Une tribune pour les luttes

ALGERIE : IMPORTANTE MOBILISATION POUR LA LIBERATION DU SYNDICALISTE YASSINE ZAID

Pétition et Sit in de soutien à Paris samedi 6 octobre à partir de 14 heures devant l’ambassade d’Algérie 50 rue de Lisbonne 75008

Article mis en ligne le samedi 6 octobre 2012

Suite à l’arrestation arbitraire de Yassine Zaid, une mobilisation sans precedent se met en place en Algérie, sitting, pétition, couriel au gouvernement qui reste sourd comme d’habitude, et qui ont arreté aujourd’hui Azis Hamdi qui distribuait des tracts pour une manifestation pacifique demain.

PETITION

http://www.petitions24.net/liberez_yacine_zaid

JPEG - 10.5 ko
187777_463650420345760_580006545_n
JPEG - 26.8 ko
528662_498459540166487_571438036_n
JPEG - 96.2 ko
577089_215038581959804_952486787_n

Libérez Yacine Zaid, l’enfant de la Hogra

Par (RDLD) Réseau de Défense des Libertés et de la Dignité.

Pour la libération de Yacine Zaid, l’enfant de la Hogra

Yacine Zaid est un syndicaliste convaincu, un fervent et incontournable militant des Droits de l’Homme. Son combat, au détriment de sa propre vie, l’a placé en « enfant de la Hogra », un homme qui n’a eu de cesse de lutter pour les droits des siens, pour une Algérie de Droit.

Interpellé par des policiers lundi 1 octobre, Yacine Zaid, 41 ans, alors qu’il se rendait vers la ville de Hassi Messaoud, une ville interdite, une zone de non-droit (faut –il rappeler que le pouvoir a privatisé l’état ,entrave le droit à la circulation et qualifie d’outrage le faite de réclamer un droit) .

Yacine a été roué de coups, et emmené par des policiers en civil dans une voiture banalisée, seul lui sait le niveau de violence dont ont fait preuve les « gants » qui l’ont kidnappé. Plusieurs heures s’écoulent avant que nous apprenions qu’il a été placé en garde-à-vue dans un commissariat de Ouargla, 800 km au sud d’Alger, avant d’être déféré le lendemain devant le procureur qui lui a signifié sa mise en inculpation pour « outrage et voie de faits » contre des agents de la police.une dérive d’un système qui a besoin d’un niveau de violence tolérable y compris dans les services de sécurité et transforme de fait les postes de polices en zone de non-droit

Placé sous mandat de dépôt, il devra comparaitre lundi 8 octobre.
Le RDLD-Paris, Réseau de Défense des Libertés et de la dignité, dénonce fermement l’agression sauvage et l’enlèvement du camarade Yacine Zaid par les services d’Ordre.
L’arrestation de Yacine Zaid a une portée hautement politique, on peut la comprendre comme une réponse à la visite de l’observatrice de l’ONU et aux nombreux rapports incriminant l’Algérie sur la situation des droits de l’Homme. Le pouvoir pousse son arrogance au point de dire que nul pression ne sera exercée sur lui ,s’assurant de la corruption au niveau international par les juteux marchés.
Nous exigeons la fin du harcèlement policier et judiciaire dont fait l’objet Yacine Zaid, comme le sont tous les militants des Droits de l’Homme et tous ceux qui se battent pour le changement et la démocratie en Algérie.

Halte à la répression et à l’arbitraire !!

Le RDLD- Paris appelle à la mobilisation de tous les algériens de France, pour la protection et la libération du camarade Yacine Zaid :

Sit in de soutien

samedi 6 octobre à partir de 14 heures

Devant l’ambassade d’Algérie

50 rue de Lisbonne

75008 Paris[/b]

Rejoignez –nous, pour une Algérie démocratique et sociale où tous les citoyens bénéficient de leurs droits fondamentaux !!!


Mercredi 3 octobre 2012

Les ONG, les partis, et les militants se mobilisent pour libérer Yacine Zaid

BARAKAT m’EL
HOGRA

Suite à l’appel du Mouvement des Jeunes Indépendants pour le Changement (MJIC), une rencontre a été organisée le 02 octobre à Alger entre plusieurs militants et représentants d’organisations politiques, syndicales et des droits de l’Homme.

L’ordre du jour était de tracer un plan d’action d’urgence afin de mener une compagne de soutien infatigable au frère de lutte Yacine ZAID, militant de la LADDH (Ligue Algérienne pour la Défense des Droits de l’Homme), syndicaliste et blogueur, emprisonné au pénitencier de Ouargla après avoir subi une arrestation violente et une agression physique de la part de trois policiers, il a été kidnappé par des agents en civile et emmené vers une destination inconnue.

La famille et les amis de Yacine n’ont eu de ses nouvelles que tard dans la soirée du 01 octobre. C’est donc un autre acte d’intimidation de la part de la police politique qui vise à assainir un climat de peur au sein des militants pour la démocratie, l’Etat de droit et les droits de l’Homme en Algérie.

Suite à cela, nous, citoyens militants et activistes représentants de nos organisations appelons à une série d’actions pour demander d’une part la libération immédiate et sans conditions de Yacine ZAID et d’autre part la poursuite devant les tribunaux nationaux et internationaux des agents des services qui l’ont agressé physiquement et moralement.

Nous appelons à une :

1.
Rassemblement de protestation : Jeudi à 10h00 devant le ministère de la justice à El-Biar

2.
Rassemblement de protestation : Jeudi à 14h00 devant le siège de l’ONU à Alger.

3.
L’Organisation d’un déplacement sur Ouergla des militants qui désirant assister au procès.

4.
Rassemblement au niveau d’Alger (Lieu non fixé encore) le jour du procès Lundi 08 octobre.

Ces arrestations arbitraires nous renforcent dans notre détermination et nous encouragent à continuer le combat afin que les revendications légitimes du peuple algérien, qui aspire à plus de liberté, de démocratie et de dignité, se concrétisent. Pour cela une rupture radicale avec le système politique qui instrumentalise la justice afin d’étouffer toute expression légitime s’impose, Yacine aujourd’hui est l’exemple de cette instrumentalisation de l’appareil judiciaire.

Nous appelons toutes les organisations des droits de l’Homme, syndicats, associations et partis politiques de nous rejoindre et de dénoncer les agissements du régime criminel d’Alger, la liste des signataires reste ouverte.

Premiers signataires :

MJIC (Mouvement des Jeunes Indépendants pour le Changement)

RDLD (Réseau pour la Défense des Libertés et de la Dignité)

RCD (Rassemblement pour la Culture et la Démocratie)

ESA (Envoyés Spéciaux Algériens)

OADH (Observatoire Algérien pour la Défense des Droits de l’Homme)

PLD (Parti pour la Laïcité et la Démocratie)

TFS (Tarwa Nfatma N’soumer)

Liste ouverte…

http://paixetjustice.over-blog.com/article-des-ong-des-partis-et-des-militants-qui-se-mobilisent-pour-liberer-yacine-zaid-110842944.html


Circonstances de l’arrestation de Yacine Zaïd : Nouvelles données

3 oct, 2012

Après la visite qu’elle a rendu à son mari, placé sous mandat de dépôt à la prison de Ouargla depuis le 1er Octobre 2012 , la femme de Yacine Zaid apporte des précisions sur les circonstances de l’interpellation et l’arrestation du militant.

Le 1er Octobre 2012 à 11 heures Yacine Zaid est interpelé , fouillé et arrêté dans un barrage de contrôle à 10 km à l Est de Ouargla . constatant qu’il n’est pas relâché après contrôle, il appelle au téléphone Moumen, représentant de la Ligue des droits de l’homme pour l’informer de l’affaire, ce qui a contrarié les policiers qui ont usé d’un langage vulgaire, violent et grossier pour l’empêcher de parler. Un langage que même Moumen a entendu au téléphone .

A l’instant même il est menotté, mains derrière le dos et battu sans arrêt par plusieurs policiers auxquels il déclare qu’il porterait plainte contre les atteintes portées contre sa dignité de défenseur des droits de l’homme. Les policiers lui présentent des excuses qu’il n’accepte pas et rejette fermement et au lieu de le relâcher ils le gardent durant une heure, ils font venir un véhicule de marque Nissan ou il est embarqué vers une destination inconnue. Aibek Abdelmalek syndicaliste qui voyageait avec Yacine Zaid dans le même bus a été témoin de toute la scène de maltraitance.

Arrivé au commissariat de Ouargla il refuse de signer le PV établi sur des fausses déclarations et des mensonges où les policiers ont déclaré que Yacine a battu leur chef alors qu’il avait les mains menottées derrière le dos.

L’inculpation et l’arrestation de Yacine Zaid est une machination et une manipulation de la justice dirigée contre les syndicalistes et les militants des droits de l’homme qui sera certainement démontrée durant sa comparution le lundi 08 Octobre 2012 au tribunal de Ouargla car des sources fiables ont confirmé l’implication de la sécurité militaire dans l’affaire de Yacine Zaid . Le SNAPAP appelle à la libération immédiate et sans conditions de Yacine Zaid.

http://www.jcalgerie.net/ ?p=5182&fb_source=message

info portfolio

187777_463650420345760_580006545_n 528662_498459540166487_571438036_n 577089_215038581959804_952486787_n
Retour en haut de la page

Rubrique "Les pétitions"

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 650