Une tribune pour les luttes

Appel aux signataires de la pétition « Relaxe des 4 de Tours ! »

Communiqué du Comité de soutien

Article mis en ligne le jeudi 3 mai 2012

Communiqué du Comité de soutien du 30 avril 2012

http://www.baleiniers.org/index.php...

Appel aux signataires de la pétition « Relaxe des Quatre de Tours »

En cette fin avril 2012, vous êtes douze mille deux cent cinq à avoir signé la pétition demandant la relaxe des « Quatre de Tours » - dont huit mille sept cent quarante six signataires en ligne sur http://www.baleiniers.org/la-petition

Le jugement de la Cour d’appel d’Orléans du 10 avril 2012, a aggravé les peines des trois camarades déjà condamnés en première instance par le Tribunal correctionnel de Tours. Il a notamment doublé le montant dû à la Partie civile représentant le Ministre de l’Intérieur, puisque, au motif que la procédure fut «  longue et difficile » (sic !), ce sont six mille euros dont devront s’acquitter, solidairement, les condamnés .

A quoi il convient d’ajouter cent vingt euros chacun pour frais de justice, et trois cent euros chacun de dommages et intérêts – l’amende de cinq cent euros chacun étant assortie du sursis.

Vous trouverez l’analyse détaillée de ce jugement de la Cour d’appel en allant sur la page

http://www.baleiniers.org/index.php...

Nos trois camarades se sont pourvus en Cassation. Grâce à vos dons, l’état actuel de la caisse de solidarité gérée par le Comité de soutien permet d’avancer les honoraires de leur avocat, qui fait parvenir le pourvoi à la Cour dans les tous prochains jours.

Mais un pourvoi en Cassation n’est pas suspensif des peines, ni des divers frais. Nous dénonçons avec vigueur ce racket judiciaire dont le but est évidemment de toucher les militants au porte-monnaie. Mais notre détermination à soutenir et épauler nos trois camarades dans leur combat contre l’arbitraire du pouvoir reste entière. C’est pourquoi nous lançons cet appel pressant à la solidarité, pour que le fardeau financier soit partagé entre nous tous, qui demandons leur relaxe parce que nous partageons leur dénonciation de la chasse aux étrangers et des moyens qu’elle emploie – qui rappellent un passé honni. Si nous nous y mettons tous, cette charge sera d’autant plus légère pour chacun.

Voici donc ce que nous vous proposons – au choix, à l’instar de ce qui se pratique dans d’autres luttes collectives qui recourent aux «  payeurs volontaires » :

Chacune et chacun d’entre vous fait un chèque d’un montant qui peut être très modique (deux ou trois euros) à l’ordre de « Agent judiciaire du Trésor » (c’est la Partie civile, pour qui il faut trouver six mille euros) ; vous envoyez ce chèque à Solidaires 37, La Camusière, Maison des syndicats, 18 rue de l’Oiselet, 37550 SAINT-AVERTIN. Une fois la somme atteinte, nos trois camarades déposeront cette multitude de chèques entre les mains de la Partie civile, avec ce message : «  des milliers de personnes solidaires partagent la responsabilité politique des actes qui sont reprochés à trois militants ».

Vous pouvez aussi faire vos dons de façon plus classique à l’ordre de Solidaires 37, et les envoyer à l’adresse ci-dessus. Ils seront ensuite répartis selon les besoins.

Merci de faire circuler largement dans vos réseaux cette information. Et si vous disposez d’un site ou d’un blog, nous vous remercions par avance de la mettre en ligne.


Mille Bâbords 19567

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Répression c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 1000