Une tribune pour les luttes

La campagne BDS France

Procès BDS à Pontoise le 12 octobre

Alima, Laurent, Nicolas, Omar, Serge, Sylvain et Sylvette doivent être relaxés !

Article mis en ligne le dimanche 7 octobre 2012

PROCES BDS A PONTOISE : Date fixée au 12 octobre prochain (la date du procès des 7 militants BDS de Pontoise a été fixée initialement le 28 novembre 2011 , puis reportée au 23 mars, puis au 12 octobre) 2012.

7 militants seront amenés à comparaître devant le tribunal de Pontoise pour avoir participé à la Campagne BDS : RELAXE IMMEDIATE !

Ils sont poursuivis par les officines habituelles courroies de transmission de la politique de l’Etat d’Israël, pour « discrimination et incitation à la haine et à la violence envers un groupe ou une nation » pour avoir participé à une action de boycott dans l’hypermarché Carrefour de Montigny-les-Cormeilles le 26 juin 2010.

Ces actions s’inscrivent dans la campagne internationale BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions) contre l’Etat d’Israël jusqu’à ce qu’il se conforme au droit international.Cette campagne BDS vise, à la demande de la société civile palestinienne et à l’image du mouvement qui avait contribué à mettre fin à l’apartheid en Afrique du Sud, un Etat qui poursuit en toute impunité une politique coloniale, d’apartheid et d’épuration ethnique contre le peuple palestinien : occupation et colonisation de la Cisjordanie, blocus de Gaza, refus catégorique du droit au retour des réfugiés, répression accrue contre les Palestiniens d’Israël.

Ce procès fait suite à de nombreux autres pour des motifs similaires (à Perpignan, Paris, Bordeaux, Pontoise, Mulhouse), et précède d’autres qui ont été reportés.

Après une longue audience portant sur les questions de fond, le dernier jugement, celui du tribunal de la 17ème Chambre correctionnelle du Palais de Justice de Paris le 8 juillet, a relaxé la militante qui était poursuivie.

Il établit que « Dès lors que l’appel au boycott des produits israéliens est formulé par un citoyen pour des motifs politiques et qu’il s’inscrit dans le cadre d’un débat politique relatif au conflit israélo-palestinien, débat qui porte sur un sujet d’intérêt général de portée internationale, l’infraction de provocation à la discrimination fondée sur l’appartenance à une Nation n’est pas constituée. » Et il rappelle que « certains secteurs de l’opinion israélienne soutiennent BDS ».

Le mouvement BDS remporte de nombreux succès, qu’il s’agisse des boycotts culturel, universitaire ou sportif, qu’il s’agisse de la contribution à la faillite de la société Agrexco, qui exportait des fruits et légumes, ou de la mise en difficulté de grandes sociétés telles que Véolia.

Mais les officines françaises au service de l’Etat d’Israël ne baissent pas les bras, et usent de tous moyens et de toute complicité pour continuer à harceler les défenseurs du droit international.

Confiants dans les droits du peuple palestinien et dans le développement de la Campagne BDS, nous ne nous laisserons pas intimider !

NOUS CONTINUERONS A BOYCOTTER L’ETAT D’ISRAEL JUSQU’A CE QU’IL SE CONFORME AU DROIT INTERNATIONAL !

La campagne BDS France


NON AU CHANTAGE A L’ANTISEMITISME : TOUS A PONTOISE VENDREDI (À L’HEURE QUI VOUS CONVIENT) !

Nous vous informons de la tenue d’un nouveau procès BDS à Pontoise (95) ce vendredi 12 octobre 2012, et demandons à toutes celles et tous ceux qui le peuvent de venir soutenir les 7 femmes et hommes inculpés, accusés de discrimination, d’incitation à la haine et à la violence pour avoir appelé au boycott des produits exportés par l’occupant israélien.

Ce procès qui doit durer toute la journée et sans doute toute la soirée, est d’autant plus extraordinaire qu’il met en cause une petite scène humoristique jouée à l’intérieur du magasin Carrefour de Montigny-les-Cormeilles (Val d’Oise), pour dénoncer les poursuites judiciaires engagées par le gouvernement français contre les militant(e)s participant à la campagne BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions), de manière parfaitement non violente.
Vous pourrez le constatez en visionnant cette vidéo de l’action : http://www.europalestine.com/spip.p...

Il est très important de montrer que vous condamnez ces méthodes d’intimidation à répétition à l’encontre de femmes et d’hommes de conscience de toutes tendances :
- Laurent Alcini (PCF, Front de gauche)
- Sylvette Amestoy (EELV)
- Alima Boumédiene-Thiery (ex-sénatrice)
- Sylvain Desmet (EELV)
- Serge Grossvak
- Nicolas Shahshahani (CAPJPO-EuroPalestine)
- Omar Slaouti (NPA, Gauche Anticapitaliste)

Il faut que vous veniez montrer aux juges que nous vivons encore dans un Etat de droit et non dans une colonie israélienne, où les Sammy Ghozlan (« Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme ») et autres colons voudraient imposer au gouvernement français de nouvelles lois discriminatoires visant à bâillonner toute critique de la politique israélienne.

VENDREDI 12 OCTOBRE 2012 AU TRIBUNAL DE PONTOISE (SALLE 2)
A PARTIR DE 9H30, ET PLUS TARD POUR CEUX QUI NE PEUVENT ETRE A L’HEURE, LE PROCES DEVANT DURER TOUTE LA JOURNEE, ET SANS DOUTE LA SOIRÉE
3 RUE VICTOR-HUGO (ANGLE BOULEVARD JEAN-JAURES) 95300 - PONTOISE

- Par la route : autoroute A15, sortie Pontoise centre – un parking municipal pas trop cher se trouve sur le boulevard Jean-Jaurès, à 200 mètres au-dessus du tribunal
- Par le train :
• Au départ de la gare de Paris-Nord : prendre le réseau SNCF, descendre à la gare de Pontoise, terminus
• Au départ de la gare de Paris-St Lazare : prendre le RER C1, direction Pontoise
(le tribunal est à 10 minutes à pied de la gare de Pontoise)
Plan interactif de la Ratp : http://www.ratp.fr/plan-interactif/


Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Répression c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 1010