Une tribune pour les luttes

24 juin - 14h - Vieux Port

Journée mondiale de Résistance en solidarité aux Québécois

+ Vidéo "État Policier - Episode 3"

Article mis en ligne le mardi 15 mai 2012

Manif de casseroles et de carrés rouges
dimanche 24 juin - 14h
Vieux Port

Depuis plus de 100 jours maintenant, les étudiants québecois se soulèvent contre la hausse des frais de scolarité. La réponse des pouvoirs publics à cette mobilisation pacifique a été la promulgation d’une loi d’exception, la loi 78 rapidement qualifiée rapidement par la population québecoise de "loi matraque" visant à restreindre de manière drastique le droit de manifester.. C’est pourtant l’un des fondements de toute société démocratique qui est ainsi remis en cause.

Malgré cette atteinte à une des libertés fondamentales, le Québec continue de se soulever tous les jours par des actions artistiques et diverses manifestations au gré d’arrestations collectives arbitraires...

Ce n’est pas la seule région du monde gagnée par la révolte. En effet, depuis peu, les étudiants mexicains se soulèvent contre la corruption générale des politiciens. N’oublions pas non plus les luttes étudiantes des chiliens, espagnols, brésiliens, tunisiens ou encore grecs... Bref, toutes les populations du monde qui se battent pour le maintien de leurs droits les plus fondamentaux et pour un monde plus juste. Le point commun de toutes ces luttes est le refus d’un modèle de société que l’on nous présente comme inéluctable où l’accès aux services publics fondamentaux (éducation, culture, santé, retraite...) sont privatisés, où l’avenir des pays et des peuples est soumis à la spéculation, où la dette (largement illégitime) est utilisée comme un moyen de soumission et de servage.

Très rapidement, un élan de solidarité s’est constitué autour de la lutte québecoise grâce aux réseaux sociaux et plus largement avec Internet. Nous avons pu être témoins des actions souvent violentes de la police (2583 arrestations depuis le début du mouvement, de nombreux blessés). Nous dénonçons ces pratiques, qui, sous prétexte de maintien d’ordre public, cherchent à museler et effrayer le peuple en colère. Ils veulent nous diviser, ils n’y arriveront pas.

C’est pourquoi nous, étudiants, travailleurs, chômeurs et retraités de tous pays affirmons notre soutien aux Québécois en lutte et appelons les populations du monde attachées aux libertés et droits fondamentaux à se réunir dans toutes les villes et villages au soir du 24 juin. Munis de nos casseroles et d’un carré rouge symbole de la contestation, nous ferons résonner sur les places notre solidarité envers les Québécois et toutes les populations qui luttent à travers le monde.

Nous appelons tous les individus de bonne volonté, sensibles à notre appel, à s’organiser afin de faire du 24 juin, une journée de solidarité et de résistance internationale !

Pour le moment, 13 villes françaises mobilisées : Annecy, Bayonne, Bordeaux, Chambéry, Dijon, Grenoble, Lyon, Marseille, Nantes, Nice, Paris, Thonon, Toulouse.

https://twitter.com/# !/SoutienQuebec
http://www.facebook.com/events/294704477288184/

Pour Marseille : https://www.facebook.com/events/231955440253811

Ici une vidéo faite par Jérémie Battaglia sur les casserolier.es bravant la loi spéciale : http://vimeo.com/42848523

État Policier - Episode 3 - 10 juin
Manifestations et répression dans le cadre du Grand Prix de Montréal.
http://universitv.tv/archives/1622

État Policier - Episode 2 - Nuit du 23 mai
http://vimeo.com/42821059
La nuit du 23 mai a été marquée par une énorme arrestation au coin St-denis et Sherbrooke. La police de Montréal et la SQ ont encerclé en moins de 3 minutes les manifestants leurs laissant aucune chance de se disperser, alors que ceux-ci commençaient à se diriger sur Sherbrooke Ouest. La police avait prévu son coup : des policiers de l’anti-émeute apparaissent à coté des manifestants 500 mètres avant le déploiement éclair de la SPVM, la SQ arrive en 30 seconde chrono sur les lieux, et les bus de la STM étaient déjà là ! Après avoir attaqué les médias, ils encerclent le plus de manifestants possible. Les 200 manifestants pacifistes ont été retenus plus de 3h, sans eau. La SPVM avait bloqué le quartier pour empêcher d’être déranger par quelconque citoyen ou média. Notre équipe réussie a se hisser sur un toit pour capter la répression. La police aurait obtenu l’itinéraire de la manifestation ce soir là...
C’est une attaque très grave à la démocratie et une démonstration de la capacité de répression de l’état à grande échelle..

État Policier - Episode 1 - Nuit du 22 mai
http://www.universitv.tv/archives/1577
Montréal, la nuit du 22 mai 2012, après une énorme manifestation regroupant plus de 300 000 personnes s’opposant à la hausse des frais de scolarité et à la loi 78. Voici les événements qui se sont déroulés dans les rues de Montréal entre 21h30 et 2h du matin.
Date de diffusion : 23 mai 2012

http://www.arretezmoiquelquun.com/

L’ONU s’inquiète du nombre d’arrestations au Québec (30 mai) :
http://www.unog.ch/unog/website/news_media.nsf/%28httpNewsByYear_en%29/4546E44DAB0DF99FC1257A0E005EC438?OpenDocument&cntxt=B6290&cookielang=fr

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Luttes c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 730