Une tribune pour les luttes

Reflets-info

Humeur : attention, le changement est là !

Par Yovan Menkevick

Article mis en ligne le mardi 4 septembre 2012

http://reflets.info/

Notre seule source de revenus pour faire vivre ce site, c’est ce que vous voudrez bien donner pour créer et maintenir en vie ce medium. Votre medium.http://reflets.info/a-propos-2/

3 septembre 2012

http://reflets.info/humeur-attentio...

Vous avez vu comment les médias ont compris que «  moi-président » avait changé de ton ? Comment le président normal prenait la mesure de la gravité de la situation extraordinaire qui nous préoccupe tous ? Heureusement qu’ils sont là les médias pour nous expliquer les terribles enjeux de la politique française. Sinon, on ne saurait pas bien comment les choses changent. Oui, parce que le changement est là, il est bien là…et si vous ne le sentez pas et bien on va vous expliquer.

Prenons l’école par exemple. Et bien, ça ne rigole plus, elle va mal l’école, alors il va y avoir des changements massifs, comme les leçons de morale. Laïque la morale. Houla, c’est pas rien, c’est pas rien. Et puis aussi pour aider à l’éducation, ils vont demander aux entreprises de relacher les escla…les employés une heure à la rentrée scolaire pour qu’ils accompagnent leurs enfants : c’est beau non ? Et carrément fondamental. On sent qu’avec ce gouvernement, c’est un peu comme avec le précédent : c’est du lourd, ça va y aller sévère, ça va prendre la mesure des défis qui nous attendent tous au coin de la rue.

Prenons Peugeot par exemple : et bien Le Marquis de Montebourg a bien dit qu’il ne laisserait pas tomber les employés qui vont se faire virer alors que la famille Peugeot a mis plus de 10 milliards sous le matelas. Et oui ! Le Marquis, il a pas peur de le dire qu’il empêcherait la fermeture d’une usine s’il pouvait ! Et ça, et bien c’est un sacré changement, mesdames, mesdemoiselles et messieurs ! Il le dit, et avec ses potes ministres ils vont chez le MEDEF et ils disent qu’ils vont aussi aider les patrons, parce que l’entreprise, c’est l’emploi, et que bon, l’emploi c’est central pour ce gouvernement qui va tout changer. Ca c’est quand même un sacré changement : des socialistes au MEDEF, non ? Si. Si, si.

Allons voir du côté du MES, ce traité de la règle d’or que le président du changement avait pointé du doigt : «  moi, président, je renégocierai le MES ». Et paf, il va voir Merkel, tout le tintouin et qu’est-ce qu’il fait ? Et bien il le change le traité ! Et ouais, il les a tous forcés à ajouter «  pour la croissance » à la fin du traité. Comme Jospin avec le traité d’Amsterdam ! C’est quand même pas rien, et ça, et ben, c’est important, c’est du changement de traité. On sent quand même le changement c’est bien maintenant, y’a pas à dire. On peut prendre tous les sujets comme ça, et on trouve du changement.

Le chômage des jeunes : paf, des dizaines de milliers d’emplois vont être créés, payés par l’Etat, un truc que personne n’avait vu venir, hyper innovant, un truc de dingue !

Les problèmes de pouvoir d’achat : et que je te force les pétroliers et les grandes enseignes à baisser leurs tarifs ! Résultat, un changement de pouvoir d’achat jamais vu au niveau des carburants : gain de 4 à 5 euros par mois pour les automobilistes pendant 3 mois, et ouais, ouais, ouais. Ca fait pas loin de 15 euros économisés sur les 3 mois qui viennent ! Une mesure même pas annoncée avant l’élection. Une mesure prise juste pour sauver les gens, dans l’urgence ! Ca c’est du changement !

Le changement en en cours, et notre président a pris la mesure de la crise dans laquelle nous sommes plongés, il est désormais prêt à tout chambouler. La société n’a qu’à bien se tenir, c’est une sorte de révolution bolivarienne sociale-démocrate qui débute, un truc énorme !

Vivement noël, pour qu’on puisse tous apprécier la nouvelle société qui aura déjà commencé à se profiler, avec la finance, le véritable ennemi qui aura été désarmée, les gens qui achèteront du champagne à moitié prix, les entreprises qui auront compris qu’elles ne peuvent être l’ennemi des salariés qui sont aussi leurs clients, la « rigueur juste » qui nous permettra à la fois de ne plus avoir des gros déficits et de relancer l’économie !

Oui, c’est une certitude : le changement est en cours et ceux qui l’ont voulu ne lésinent pas pour l’activer…

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Humour ? c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 190