Une tribune pour les luttes

Une victime de plus du nucléaire !

Christian Verronneau, travailleur du nucléaire meurt des suites d’un cancert radio-induit

Article mis en ligne le vendredi 28 septembre 2012

Communiqué du 15 septembre 2012

Après avoir lutté contre la maladie et pour obtenir la reconnaissance en maladie professionnelle, Christian Verronneau, salarié d’ENDEL, entreprise de servitude nucléaire du groupe GDF-Suez, est mort de cancer radio-induit. Les servitudes nucléaires, c’est, selon ses termes, « prendre de la dose pour que les autres n’en prennent pas » !

Le rendez-vous pour l’inhumation est : le 28 septembre 2012 ; 2, impasse du rondeau 91080 Evry-courcouronnes à 14 heures. Eugénie, son épouse et nous,nous comptons sur votre présence pour rendre hommage à celui qui a su se battre pour faire connaître la vérité sur la dangerosité des expositions aux rayonnements ionisants.

C’est en toute invisibilité que les travailleurs de la maintenance des centrales nucléaires sont atteints et meurent des cancers liés au travail sous rayonnements indispensable à la sûreté des installations nucléaires. Ce communiqué se veut un appel aux organisation syndicales pour que ces travailleurs du nucléaire soient enfin reconnus comme tels et bénéficient d’un suivi médical post-exposition – post-professionnel digne de ce nom.

Annie Thébaud-Mony et Philippe Billard
Association Henri Pézerat et Association Santé, Sous-traitance dans le nucléaire et la chimie

http://www.asso-henri-pezerat.org/

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Nucléaire c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 130