Une tribune pour les luttes

Solidarité avec les McDo de la Valentine

Article mis en ligne le lundi 14 mai 2012

Une délégation du NPA a rencontré mercredi 9 mai, les salariés du Mac Do la Valentine qui sont en grève depuis le 19 mars. La direction de l’entreprise n’a pas hésité à utiliser les méthodes les plus crapuleuses et mafieuses pour casser la lutte et les acquis sociaux obtenus par la lutte des salariés : menaces, agressions verbales physiques y compris avec arme blanche, licenciements... Face a cette situation les militants du NPA apportent tout leur soutien et leur solidarité avec les salariés du Macdo. Le NPA et ses militants continueront à participer à toute initiative pour populariser la lutte, ainsi qu’à la solidarité financière.

Le samedi 12 mai au côté de nombreuses délégations CGT et d’autres organisations politiques (FdG), le NPA était présent pour pouvoir lancer le mouvement d’occupation du restaurant de la Valentine initiée par les salariés.

Dimanche 13 Mai, les nervis de la direction ont continué leurs provocations, allant jusqu’aux mains pour tenter de déloger les occupants. Fort heureusement, les salariés, appuyés par les militants présents en nombre en solidarité, ont su les en empêcher. C’est la preuve que la solidarité et la détermination paient.

En fin de journée, première victoire très importante : la direction a été contrainte, face à la détermination des salariés et la solidarité qui s’est organisée, à reprendre les négociations. Le blocage est donc levé mais la vigilance maintenue. Nous espérons vivement que les salariés obtiendront satisfaction quant aux droits du travail et aux droits syndicaux.

Le NPA appelle toutes celles et tout ceux qui se sentent solidaires de leur lutte à rester vigilants, prêts à reprendre l’occupation si les salariés le demandent.

Dans un contexte de crise, la classe dirigeante passe à l’offensive pour casser nos droits et licencier des dizaines de milliers de personnes. Dans la région, l’amplification du rapport de force par la convergence de toutes les entreprises en lutte est une nécessité absolue pour obtenir des victoires. À quelques pas de là, les salariés de Fralib continuent l’occupation de l’usine et les militants solidaires de la CGT, du NPA ou du FdG y sont présents en solidarité. A Fralib ou à McDo, comme ailleurs, le combat est le même : celui pour la dignité, la justice sociale et la défense des acquis sociaux et démocratiques.

Vive leurs luttes ! Vive la solidarité

Retour en haut de la page

Communiqués c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 4230

NPA Nouveau Parti Anticapitaliste 13 c'est aussi ...