Une tribune pour les luttes

CIF en grève

Le Crédit immobilier de France cédé pour un euro symbolique
2500 salarié(e)s menacé(e)s

Manifestation intersyndicale à Marseille du mardi 18 septembre

Article mis en ligne le mardi 18 septembre 2012

JPEG - 249 ko
JPEG - 170.1 ko
JPEG - 231.4 ko
JPEG - 223.6 ko
JPEG - 71.1 ko
JPEG - 188.6 ko
JPEG - 110.4 ko
JPEG - 209 ko
JPEG - 96 ko
JPEG - 183.9 ko

Une manifestation extrèmement décidée, bruyante, colorée (mégaphones, sifflets, cornes de brume, slogans...) qui a bloqué la circulation pendant longtemps à la Porte d’Aix, devant le conseil régional.

Le Crédit Immobilier de France n’est pas une banque spéculative ; c’est un établissement de prêt à l’accession sociale à la propriété, pour les foyers modestes, dont l’activité vient d’être suspendue par l’Etat en raison des difficultés liées à une dégradation de sa notation par Moody’s. Le réseau Crédit Immobilier de France emploie 2500 personnes.

Le CIF ne prend pas l’argent de ses clients pour spéculer sur les marchés,
mais il prête de l’argent qu’il emprunte sur les marchés
Les bénéfices du CIF sont reversés pour la construction ou la réhabilitation de logements sociaux, insalubres...

Le "sauvetage" annoncé par l’Etat n’est que celui de la place financière française.

Manifestation des salariés du Crédit Immobilier de France Marseille mardi 18 septembre 2012
http://www.youtube.com/watch?v=LeKq...

Pour plus d’informations :

http://www.facebook.com/ContreLexti...

www.soutenirlecif.com

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Luttes c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 735