Une tribune pour les luttes

Refusons l’inacceptable ! Signez la pétition

Miramas : Soutenons Diego (14 ans), Genifer (12 ans), Kevin (10 ans), Erka (8 ans), Ronaldo (5 ans) et leurs parents !

Article mis en ligne le mercredi 4 juillet 2012

www.educationsansfrontieres.org/art...

On nous aurait menti ?

« La situation de ces femmes, de ces enfants, de ces hommes qui vivent dans des campements insalubres n’est pas acceptable. Je souhaite que, lorsqu’un campement insalubre est démantelé, des solutions alternatives soient proposées. On ne peut pas continuer à accepter que des familles soient chassées d’un endroit sans solution. Cela les conduit à s’installer ailleurs, dans des conditions qui ne sont pas meilleures. »

François Hollande, le 27 mars 2012

Miramas , décembre 2011

Grâce à une exceptionnelle vague de solidarité qui parcourt les établissements scolaires et les quartiers de Miramas, après 40 jours de mobilisation, une famille qui vit dans des conditions inacceptables accède, avant les fêtes, à un lieu de vie correct avec l’eau potable et l’électricité, en l’occurrence un emplacement pour une caravane sur l’aire réservée aux gens du voyage.

Miramas, aujourd’hui

Depuis 6 mois

• la famille s’est acquittée chaque semaine, et sans un seul jour de retard, du paiement de l’emplacement sur l’aire (54,60 euros par semaine).

• la famille n’a jamais occasionné le moindre trouble à l’ordre public.

Pourtant, en 6 mois, aucune proposition pérenne d’hébergement décent n’a été formulée.

Pire ! La mairie de Miramas exige désormais que la famille quitte immédiatement l’aire des gens du voyage, lui suggérant de se réfugier sur un terrain vague, sans eau, sans électricité, sans l’hygiène la plus élémentaire alors que plusieurs de ses membres sont suivis médicalement et ont besoin de soins réguliers !

Nous appelons toutes les femmes et tous les hommes de bonne volonté, toutes les forces progressistes, à se mobiliser de nouveau pour exiger

1) le maintien de la famille sur l’aire des gens du voyage tant qu’un hébergement de substitution décent ne sera pas proposé.

2) la recherche et la mise en œœuvre rapide d’une solution pérenne d’hébergement

3) la régularisation, à terme, de la situation administrative de la famille.

Signez la pétition :
www.educationsansfrontieres.org/art...

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

RESF 13 c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 460