Une tribune pour les luttes

Acrimed (Action Critique Médias)

Le Magazine électronique d’Acrimed n°129 (juillet 2012)

Article mis en ligne le samedi 7 juillet 2012

 

 

 

Sommaire

1. Mettez du soleil dans votre été

2. Débats

3. Sur le site d’Acrimed

4. Les articles en .pdf

5. Sur d’autres sites

6. Livres, revues, journaux sur les médias

 

 

1. Mettez du soleil dans votre été


En achetant, ou mieux : en vous abonnant à Médiacritique(s), notre magazine imprimé trimestriel.

Médiacritique(s) n°4 est estival…

Et
l’été est encore une saison des amours : les amours entre les
journalistes et les politiques sont-elles médiatiquement coupables, et
coupables des formes les plus graves de connivence ?

L’été,
plus encore que le printemps, est la saison du sport : Euro de football,
Tour de France, Jeux Olympiques… Les journalistes de sport peuvent-ils éviter
d’être de simples animateurs de spectacles marchands ? Et des amis
complices des éminences sportives, comme c’est le cas pour Michel
Platini ?

L’été,
enfin, et peut-être surtout, impose, du moins dans les magazines, que les
normes corporelles d’une hypothétique beauté s’imposent aux hommes qui
veulent séduire des femmes-objets et aux femmes qui devraient accepter ce
statut.

« Amour,
sport et beauté… » : tel est l’essentiel du sommaire. Mais vous y
trouverez également :

-
Le changement, nous dit-on, c’est maintenant. Mais lequel ? Celui que
prescrivent les éditocrates est suffisamment limité pour qu’ils invitent les
nouveaux gouvernants à être impopulaires.

-
L’on nous dit que la majorité des journalistes votent « à
gauche » ? Alors pourquoi la plupart des conseils que dispensent
leurs chefferies penchent-ils vers la droite ? Soyez sages, disent-ils.
Aussi sage que devrait l’être le peuple grec pour mériter le satisfecit des prescripteurs, pour qui
la régression, c’est le progrès. La régression ou le statu quo.

 « C’est reculer que d’être
stationnaire » affirme pourtant un chant révolutionnaire qui promet le
triomphe de l’anarchie. Mais il n’est pas indispensable d’être anarchiste
pour refuser le changement immobile, sur le front des médias comme sur les
autres fronts. Un refus qui concerne également Acrimed.

Commander
Médiacritique(s), s’abonner, c’est ici  :

« C’est
reculer que d’être stationnaire », donc. Acrimed doit impérativement se
doter d’un secrétaire de rédaction salarié à plein temps. Coût annuel :
40 000 euros. Mais…

Souscription
d’Acrimed : le compte n’y est pas !

Et
la situation devient périlleuse : nous n’avons recueilli à ce jour qu’un
peu plus du quart de la somme escomptée.

Souscription,
adhésion, c’est ici.

N’attendez pas nos soldes
d’été ! C’est au-dessus de nos moyens.

 

2. Débats

* Pour tous les débats, les précisions (thème,
lieu, horaires…) sont à suivre sur
l’agenda des débats et initiatives.

 

Vendredi
6 juillet à 20h30 :

Dans le cadre des Rencontres
déconnomiques
d’Aix-en-Provence, projection-débat du film « Les
Nouveaux chiens de garde » au cinéma le Mazarin, en présence de Gilles
Balbastre, co-réalisateur du film.

 

 

3. Sur le site d’Acrimed

3.1. Magazine, AcrimedHebdo, Flux RSS

 

- Nous vous proposons ci-dessous une sélection… sélective (puisque
vous consultez le site régulièrement...) et un peu organisée.

- De surcroît, Acrimed vous offre une liste, complémentaire de
celle-ci : AcrimedHebdo. En vous inscrivant, vous recevrez la liste
hebdomadaire des articles parus sur notre site. Pour s’inscrire, deux
solutions :

* Envoyer un message vide à zelistes chez acrimed.org avec, dans le champ
"sujet" ou "objet" : subscribe hebdo (sans autre
mention).

* Recourir à l’inscription automatisée sur notre site.

- Enfin, vous pouvez également vous abonner au flux RSS. Si vous ne
savez pas de quoi il s’agit, pas d’inquiétude : votre navigateur vous
expliquera...

 

3.2. Sélection d’articles (juin 2012)

I. Les éditocrates reprennent la Grèce en main

** Le
« chantage grec » s’invite au comptoir d’Yves Calvi

Une émission où
il est question de la Grèce, du « travail social » des néonazis et du « 
chantage » de la gauche de gauche…

 

** Grèce
 : La démocratie « prise en otage » par les éditocrates

Retour sur le
traitement médiatique des élections en Grèce.

 

 

II. Beaucoup de bruit pour un petit tweet

** Un
tweet s’est abattu sur la France

Comment un fait
devient un événement : de l’événement médiatisé à l’événement médiatique.

 

** Tribune
 : journalistes politiques, journalistes pathétiques

À propos d’un
débat sur le désormais célébrissime tweet de Valérie Trierweiler.

 

** « 
Première dame contre première femme » ? Elle a choisi… le banal
sexisme

La vacuité, mais
ostentatoire, au service des représentations dominantes.

 

 

III. Du sport à la télé

** Alain
Marschall (BFM-TV), arbitre de boxe (avec vidéo)

… Prononce la
défaite par K-O de Jean-Luc Mélenchon

 

** Sur
TF1 et France 2 : Thierry Roland, prix Nobel du sport

Où il est
question du traitement médiatique de la mort d’une personnalité populaire...
et médiatique.

 

 

IV. Divers

** Mobilisation
sociale et critique des médias au Québec

Là-bas comme ici
 ?

 

** Scoop
horrifié de la revue Médias : « 74 % des journalistes votent à gauche
 »…

… mais alors
pourquoi les grands médias penchent-ils à droite ?

 

** L’acharnement
pseudo-déontologique de TF1 contre Florence Schaal

… Virée pour une
faute qui ne justifiait pas son licenciement

 

 

4. Les articles en .pdf (à télécharger sur le
site)

Tous les articles de notre site peuvent être transformés en .pdf en
cliquant sur l’icône à droite de chacun d’eux (quelques imperfections seront
corrigées dès que possible).

Mais nous continuons à vous proposer certains articles au format .pdf
dans une présentation améliorée, reproductible – sauf exceptions – en un seul
recto/verso (et donc plus facilement diffusables).

La liste et les liens : http://www.acrimed.org/article1610.html – les
fichiers .pdf à télécharger se trouvent à la fin des articles concernés.

Nouveaux
ce mois-ci :

- « Le « chantage grec »
s’invite au comptoir d’Yves Calvi
 », juin 2012 ;

- « Mobilisation sociale et
critique des médias au Québec
 », juin 2012 ;

- « « Première dame contre
première femme » ? Elle a
choisi… le banal sexisme
 », juin 2012 ;

- « Scoop horrifié de la revue Médias : « 74 % des
journalistes votent à gauche »…
 », juin 2012.

 

Récents
 :

- « Les éditocrates conseillent
François Hollande : « Devenez impopulaire ! »
 »,
mai 2012 ;

- « La révolte contre l’oligopole
de l’édition scientifique s’intensifie
 », mai 2012 ;

- « Le quotidien Le Progrès et la grève des éboueurs du
Grand Lyon
 », mai 2012.

 

 

5. Sur d’autres sites

Voici une sélection extraite de notre série : Critique des médias sur le Web. Le numéro de mars-avril 2012 est d’ores et déjà consultable en ligne.

 

Editocrates
au bord de la crise de nerfs
(Tout est politique, 18/06) - "6
"experts" sont conviés par David Pujadas et Elise Lucet pour
disserter en toute libéralité, dans un after d’anthologie au club des TINA
tourneurs, sur la politique que doivent désormais suivre gouvernement et
assemblée. Bref, oublie son succès et sa majorité absolue, il s’agit de te
marteler pourquoi la gauche n’a désormais d’autre alternative que
d’appliquer... une politique de droite."

 

Grands frères, caves
et poubelles, la sexualité dans les banlieues selon le journal Causette
(Sylvie Tissot sur Les
mots sont importants, 18/06) - "J’ai acheté le numéro d’avril de Causette pour le reportage consacré
aux violences sexuelles chez les élus. Je l’ai lu avec grand plaisir,
heureuse qu’un journal trouve enfin légitime d’aborder cette question sans
complaisance, sans fausse symétrie entre les parties en présence. J’avais
même décidé de m’abonner à ce journal, un petit peu plus féministe que la
plupart des féminins, quand, par malheur, je suis tombée sur « la chronique
du Dr Kpote » et son effrayant voyage dans l’horrible banlieue de la Seine-Saint-Denis.
Et là, douche froide et incrédulité : autant de clichés sur deux petites
pages ?"

 

C dans l’Air et la
parité : C pas gagné...
(Infographie de Edouard Mathieu sur infogr.am,
13/06) - "Sur les 116 émissions diffusées pour l’instant en 2012, 65 %
des plateaux étaient uniquement composés d’invités masculins. 28 % comptaient
une seule invitée féminine face à trois hommes. Seules 6 % des émissions
étaient paritaires ! Aucun plateau avec trois femmes... mais une émission entièrement
féminine : le 8 mars, Journée de la femme. Évidemment, pour quelle autre
raison saugrenue inviterait-on autant de femmes en même temps à une émission
 ?"

 

RTL,
moins de Zemmour, des hommes toujours
(Les Nouvelles News, 20/06) -
"Dans une interview accordée au Point,
le Directeur de la station, Christopher Baldelli, fait le tour des
changements prévus à l’antenne pour la rentrée... Reste une constante : parmi
ses animateurs et chroniqueurs vedettes, il n’y a quasiment que des hommes.
La seule femme qui apparaît sur la quinzaine de noms cités dans l’interview
est Élizabeth Martichoux qui devra faire de la place à Vincent Parizot, le
futur ex-animateur de la matinale, usé par le rythme de cette tranche
horaire."

 

Bonus
pré-comité : Lustenberger à l’OM
(Hors Jeu, 25/06) - Canular de l’équipe
du site Horsjeu.net, qui a lancé une fausse rumeur sur le transfert d’un
joueur suisse à Marseille. Mode d’emploi pour tromper les "grands
sites" sportifs d’actualité. "Retenez bien le nom du journal cité
dans cette brève. L’info n’est bien évidemment jamais parue dans ce journal.
Pourtant les sites qui vont reprendre le fake vont à chaque fois le citer
comme source."

 

Nasri,
le doigt où ça fait mal
(Une balle dans le pied, blog de Jérôme Latta,
13/06) - "En faisant et défaisant l’opinion, les journalistes
spécialisés ont une influence majeure sur la carrière des footballeurs, au
travers d’une relation constamment ambiguë, faite à la fois de proximité et
de distance, reposant simultanément sur une grande capacité de complaisance
et un tout aussi puissant pouvoir de nuisance."

 

 

6. Livres,
revues, journaux sur les médias

De
très bonnes, de bonnes et de moins bonnes lectures.

6.1. Nouveaux (du
moins ici...)

*
Sylvie Pierre, Jean d’Arcy, penseur et
stratège de la télévision
, INA, juin 2012, 260 p., 20 euros.

*
Zelda Crottaz, L’animal sauvage à la
télévision - Naissance et évolution d’une catégorie
, INA, juin 2012, 120
p., 6 euros.

*
Soproni Luminita, Horga Ioan, Médias et
diversité européenne
, Bruylant, juin 2012, 440 p., 95 euros.

*
Renée Dickason, Radio et télévision
britanniques
, PU de Rennes, mai 2012, 12,96 euros.

*
Josette Brun, Interrelations femmes-médias
dans l’Amérique française
, Presses De L’Université De Laval, avril 2012,
34,30 euros.

*
Télévisions Mesurées Et Mesures De La Télévision,
Etudes De Radio-Television Rtbf N°38, avril 2012, 13 euros.

 

6.2. Déjà
mentionnés

*
Nicolas Hubé, Nicolas Kaciaf, Ivan Chupin, Histoire politique et économique des médias en France, La
découverte, mai 2012, 10 euros.

*
Jean-Jacques Ledos, Petite contribution
à l’histoire de la télévision
, L’Harmattan, avril 2012, 198 p., 18 euros.

*
Philippe Mezzasalma, Benjamin Prémel, Dominique Versavel, La presse à la une, De la Gazette à
Internet
, Bibliothèque Nationale De France, avril 2012, 208 p., 44 euros.

*
Isabelle Gaillard, La télévision, de la
convoitise à la consommation (1945-1985)
, Comité Des Travaux Historiques
Et Scientifiques, avril 2012, 400 p., 28 euros.

*
Jean-Paul Marthoz, Journalisme
international
, De Boeck, avril 2012, 22,50 euros.

 

Prochain magazine : septembre 2012

 

Le site d’Acrimed, observatoire des médias :

http://www.acrimed.org/

 

 

N’hésitez pas à copier/coller et à transmettre tout ou partie des
informations contenues dans ce message à celles et ceux qui pourraient être
intéressés.

 

Vous pouvez également nous suivre sur Twitter, nous rejoindre sur Facebook et
également vous abonner à
Médiacritique(s).

 

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Communiqués c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 4185