avait consacré toute son énergie. Les deux autres ont été assassinés tant leurs idées faisaient peur aux dominants.

Leurs enfants continuent dans un contexte nouveau les luttes des pères.
C’est pourquoi, à l’initiative de la Fondation Frantz Fanon et du Front Uni des Immigrations et des Quartiers Populaires, le Collectif Solidarité Maghreb organise en collaboration avec les associations et organisations signataires une rencontre débat avec :

- Biko Nkosinathi (Fils de Steve Biko)
- Fanon Mendes France Mireille (Fille de Frantz Fanon)
- Shabazz Malaak (Fille de Malcom X)

*Organisations signataires :
Collectif Provençal sortir du colonialisme, Cercle Manouchian, Association nationale des pieds noirs progressistes et leurs amis, Comité MamEga, Union Juive Française pour la Paix (UJFP), Rassemblement pour une Algérie Progressiste (RAP-Marseille), Pas de Nord Sans Sud, Quartiers Nord - Quartiers Forts, Collectif pour la libération de G.Ibrahim Abdallah, , NPA13, Rouge Vif 13, Europe Ecologie Les Verts (EELV13), Collectif Antilibéral Marseille Est (CALME)

Agenda de la semaine

mercredi 26 novembre 2014

jeudi 27 novembre 2014

vendredi 28 novembre 2014

samedi 29 novembre 2014

lundi 1er décembre 2014

mardi 2 décembre 2014

mercredi 3 décembre 2014

jeudi 4 décembre 2014

vendredi 5 décembre 2014

samedi 6 décembre 2014

vendredi 12 décembre 2014