Une tribune pour les luttes

Communiqué d’Alliance Provence, réseau régional des AMAP de PACA

Non à l’accaparement des terres fertiles nourricières par des fonds de pension / de banques en Europe, comme ailleurs !

Article mis en ligne le vendredi 1er juin 2012

Le 28 mai 2012

Communiqué de presse :

Non à l’accaparement des terres fertiles nourricières par des fonds de pension / de banques en Europe, comme ailleurs !

Oui à la réappropriation de la souveraineté alimentaire par les paysans et leurs concitoyens à toutes les échelles !

Alliance Provence, réseau régional des AMAP (Association pour le Maintien de l’Agriculture Paysanne) de la Région PACA (Provence-Alpes-Côte d’Azur) soutient concrètement un modèle d’agriculture bio paysanne locale, seul apte à répondre aux nouveaux défis alimentaires à venir. Celui d’une production vivrière destinée à nourrir les populations dans le respect de l’environnement, et qui assure un revenu décent à ses paysans.

Notre association œuvre pour le maintien des paysans sur leur terre et pour la sauvegarde des terres fertiles de la région en lien avec les consommateurs et en s’appuyant sur la Charte des AMAP qu’elle s’est donnée et s’oppose à l’accaparement des terres nourricières à des fins spéculatives par des groupes financiers promoteurs d’un modèle d’agriculture intensive, polluante et qui désertifie les territoires.

Nous avons été informés de l’initiative et du projet des ouvriers agricoles d’occuper les terres la Finca de Somontes. Nous nous sentons extrêmement concernés et il est inacceptable pour nous d’apprendre qu’en Europe même des terres sont achetées par des fonds de pensions et /ou des banques spéculatives. Nous sommes scandalisés par la PAC (Politique Agricole Commune) qui permet à des propriétaires, qui plus est non paysans, de s’enrichir légalement en touchant des subventions européennes sur des terres non cultivées. Nous défendons la souveraineté alimentaire bafouée par des organismes et par des gouvernements qui n’oeuvrent pas pour le bien de tous mais pour des intérêts privés. La terre appartient à ceux qui la travaillent. L’Espagne, comme d’autres pays d’Europe, connaît une situation économique et sociale dramatique. Il est inacceptable que des familles sans travail se voient destituées du droit de vivre dignement. Nous déplorons la décision de justice du Tribunal de Posadas et condamnons fermement la répression qui s’en est suivie le 26 avril dernier.

Nous soutenons donc les ouvriers agricoles de Somontes qui se sont emparés de terres destinées à une vente aux enchères. Nous sommes totalement solidaires de nos compagnons paysans durement touchés par la « crise » que vit l’Espagne et sommes conscients que l’expérience d’autonomie qu’ils mènent sur les terres de Somontes est une digne, juste et fraternelle solution à la précarité organisée par les décideurs et experts, nationaux et internationaux. Nous espérons que le gouvernement andalou saura rétablir la justice et qu’il autorisera ces travailleurs de la terre à continuer leur projet non seulement pour eux-mêmes mais pour leurs enfants et les générations futures. L’exemple qu’ils donnent d’inventivité et de solidarité est le ferment indispensable à la sauvegarde de la planète.

Nous resterons vigilants sur l’évolution de cette situation.

Alliance Provence, réseau régional des AMAP de PACA
17, rue Daniel Melchior
83000 TOULON
Tel. 04.94.98.80.00
06.82.23.23.60
Mail : e.vande chez allianceprovence.org

Retour en haut de la page

1 Message

  • Le 3 juin 2012 à 10:39, par Christiane

    http://www.agirpourlacrau.fr/mas-de...

    02/06/2012

    Les entrepôts de fer contre le pot de terre

    D’un côté les entrepôts de fer : 77.000 m² de tôles, 14 m de haut, l’équivalent d’un immeuble de 5 étages. De l’autre, le pot de terre : 7 familles, 32 personnes qui vivent au cœur du Mas de Gouin, sur 24 ha de vergers. Lors de l’enquête publique clôturée le 25 mai, Agir pour la Crau a dénoncé ce qu’elle considère être comme une opération spéculative et foncière menée dans le plus grand mépris de notre environnement, et pire, de celui des êtres humains qui ne pèsent pas lourd face à la puissance financière de sociétés cotées en Bourse.

    (...)

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Communiqués c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 4210