Une tribune pour les luttes

2012 : pénurie d’AVS dans nos écoles, les enfants en situation de handicap en danger !

Article mis en ligne le mardi 25 septembre 2012

péttiion à signer :
http://www.petitionenligne.fr/petit...

La loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, affirme le droit pour chacun à une scolarisation en milieu ordinaire au plus près de son domicile, à un parcours scolaire continu et adapté.

Notre fille est porteuse de trisomie 21, ce qui fait d’elle une élève aux besoins spécifiques qui nécessitent une Auxiliaire de Vie Scolaire (AVS) afin de l’aider à se concentrer en classe et ainsi accéder au savoir à son rythme dans les meilleures conditions.

Dans ce cadre, nous avons effectué toutes les démarches nécessaires afin que ses droits soient respectés. Début juillet, nous avons reçu la notification de la MDPH octroyant à notre fille une AVS pour la rentrée de septembre. Tout se déroulait pour le mieux.

Oui mais voilà…

Une semaine après la rentrée, sans nouvelles de l’AVS, nous appelons le Rectorat de l’Académie de Toulouse en charge de l’attribution des AVS, qui nous informe que des problèmes administratifs et de budget ont entraîné un retard de quelques mois à un an dans le traitement des dossiers !

Dans l’école de notre fille, 3 enfants sont en situation de handicap. Ces trois enfants sont dans la même situation. Au sein de l’Académie de Toulouse, près de 200 enfants sont concernés, près de 6000 en France !

Les conséquences pour nos enfants sont dramatiques, mais celles pour leurs enseignants et leurs petits camarades sont aussi importantes. En effet, au même titre que les sureffectifs de classe, cette situation influe défavorablement sur les conditions de travail des enseignants et des enfants au sein de nos écoles.

François Hollande candidat en campagne promettait de "faire de l’école maternelle et de l’enseignement primaire une priorité de [son] action." Le Ministre de l’Education Nationale l’a confirmé ici (http://www.education.gouv.fr/cid60743/lettre-a-tous-les-personnels-de-l-education-nationale.html)

Le temps est venu de tenir cet engagement.

C’est pourquoi nous demandons au Président de la République, au Ministre de l’Education Nationale, au Recteur d’Académie de Toulouse et aux administrations concernées d’user de la plus grande diligence afin de résoudre cette situation inacceptable et de faire respecter les droits de nos enfants.

Les signataires

Retour en haut de la page

Rubrique "Les pétitions"

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 645