Une tribune pour les luttes

Communiqués des Indigné-e-s de Mayotte

Dans la nuit du 15 au 16 août, un bébé est retrouvé mort dans le Centre de Rétention de Mayotte !!

+ " Mort d’un bébé dans le centre de rétention de Mayotte, Cause naturelle ou victime des lois françaises ? "

Article mis en ligne le lundi 20 août 2012

" Mort d’un bébé dans le centre de rétention de Mayotte,
Cause naturelle ou victime des lois françaises ? "

OpenDocument Text - 712.7 ko
CP Indigné-e-s Action 18 aout(1)

Le Collectif des indigné-e-s de Mayotte
19/08/12


Bonjour

Vous trouverez en pièce jointe notre communiqué de presse vis à vis du décès d’un bébé au Centre de Rétention Administrative de Mayotte.

Un Rassemblement pacifique sera organiser samedi à 11h pour s’indigner d’un fait aussi grave.

Le collectif des indigné-e-s de Mayotte


Le 16 août au matin, un bébé est retrouvé mort au centre de rétention de Pamandzi.
Quelles lois autorisent l’accès d’un nouveau né de deux mois dans un centre de rétention ?

Le 6 juillet 2012, M. VALLS, Ministre de l’intérieur, avait émis une circulaire pour mettre fin à la rétention des mineurs dans les Centre de Rétention Administrative. Il avait ainsi répondu aux très nombreuses plaintes à ce sujet, dont la condamnation de la France par la Cour Européenne des Droits de l’Homme (arrêt du 19/01/12).
Cependant, le CRA de Mayotte avait été exclu de cette circulaire, prétextant « qu’à Mayotte, il faut des dispositifs spécifiques ». En 2011, plus de 5 000 enfants sont passés dans le centre de rétention de Pamandzi.
Aujourd’hui, après qu’un bébé soit retrouvé mort, nous demandons à notre Ministre de l’Intérieur de prendre les responsabilités qui sont les siennes dans cette infanticide, tant le caractère inhumain de détention a été à maintes reprises dénoncé et condamné.

N’est-il pas temps que la France respecte son engagement républicain en appliquant les mêmes lois dans l’ensemble de son territoire comme le stipule L’article 1er de la Constitution Française ?
« La République française est une et indivisible »
Nous dénonçons que l’application de loi spécifique à Mayotte, département « Mwaka-quart », entraine la mort d’un nouveau né innocent !
Non au département « Mwaka-quart » ! Non aux mineurs dans les Centre de Rétention !

Nous appelons celles et ceux qui s’indignent de la présence d’un bébé de 2 mois dans un Centre de Rétention, à venir se rassembler pacifiquement ce samedi 18 août à 11h à l’arrivée de la Barge à Grande Terre, afin que l’enfermement de mineur, dans un centre de rétention décrit comme la « verrue de la république » par le Syndicat de police Unite-Sgp, cesse enfin !

Le collectif des indigné-e-s de Mayotte

indignes976 chez gmail.com

Signez la pétition contre l’enfermement des mineurs dans le CRA de Mayotte : www.change.org/fr/p%C3%A9titions/ch...


Sur la situation à Mayotte, au CRA de Mayotte et aux Comores en général, consulter les nombreux articles publiés sur le site de Mille Bâbords (Moteur de recherche dans la première partie de la colonne de gauche).

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Communiqués c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 4245