Une tribune pour les luttes

RESF Mayotte

"Délit de solidarité" à Mayotte

Article mis en ligne le jeudi 31 mai 2012

Faire don de soi.
Partager ses savoirs.
Développer l’esprit critique.
Encourager l’ouverture au monde.
Apprendre à vivre en communauté.
Lutter contre les inégalités et l’injustice.

Pour toutes ces raisons, j’ai choisi un métier : enseignant.

Après quelques années en zone d’éducation prioritaire, j’ai découvert un magnifique territoire français où ces simples mots prenaient toute leur ampleur : Mayotte.

Cette vocation a alors dépassé les limites du simple cadre professionnel. Témoin impuissant de l’injustice et des abus de pouvoir, je n’ai eu d’autre choix que de rejoindre le Réseau d’Éducation Sans Frontières. J’ai défendu corps et âme les valeurs d’une république dont j’étais fier. Liberté, égalité, fraternité. Tout est là.

Doit-on accepter que des mineurs soient arrachés à leurs parents et expulsés d’un territoire où ils ont vu le jour, bafouant toutes les lois, et ne rien faire ?
Peut-on être témoin de rafles nocturnes où les domiciles privés sont violés en toute illégalité et impunité par des forces de l’ordre au nom d’une politique inacceptable et ne rien dire ?

J’ai parlé, j’ai agi, je n’ai pas laissé faire.

Évidemment, même si cela soulageait parfois ma conscience, tout le monde n’a pas apprécié et ceux qui en avaient le pouvoir ont décidé de m’expulser à mon tour, de mon propre pays.

Je me suis tourné vers mes Pères. Certains n’ont pas compris, m’ont soutenu, se sont battus.

Je me suis tourné vers mon ministère, celui qui m’avait formé et enseigné les valeurs de l’école de la république. Il m’a abandonné.

Se ménager.
Partager le minimum.
Développer un esprit obéissant.
Encourager le chacun pour soi.
Apprendre à vivre au gré des gouvernements.
Ne pas lutter.

Et surtout, se taire…

Voilà ce qu’est devenu mon métier.

Michel RHIN.

http://www.migrantsoutremer.org/Del...

http://www.migrantsoutremer.org/Del...

Mille Bâbords 19574

Pétition
http://www.educationsansfrontieres....

Retour en haut de la page

1 Message

  • Le 4 juin 2012 à 07:48, par

    Michel Rhin, collègue non renouvelé et président de l’association RESF île de Mayotte fait partie de 16 non renouvelés dont 3 collègues de SUD éducation Mayotte et l’ex porte parole du SNES-FSU.

    SUD éducation soutient Michel Rhin tout comme les autres collègues non renouvelé(e)s pour leur engagement militant, et exige que tous les collègues soient renouvelé(e)s sans exception.

    Nous avons aidé l’une de nos collègues à déposer un recours et référé au TA, il doit passer en audience cette semaine tout comme celui de Michel Rhin.

    Solidairement

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

France c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 565

fRance / Libertés fondamentales c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 740