Une tribune pour les luttes

mardi 9 octobre 2012

MARSEILLE

11 h

Place de la Joliette, 13002

Journée d’action du 9 octobre 2012

Manifestation

« L’emploi et la production de richesses au cœur des réponses à la crise »

Tourner le dos aux vraies solutions est grave. Que le Medef préfère verser des dividendes somptueux aux actionnaires plutôt que de les investir dans l’appareil productif, l’emploi, les salaires, c’est nourrir sans cesse la spirale de l’enfoncement dans la crise. Que le gouvernement, avec sa majorité législative, qui a été élu massivement par les salariés, les privés d’emploi, les retraités soit sourd à une réorientation de choix est inadmissible.

Le 9 octobre, journée européenne d’action autour des questions industrielles, c’est le message que nous devons appuyer dans la lutte.

Dans le département, les inquiétudes sont importantes autour de filières déterminantes.

Quel avenir pour : l’agroalimentaire (Fralib, Moulins Maurel, Heineken,…), la micro-électronique, la filière pétrochimique qui à elle seule occupe 30 000 emplois sous-traitance comprise, la sidérurgie (Arcelor, Asocmétal) ces deux filières étant directement liées à l’activité industrialo portuaire, poumon de l’économie régionale.

Quels services publics à l’Hôpital, l’école, la Poste, les télécoms, dans la fonction publique territoriale, et tous les services de l’Etat. Tout comme nous devons veiller à défendre becs et ongles l’ensemble des œuvres mutualistes regroupées au sein du Grand Conseil de la Mutualité. C’est aussi le droit à la santé pour tous qui est au cœur de cette lutte.

Si l’industrie fout le camp, l’ensemble des services publics dans les transports (SNCM, RTM, SNCF, Air France….) et l’activité des services seront affectés dans leur cohésion.

L’emploi serait de plus en plus précarisé comme le réclame madame Parisot et ses pairs avec des exigences éhontées de plus de compétitivité, de flexibilité dans le cadre de la négociation avec les organisations syndicales sur le marché du travail.

Ne laissons pas faire, pour sortir de la crise qui n’est pas une fatalité mais le résultat de choix qui nous enfonceraient dans l’austérité.

le 9 octobre 2012
Premier rendez-vous de lutte de cette rentrée à ne pas rater. 11 HEURES - Place de la Joliette A MARSEILLE

Agissons pour une réponse à nos revendications….

UD CGT 13

Agenda de la semaine

jeudi 24 juillet 2014

samedi 26 juillet 2014

lundi 28 juillet 2014

mercredi 30 juillet 2014

samedi 2 août 2014

mercredi 6 août 2014

samedi 9 août 2014

jeudi 21 août 2014

mercredi 3 septembre 2014